et la vie était la lumière des hommes.

Publié le 7 Janvier 2014

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0f/Sagrada_Familia_con_San_Juanito%2C_Zacar%C3%ADas%2C_San_Francisco%2C_Santa_Isabel_y_Santa_Catalina_%28Tintoretto%29.jpg/800px-Sagrada_Familia_con_San_Juanito%2C_Zacar%C3%ADas%2C_San_Francisco%2C_Santa_Isabel_y_Santa_Catalina_%28Tintoretto%29.jpg

 

 

Et la vie était la lumière des hommes.

 

Dans cette vie, que le Verbe communique aux hommes en les créant, se trouve la lumière, lumière véritable qui éclaire tout homme venant en ce monde. N'est-ce pas en effet dans le Verbe, qu'est la pensée de Dieu, que se trouve la véritable lumière qui nous fait connaître Dieu et les choses célestes? N'est-ce pas dans ce Verbe que se trouvent toute la sagesse du Père, la science, la connaissance de Dieu et toutes les richesses divines et humaines?

 

C'est de ce Verbe que sortent les rayons de ce soleil divin, qui se répand sur toutes les créatures intelligentes et chrétiennes, pour les élever, les éclairer et leur faire connaître les choses spirituelles et divines, sans lesquelles l'homme reste dans l'ignorance et les ténèbres de sa propre raison. Lumière des anges et des hommes, d'Adam, de Moïse, des prophètes, des saints.

 

Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous.

 

Ce Verbe intérieur qui est la pensée de Dieu, qui est en Dieu de toute éternité, qui est Dieu, s'est  revêtu d'une forme extérieure pour se manifester aux hommes. La pensée est essentiellement intérieure, et pour devenir extérieure, pour se manifester au dehors, elle a besoin de revêtir une forme extérieure: ainsi en Dieu, le Verbe qui est sa pensée, est resté caché à l'intérieur et inconnu, tant qu'il n'a pas revêtu de forme, et pour se manifester, il a fallu qu'il prît une forme extérieure.

 

...

 

Voilà la plus grande, la plus belle, la plus étonnante, la plus mystérieuse parole de l'Evangile, digne d'être méditée à jamais par tous les hommes, parole qui renferme en abrégé tout l'Evangile et toute notre croyance.

 

O mystère infeffable! Dieu est venu habiter avec nous pour nous parler et nous instruire: ce qu'il n'avait fait autrefois qu'en passant pour ainsi dire et à la hâte, il l'a fait dans ces derniers temps d'une manière durable. Il a pris lui-même la force de l'homme, afin d'habiter avec nous et d'avoir le temps de nous parler et de nous dire tout ce que le Père voulait nous enseigner par lui.

 

Nous ne sommes pas des êtres abandonnés par Dieu, nous avons un Dieu qui est véritablement un père qui aime ses enfants et veut les instruire et les sauver...

 

 

r.p. Chevrier

 

 


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article