Irak: L’humanité serait-elle en trains de se désagréger?

Publié le 1 Juillet 2014

http://www.oeuvre-orient.fr/wp-content/uploads/younan.gif

 

Oh! ne reverrais-je plus Bakhdede ?

 

Quand j’avais entendu la nouvelle de sa désertion par ses habitants, de Londres où j’étais la semaine dernière, je me disais en moi-même: « Je n’ai plus de patrie » !

 

Heureusement que la vie a repris à Qaraqosh. Alors la situation:

 

Les peshmargas kurdes (plus de 1500 soldats armes et bien dresses) gardent et défendant Qaraqosh. Ils tiennent à ne plus lâcher la ville et la région.

Ce qui était « disputé » a l’air de devenir acquis.

L’épisode n’est pas tout à fait clos. C’est la première fois dans l’histoire qu’il y a une telle émigration massive de Qaraqosh.

Pour le 3e jour pas de bombardement sur Qaraqosh. Si la paix continue, les gens vont continuer de rentrer.

L’infrastructure laisse encore à désirer : eau, électricité. On commence à utiliser l’eau des puits artésiens et à creuser de nouveaux.

 

L’atmosphère reste tendue et chauffée, surtout que Mossoul n’est très loin.

 

Aujourd’hui il y eut des bombardements par l’aviation de Bagdad. Quelques chrétiens étaient rentrés à Mossoul. Mais certains y sont bloqués : deux religieuses chaldéennes avec deux de leurs orphelines ont été kidnappées à Mossoul. Depuis hier. Pas de nouvelles.

 

Le drame continue.

Espérons, Prions.

L’humanité serait-elle en trains de se désagréger?

 

link oeuvre d'Orient

 

 

 

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article