Benoit XVI: hadopi.

Publié le 9 Janvier 2010

38529790emule-vista-jpg.jpg

"Ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on t'inflige à toi-même. ..."

règle de st Benoît

Un frein à l'anticulture de la mort.

http://www.mnhn.fr/museum/front/medias/objet/282_2-hnat-bric-crane-b01.jpg

"ainsi disait-on - à la « pompa diabuli », c'est-à-dire aux promesses de vie en abondance, aux apparences de vie qui provenaient du monde païen, de ses libertés, de sa façon de vivre seulement en suivant ce que l'on désire."

"Cette « pompa diabuli », cette « anticulture » de la mort était une perversion de la joie, était amour du mensonge, de la fraude, ..."


"des « oui » au respect de l'autre et de ce qui lui appartient .
« non » aux attaches de la mort qui se présente cachée sous le masque de la vie ;
"

+

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Arnaud Dumouch 09/01/2010 11:11


beaucoup de jeunes, habitués au téléchargement absolument gratuit de n'importe quelle oeuvre d'Internet, justifient leurs actes en disant que l'Etat et sa loi Hadopi sont un intolérable affront à
la liberté.
Ils se trompent. Il suffirait qu'ils considèrent l'état des pays d'où l'Etat est absent et que rien ne vient réguler. Loin de s'enrichir, ces pays stérilisent l'initiative et ce pour une raison
simple : si on peut se procurer gratuitement, dans n'importe quel magasin, au lieu de payer, il est évident que le magasin en question fermera, faute de rentabilité puis d'approvisionnement. Et
l'absence de magasins, puis d'industries, loin d'enrichir en fin de compte le peuple, finira par le plonger dans la misère.

Il en est de même pour les œuvres intellectuelles , et d'abord pour le cinéma. Cette industrie exige des budgets lourds. Il est impossible d'obtenir les trucages qui plaisent au jeunes sans en
payer le prix. Si ce genre de films partout piratés, ne rapportent plus à leurs auteurs, alors ils disparaitront.

Il est évident que les jeunes ont déjà trouvé le moyen de contourner la loi Hadopi et de continuer le piratage du Web. Mais cette première tentative est nécessaire. Elle n'arrêtera pas toute la
fraude mais elle marque une borne, dont, il faut l'espérer, la majorité tiendra compte.


philippe 09/01/2010 11:31


merci.. ! tout à fait d'accord. les jeunes encouragés aussi par les aînés trop souvent,  Il faut accepter la
morale de l'Eglise dans tout son ensemble pas seulement quand elle sert  uniquement à des partis ou à des fins politiciennes. ... mais là on contourne aisément tout l'enseignement du pape. Un
jour il faut aussi choisir aussi son camp. une affaire de conscience..."est-ce que je peux, est-ce que c'est à moi, est-ce que j'ai le droit?" .. ce sont tous les points que les confesseurs entre
autre devraient aussi éclairer  à l'époque d'internet...d'autant que l'on ne s'adresse pas au monde païen mais au monde catholique qui devrait être un exemple. C'est drôle quand on essaye ces
procédés on devrait avoir des remords de conscience, pas l'âme en paix quoi.. à moins de n'être pas fait comme tout le monde.


...