de l'ignorance.

Publié le 9 Mars 2010



"
Ab occultis meis munda me, Domine"

1° l'ignorance crasse, par laquelle je suis tenu de savoir, en vertu de mon devoir ou de ma profession.

2° l'ignorance affectée, par laquelle je fuis sciemment la lumière de la vérité, et me réjouis des ténèbres de mon erreur. C'est bien de celle-là qu'il est écrit:" Il n'a pas voulu comprendre, afin de bien faire." Ps XXXV Telle est l'ignorance de ceux qui, en ce saint temps, fuient les mèdecins habiles des âmes, parce qu'ils pensent qu'ils en seraient guéris par des moyens un peu trop sévères, et qui, pour cela s'adressent à des mèdecins ineptes et inexpérimentés, qui ne savent pas distinguer une lèpre d'une lèpre, ni appliquer aux blessures les médicaments convenables. L'ignorance pourra-t-elle donc les excuser, eux qui, quand ils sont malades de corps, ont soin de faire chercher à grands frais les plus habiles mèdecins; tandis que, pour guérir les maladies de l'âme, non seulement ils admettent, mais même recherchent des mèdecins incapables; et cependant, par suite des maladies corporelles, il n'ont à craindre que la mort momentanée du corps, au lieu que les maladies de l'âme entraînent une mort et un deuil éternels? Qu'est-ce que peuvent de telles gens, sinon ce qui est dit par l'Apôtre:" Qui méconnait, sera méconnu." I Cor. XIV, 38

3° Une autre ignorance est celle qui procède de la fierté, d'un orgueil caché de l'âme, par lequel l'homme plein de suffisance, et méprisant le conseil des sages, formes des résolutions et des entreprises, qui, ou lui sont funestes, ou tournent à la perte ou au préjudice des autres. Or les domages, qui proviennent de cette ignorance arrogante, lui sont justement imputables.

4° Vient ensuite celle qui dérive, non plus de l'orgueil, mais de la négligence; elle a lieu, quand on n'apporte pas un soin une attention à la hauteur de la chose, mais qu'on l'expédie précipitamment et par manière d'acquit. Car la chute est voisine de la précipitation, suivant cet oracle:" Qui va trop vite, tombera." Prov. XIX,2 Il y a aussi un axiôme bien connu des jurisconsultes: "La précipitation est la marâtre du jugement." Qu'il était loin de ce défaut le saint homme qui disait:" Je m'instruisais avec soin des affaires que je ne savais pas!" Job XXIX,16

5° Enfin il y en a une cinquième; et je ne sais pas trop si ce n'est pas la plus périlleuse. Elle a pour passion violente: amour, colère, haine, avarice, envie, ambition, ou enfin toute perturbation profonde de l'âme. Car quiconque est travaillé d'une de ces passions, est en vertu même de lois formelles, incapable de juger. De même qu'un verre rouge, présenté aux yeux, empêche de juger sainement des couleurs, puisqu'il fait voir tout en rouge; de même l'âme, qui fermente par suite de quelque affection déréglée, perd tout jugement vrai des choses. Car une passion égarée corrompt facilement l'intelligence, et de la voie de la vérité l'entrâine vers l'obejet de la convoitise.
Quelle est la cause pour laquelle l'excès de vin paralyse l'intelligence, et trouble tant la tête du buveur? Certes, il n'y en a pas d'autre que les relations de l'estomac et de la tête; relations tellement intimes que la perturbation de l'un nuit à l'autre.
Or il n'y a pas moins d'affinité entre la volonté et l'intelligence: de là vient qu'une volonté troublée et corrompue communique aussi sa maladie à sa voisine l'intelligence; et qu'ainsi l'homme, bien qu'il se croie très sage, est dans la plus étrange hallucination.
Or, comment se repentira-til de son erreur, celui qui se croit bien loin de toute erreur.
Voyez-vous quel péril apportent avec elles de telles ignorances?

A quel remède recourir?

Je n'en vois guère d'autre que celui-ci:"

- Que l'homme, quoiqu'il ne s'en aperçoive pas, soit certain d'avoir failli par ignorance en bien des choses; qu'il en témoigne une vive douleur; qu'il se conduise avec une profonde humilité, comme étant plus coupable qu'il ne l'imagine, et que souvent il crie vers le Seigneur avec le Prophète:" Purifiez-moi, Seigneur, de mes fautes cachées." Ab occultis meis munda me, Domine. Ps. XVIII,13.

C'est pour cela qu'une prière d'Habacuc est intitulée: Pour les ignorances, parce que les saints même soupçonnent qu'ils ont commis beaucoup de fautes par ignorance, et ils en demandent pardon.


Louis de Grenade.


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article