«J'ai fait ce que j'avais à faire"

Publié le 30 Juin 2011

http://www.cyberpresse.ca/images/bizphotos/569x379/201106/29/345242-cardinal-marc-ouellet-rit-quand.jpg

 

 

Si son nom circule de plus en plus comme potentiel futur pape, le cardinal Marc Ouellet est plutôt rebuté par l'idée d'occuper le Saint-Siège. Pour lui, dit-il en riant, «ce serait un cauchemar».

 

Rencontré hier lors de la réception qui a suivi la cérémonie de remise du pallium, à Rome, le cardinal Ouellet s'est prononcé pour la première fois sur les spéculations qui le placent en bonne position pour succéder au pape Benoît XVI. Il a accepté du coup de parler aux journalistes, lui qui les avait évités au cours des derniers jours.

 

Il rit quand on lui dit que plusieurs le voient comme pape. «On ne peut pas empêcher le monde de rêver. Ça serait un cauchemar. Moi, je vois le travail que le pape a à faire. C'est peut-être pas très enviable. C'est une responsabilité écrasante. Enfin, à la grâce de Dieu! Il y a l'aide du Saint-Esprit, évidemment, mais c'est une très grosse responsabilité. Personne ne fait campagne pour ça.»

 

«J'ai fait ce que j'avais à faire. Et ensuite, je passe à autre chose, selon ce qui m'était demandé. Mais je ne regrette rien. J'ai beaucoup aimé les gens. Même quand on dit une vérité difficile, c'est un geste d'amour aussi de dire la vérité, même si elle est difficile à accueillir.»

 

link


Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article