les grandes antiennes. 17 Décembre.

Publié le 19 Décembre 2013


http://www.introibo.fr/IMG/jpg/ant1712.jpg 

 

 

O sagesse, tu ordonnes toutes choes avec force et suavité.

 

 

Les sept derniers jours avant Noël sont marqués par des antiennes particulières appelées antiennes O. Ce sont des antiennes de Magnificat qui commencent toutes par l'apostrophe O, d'où leur nom.

 

Elles n'ont pas seulement la même mélodie, mais sont construites sur le même plan:

 

1.- On invoque le Seigneur qui va venir, tantôt en le désignant par un symbôle, tantôt par un titre, par exemple: O sagesse, O Racine de Jessé

 

2.- Ce symbole ou ce titre est ensuite développé dans une phrase relative.

 

3.- Le point culminant de la phrase est la supplication instante: veni, viens, qui est suivie de la demande de Rédemption.

 

Ces antiennes majestueuses qui sont chantées selon le rite double sont comme le résumé de toutes les prophéties du Sauveur. La mélodie de ces chants respire l'admiration et le désir ardent. On y entend l'ardente imploration de l'Ancien Testament et du monde païen vers le Rédempteur.

Il y a dans ces sept chants une progression de pensée. Nous voyons d'abord le Fils de Dieu dans sa vie éternelle avant les temps, puis dans l'Ancienne Alliance, ensuite dans la nature, enfin nous le voyons comme Rédempteur des païens, comme "Dieu avec nous"

 

 

   O Sagesse sortie de la bouche du Très-Haut,

Qui atteins d'une extrémité à l'autre, qui ordonnes toutes choses avec force et suavité,

Viens pour nous enseigner la voie de la prudence.

 

 

C'est la vie du Fils de Dieu avant les temps et sa manifestation dans la création. La création est une image du royaume de la grâce dans lequel le Sauveur "dirige nos âmes avec force et suavité".

 

http://2.bp.blogspot.com/_pMqNaWEUTt8/TQH_5WWJmtI/AAAAAAAAGIA/wQY7XA_ptp4/s1600/O%2BAdonai.jpg

 

 

La seconde personne de la Sainte Trinité eut une part active à la création et c'est ce que chante la première antienne. Nous la voyons maintenant parcourir le royaume de Dieu de l'Ancien Testament.

 

Le Christ était "le Dieu de l'alliance" du peuple élu. Il a conclu alliance avec Noé, Abraham, Isaac, Jacob, Moïse, il a été le guide d'Israël à travers l'histoire.

 

 

L'antienne, laissant de côté les autres manifestations divines, n'en rappelle que deux: le buisson ardent et la loi sur le SinaÏ.

 

Ce sont en même temps deux figures de la lumière de Noël qui vient.

 

La prière fait allusion à la délivrance de l'Egypte qui est une image de notre délivrance du joug du démon.

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5a/Christ_the_True_Vine_icon_(Athens,_16th_century).jpg

 

 

Le Messie circule à travers l'histoire des rois de Juda. Les victoires d'un David sur les peuples symbolisent sa victoire libératrice sur le Golgotha et dans chacune de nos âmes.

 

 

 

L'antienne s'inspire des deux passages d' Isaïe sur la racine de Jessé

a) l rameau ' (Marie) et la fleur (le Christ)

 

La Vierge mettra au monde le Messie attendu;

 

le rameau devient un arbre de vie et un signe pour tous les peuples.

 

Le Petit Roi éternel étend déjà les bras pour attirer tout le monde à lui et quand il sera sur la Croix. Les rois lèvent les yeux et contemplent ce signe avec étonnement et silence.

 

http://deeptruths.com/letters/images/key_of_david.jpg

 

O Clef de David

Toi qui ouvrres et personne ne peut fermer,

qui fermes et personne ne peut ouvrir:

Viens et tire l'homme de prison, lui qui est assis dans les ténèbres

et à l'ombre de la mort.

 

 


 

 

dom Pius parsch

 


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Petrus 16/12/2013 21:04


Merci.


Les grandes "ô" sont chantées ici : http://petrus.angel.over-blog.com/article-les-grandes-o-121622430.html

philippe 17/12/2013 06:08