la photo du mois. 4 Août 2012

Publié le 17 Août 2012

 

 

1132669740

 

3-13139_2297944840963_1416865785_n.jpg

;

 

 

DSCF9219m.JPG

 

nos nouveaux prêtres moines et diacre avec Mgr Leonard.

 

deo gratias

 

+

fr. Benoît-Joseph Schreurs

.

 

 

fr. José-Marie Chevalier

.


 

fr. Jean-Baptiste Cazelle

 

 

 

 

sacerdos in aeternum

 

 

avec toutes les félicitations du petit Placide et l'assurance de ses prières

 

de sa fidélité et de son affection .

 

Que dom Jean-Baptiste surtout,  prie bien pour moi (ça fait drôle maintenant de dire le Père Jean-baptiste!  )

-

 

2003 - 2012

 


à l'abandon dans sa Vendée pas natale et l'on continue à prier pour notre nouveau diacre,

frère François Marie . gardez votre sourire, surtout, votre jeunesse d'âme si pétillante et votre gentillesse  et  toutes mes félicitations. A votre ordination sacerdotale, sonnera pour moi  l'heure de la retraite!


Le temps a passé trop vite, à la traîne sur le chemin de la sainteté, mais bon,merci.priez pour moi. On ne peut pas regarder cette photo et y rester insensible...Neuf ans déjà et nous , on a fait si peu de choses !  quel vertige ! pardon !  


On aura fait que de se plaindre, supporter et gémir. et pendant ce temps d'autres ont couru d'un pas alerte et vigoureux  vers les cîmes de la sainteté! quel gâchis... c'est si précieux que ça neuf ans à peine de son existence ! 2003 quelle année..comme tout a passé trop vite. Je pense au père Henry évidement, à mon oblature. 

 

 Ils ont ça en plus ils ont la communauté tt entière,  des frères pour les encourager, des pères, des dévots, des gens pieux,  - qui disent leur chapelet quotidien, - qui vous édifient,  vertueux !

la sainte messe quoitidienne, la charité mutuelle prévenante et attentive,  qui n'est pas un mot de moderno cucu  à la mode lancé pour faire bonne figure, mais qui est une réalité quotidienne vécue sur le terrain..et qui se traduit par la délicatesse, la bienveillance mutuelle, l'attention à l'autre qui n'est pas simplement un objet dont on se sert, - on peut rester tout un mois sans que personne ne s'inquiète de vos nouvelles..et quand je dis personne c'est pas grand monde, personne!  on pourrait mourir trop seul dans l'indifférence! - (le plus dur à penser qu'on puisse mourir tout seul sans personne)


ils ont  le respect des anciens, des plus jeunes..  ..malgré aussi , les problèmes de personnes, les conflits entre personnes qu'il peut y avoir comme partout comme dans toute communauté. Tout n'est pas rose derrière une clôture, il y a des drames, des souffrances. Derrière des sourires, souvent  la lourde Croix cachée, qui pleure,  qui saigne,  à peine visible et  qu'on a bien  du mal à s'imaginer qu'elle puisse exister. 

Une fois il m'est arrivé de savoir que ce que je vivais c'était pour un jeune moine en difficultés...  C'est cela aussi la communion des saints où tout n'est pas sans rien, sans raison, sans cause. "Ecce quam bonum et quam iucundum habitare fratres in unum."

 

Rien n'est jamais drôle dans une vie communautaire, ce n'est pas la vie rêvée, le long fleuve tranquille,  mais c'est un entraînement constant et permanent à la vertu dans l'abnégation et l'oubli de soi par l'obéissance. Une vie que l'on ne peut vivre que dans la Foi,

Comment peut-on s'oublier quand on est tout seul?

 

.. bibi il se fait tout seul, moins évident  .. sans l'aide de personne! sans modèle, pas de maître! se gérer tout seul, comme on peut; avec un attachement liturgique, une spiritualité, des aspirations  qui n'intéressent franchement vraiment personne..

 

alors on marche, on trébuche, on piétine,  on titube, on marche comme on peut le pas hésitant qui ne sait plus trop où il va.. ..Avec une béquille, comme un vieux canard boîteux, à quatre pattes, et on marche quand même.  

Il lui faut une photo pour le remotiver et le remettre en route...quand je les vois j'ai envie d'être comme eux, aussi jeune qu'eux, je les envie. J'envie leur jeunesse pleine,  saine et débordante d'enthousiasme que rien n'arrête, rien ne perturbe. 

Une photo ce n'est pas simplement une image, mais une Parole qui se dit et qui s'exprime.

 

Elle nous interpelle elle m'interpelle quand même beaucoup cette photo parce que je les ai vus rentrer surtout Jean-Baptiste et frère François... et puis on fait un bilan.. assez  catastrophique!    guère honorifique, guère louable,  mais bon! ils sont arrivés déjà à Saint Jacques de Compostelle, j'ai à peine quitté Luçon! le temps de retrouver ma carte bleue,  mes clés pour fermer la maison..!


Ca me rappelle l'épisode des vierges folles de l'Evangile.Elles n'avaient pas de cartes bleues, ni de clés les vierges folles, mais c'est pareil; .. et puis voilà ...Plus qu'à se remettre en route avec nos nouveaux "regardants" avec frère Tristan et les autres. Dans l'ordre de la grâce seulement on peut toujours rattrapper le temps perdu !

 

..Merci aux chers parents qui nous ont donné de tels moines! Comme me disait le père Henry,  au-delà des ombres qui peuvent parfois plâner, je les aime tant,  "mes chers moines". ! 

 

 

Philippe

 

.  !

 

 

+

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Roger WENGER 20/08/2012 12:13


Toutes ces nouvelles de N-D de Fongombault c'est un peu du ciel qui descend vers nous.

philippe 20/08/2012 12:38



merci monsieur;.. 



Dominique 19/08/2012 19:23


très beau témoignage, merci .

philippe 19/08/2012 19:23







un parisien 18/08/2012 23:17


Bel article écrit du fond du cœur !

philippe 19/08/2012 07:23







Géraldine 17/08/2012 11:25


Merci pour la photo, toutes mes félicitations aux nouveaux prêtres et diacre de notre Eglise. Que toutes nos prières montent vers Dieu pour trouver paix et bonheur sur la terre.  Deo
gratias. G.C.

philippe 17/08/2012 13:55