conte chaldéen

Publié le 26 Août 2014

 

http://api.ning.com/files/0uMyyuzqJMcI8DnjA6OzoQ1SmEXfUSCEvyPn1rZam0xX6Ro-twRN3SljYuSLWzafFII2vW5mbewKs6ZkV2upI4JCn5E8dwVwoBeB6Bnm3aQ_/08CRUCIFIXINBSanDimaselBuenLadrn.jpg?width=334&height=473

 

 

 

Pendant la crucifixion, j'ai vu une merveille, lorsque le larron appela Notre Seigneur à son aide: ( Seigneur le jour de ton avènement, souviens - toi de moi, dans le royaume éternel) .

 Il fit une supplication et l'adressa au Roi crucifié, lui demandant miséricorde, et le miséricordieux l'exauça , et les battants s'ouvrirent à cette requête suppliante.

 

Tout en étant crucifié, il cria: Seigneur souviens-toi de moi , lors de ton avènement dans le royaume et la gloire dans laquelle tu viendras , afin que je trouve ta miséricorde , parce que j'ai cru en toi et confessé ma foi .Le Seigneur dit :( puisque tu as cru , aujourd'hui même , tu seras dans le paradis d'Éden, crois moi, homme, personne ne peut t'empêcher d'entrer dans le royaume auquel tu aspires ).

 

Prends pour toi la croix comme signe, et va, elle est la clé du paradis, par laquelle sera ouverte la grande porte de ce paradis, afin qu'Adam << l'expulsé >> puisse y retourner .

 

La parole du Seigneur fut semblable au décret scellé par le Roi, le larron l'ayant reçu la garda . La croix fut sur lui , il marcha vers le paradis.

 

Le chérubin, ayant entendu la nouvelle de son arrivée, courut en hâte à la porte du paradis où il devança le larron et l'empêcha d'entrer avec la lance qu'il tenait, et il lui tout étonné:

 

 

 

linklink diocèse de Bayonne.

 

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article