la sainte Trinité.

Publié le 14 Juin 2014

http://1.bp.blogspot.com/-2oD_snodgXs/UREagwffNUI/AAAAAAAABIE/Og-_amWfAo0/s1600/Sant%C3%ADsima+Trinidad.jpg

 

La première et la plus fondamentale des dévotions, c'est, assurément, celle qui a pour objet Dieu dans sa vraie vie, sa vie propre, complète. D'autres dévotions considèrent, pour ainsi dire, un aspect de Dieu, une manifestation extérieure, un mystère qui intéresse les hommes; la dévotion à la Trinité nous fait atteindre Dieu tout entier, Dieu en lui-même, Dieu dans son intimité. Aussi bien l'Eglise célèbre-t-elle la fête de la Sainte Trinité après celle des mystères de Notre-Seigneur et celle de la Pentecôte, comme pour faire comprendre que c'est le résumé et le couronnement de toutes les autres solennités, de toutes les autres dévotions.

 

Quel idéal est présenté à notre piété! La Trinité, c'est la Famille divine, c'est la première Vie, c'est l'ineffable Pureté, c'est la Virginité féconde, c'est la Beauté première et le premier Amour!

 

C'est notre premier Principe, auquel nous devons l'adoration, notre souverain Maître, auquel nous devons l'obéissance, notre Fin dernière, à laquelle doivent aller nos affections! Voilà pourquoi les plus humbles des chrétiens comme les géants de la sainteté aiment à commencer et à terminer leurs journées et leurs oeuvres par l'invocation de la Trinité adorable. Le signe de la croix et le Gloria Patri sont le témoignage spontané et très expressif de la piété catholique, et l'on sait que des adorateurs passionnés pour la  gloire de Dieu, comme sainte Madeleine de Pazzi, offraient leur tête, en s'inclinant au Gloria Patri, comme s'ils étaient sous le glaive du martyre, pour professer la divinité des trois personnes et leur donner la preuve suprême de l'amour.

 

La Trinité n'est pas seulement l'objet de notre foi et l'auteur de la création et de notre salut, nous, les trois personnes résident substantiellement en nous par cette nouvelle présence qui s'appelle l'habitation divine dans les justes. Dès lors qu'il est doux à l'âme chrétienne de converser avec les personnes adorables, de leur parler et découter leur voix.

 

La visite à la sainte Trinité, voilà une pratique, bien facile, consolante, fructueuse, à recommander à toutes les personnes intérieures. Il n'est pas toujours possible d'aller épancher son coeur devant le Tabernacle de l'Eucharistie, il est donné à tous ceux qui le désirent de s'adresser à la Trinité, dont ils peuvent être les vivants sanctuaires.

 

A l'heure surtout de la tentation et de l'angoisse, on a besoin de consulter Dieu, et on est parfois bien loin du Saint-Sacrement, partout et toujours, on peut visiter l'auguste Trinité il suffira pour cela d'un regard, d'un mouvement de coeur, d'une pensée, d'un désir!

 

Le juste aura parlé à son Seigneur, et les personnes divines sauront lui répondre et, s'il le faut, essuyer ses larmes et sourire à ses pleurs!

 

 

rp. HUGON op

 


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article