l'enfant Jésus de Prague.

Publié le 13 Janvier 2010

429px-Enfant_Jesus_de_Prague_Joinville_200908_2.jpg

http://i.lidovky.cz/09/113/lngal/GLU2f6300_jezulatko.jpg

http://bp2.blogger.com/_Lr0gBLrJod0/R9HH3JWbZ6I/AAAAAAAAABQ/5G4t-QOF0_I/S220/iop_anim.gif


Il neige.

Le grand monde est mort sans doute. C’est décembre.

Mais qu’il fait bon, mon Dieu, dans la petite chambre !

La cheminée emplie de charbons rougeoyants

Colore le plafond d’un reflet somnolent,

Et l’on n’entend que l’eau qui bout à petit bruit.

Là-haut sur l’étagère, au-dessus des deux lits,

Sous son globe de verre, couronne en tête,

L’une des mains tenant le monde, l’autre prête

À couvrir ces petits qui se confient à elle,

Tout aimable dans sa grande robe solennelle

Et magnifique sous cet énorme chapeau jaune,

L’Enfant Jésus de Prague règne et trône.

Il est tout seul devant le foyer qui l’éclaire

Comme l’hostie cachée au fond du sanctuaire,

L’Enfant-Dieu jusqu’au jour garde ses petits frères.

Inentendue comme le souffle qui s’exhale,

L’existence éternelle emplit la chambre, égale

À toutes ces pauvres choses innocentes et naïves !

Quand il est avec nous, nul mal ne nous arrive.

On peut dormir, Jésus, notre frère, est ici.

Il est à nous, et toutes ces bonnes choses aussi :

La poupée merveilleuse, et le cheval de bois,

Et le mouton sont là, dans ce coin tous les trois.

Et nous dormons, mais toutes ces bonnes choses sont à nous !

Les rideaux sont tirés... Là-bas, on ne sait où,

Dans la neige et la nuit sonne une espèce d’heure.

L’enfant dans son lit chaud comprend avec bonheur

Qu’il dort et que quelqu’un qui l’aime bien est là,

S’agite un peu, murmure vaguement, sort le bras,

Essaye de se réveiller et ne peut pas.

 

paul Claudel.

 

link

 


Seigneur, ayez pitié de nous. Seigneur, ayez pitié de nous.

O Christ, ayez pitié de nous. O Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous. Seigneur, ayez pitié de nous.

 

Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Esprit Saint qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Trinité Sainte qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

 

Jésus, Fils du Dieu vivant, ayez pitié de nous.

Jésus, splendeur du Père, ayez pitié de nous.

Jésus, splendeur de la lumière éternelle, ayez pitié de nous.

Jésus, roi de gloire, ayez pitié de nous.

Jésus, soleil de justice, ayez pitié de nous.

Jésus, Fils de la Vierge Marie, ayez pitié de nous.

Jésus, aimable, ayez pitié de nous.

Jésus, admirable, ayez pitié de nous.

Jésus, Dieu fort, ayez pitié de nous.

Jésus, Père des siècles à venir, ayez pitié de nous.

Jésus, Ange du grand conseil, ayez pitié de nous.

Jésus, très puissant, ayez pitié de nous.

Jésus, très patient,ayez pitié de nous.

Jésus, très obéissant, ayez pitié de nous.

Jésus, doux et humble de coeur,ayez pitié de nous.

Jésus, qui aimez la chasteté, ayez pitié de nous.

Jésus, qui nous aimez, ayez pitié de nous.

Jésus, Dieu de paix, ayez pitié de nous.

Jésus, auteur de la vie, ayez pitié de nous.

Jésus, modèle des vertus, ayez pitié de nous.

Jésus, zélateur des âmes, ayez pitié de nous.

Jésus, notre Dieu, ayez pitié de nous.

Jésus, notre refuge, ayez pitié de nous.

Jésus, Père des pauvres, ayez pitié de nous.

Jésus, trèsor des fidèles, ayez pitié de nous.

Jésus, bon pasteur, ayez pitié de nous.

Jésus, vraie lumière, ayez pitié de nous.

Jésus, sagesse éternelle, ayez pitié de nous.

Jésus, bonté infinie, ayez pitié de nous.

Jésus, notre voie et notre vie, ayez pitié de nous.

Jésus, joie des anges, ayez pitié de nous.

Jésus, roi des patriarches, ayez pitié de nous.

Jésus, maître des apôtres,ayez pitié de nous.

Jésus, docteur des évangélistes, ayez pitié de nous.

Jésus, force des martyrs, ayez pitié de nous.

Jésus, lumière des confesseurs, ayez pitié de nous.

Jésus, pureté des vierges, ayez pitié de nous.

Jésus, couronne de tous les saints, ayez pitié de nous.

 

Soyez-nous propices, pardonnez-nous, Jésus.

Soyez-nous propices, excaucez-nous, Jésus.

 

De tout mal, délivrez-nous, Jésus.

De tout péché, délivrez-nous, Jésus.

De votre colère, délivrez-nous, Jésus.

Des embûches du démon, délivrez-nous, Jésus.

De l'esprit de fornication, délivrez-nous, Jésus.

De la mort éternelle, délivrez-nous, Jésus.

Du mépris de vos inspirations, délivrez-nous, Jésus.

Par le mystère de votre sainte Incarnation, délivrez-nous, Jésus.

Par votre Nativité, délivrez-nous, Jésus.

Par votre Enfance, délivrez-nous, Jésus.

Par votre vie toute divine, délivrez-nous, Jésus.

Par vos travaux, délivrez-nous, Jésus.

Par votre Agonie et votre Passion, délivrez-nous, Jésus.

Par votre Croix et votre abandonnement, délivrez-nous, Jésus.

Par vos langueurs, délivrez-nous, Jésus.

Par votre mort et votre sépulture, délivrez-nous, Jésus.

Par votre Résurrection, délivrez-nous, Jésus.

Par votre Ascension, délivrez-nous, Jésus.

Par l'institution de la sainte Eucharistie, délivrez-nous, Jésus.

Par vos joies, délivrez-nous, Jésus.

Par votre gloire, délivrez-nous, Jésus.

 

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Jésus.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Jésus.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Jésus.

 

Jésus, écoutez-nous. Jésus, écoutez-nous.

Jésus, exaucez-nous. Jésus, exaucez-nous.

 

Prions. Seigneur Jésus-Christ qui avez dit : Demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira : donnez-nous, nous vous en supplions, un tel attrait de votre amour tout divin, de nous vous aimions de tout cour, de bouche et d'action, et que nous ne cessions jamais de vous louer.

Faites, Seigneur, que nous ayons continuellement la crainte en même temps que l'amour de votre saint nom, puisque vous ne manquez jamais de gouverber ceux que vous établissez dans la force de votre amour. Vous qui, étant Dieu, vivez et régnez, avec le Père, dans l'unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles.

 

Amen

 

 

 

 



Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article