merci Jean-Baptiste. de la gratitude.

Publié le 18 Août 2013

69439_1572465944444_6787570_n.jpg

 

Avant de rejoindre mes moines, il me fallait faire une révision de ma voiture...! maké ! mes pneus usés... et le garage qui me dit: ça fait depuis 2010 qu'ils n'avaient pas été changés... Il était temps! j'étais donc visiblement verbalisable!  j'avais des craintes et n'aurais pu partir sur des doutes.  ..On ne part jamais avec les moines avec des doutes, mais avec des certitudes. 

Pas le moment avec mes 12 points sur mon permis!  ... C'est en arrivant à Luçon que je les avais changés.. J'ai fait effort. Des Uniroyal .. à l'arrière peuvent encore aller loin.

le dernier virage avant la retraite, - encore un an, de sursis,  si Dieu veut ! -  celle de l'éternité? Je ne sais. Le bonhomme est peut-être aussi usé que ses pneus, quoique les témoins alerte santé ne se soient pas encore déclanchés. - étonnant d'ailleurs -. Même si depuis ton départ c'est plutôt le grand profond trou noir,  tellement si trop peu partagent nos convictions surtout religieuses.. . Fontgombault, la communauté saint Martin  étaient notre dénominateur commun.

 

La croix est lourde à porter. On ne sait pas pourquoi tout à coup nous sommes projetés dans un endroit où on n'aurait jamais voulu être, qu'on n'aime pas spécialement, où rien ni personne ne nous y lie,  sur une terre étrangère, hostile,  à laquelle on aurait jamais pensé. On voudrait toujours être ailleurs que là où on est. Bayonne, Fontgombault qui n'y a pas pensé, rêvé !

On s'imagine toujours l'ailleurs toujours plus beau, plus séduisant,  idéalisant l'ailleurs où facilement la croix n'y serait pas plantée. Le Bon Dieu a ses mystères. Il faut croire que Lui seul soit le Maître de nos destins.

 

Avec le lépreux, (on est tellement comme des pestiférés, des indésirables qui plus est quand on est étiqueté:fontgombault, tradi) )  je voudrais revenir en arrière et te dire merci d'avoir pu aller jusqu'au bout de ma carrière professionnelle, au-delà de toutes les difficultés rencontrées. La vie n'est pas un long fleuve tranquille. 

 

Deo gratias pour tous ces jeunes prêtres rencontrés qui m'ont édifié, - tes frères entre autres -

  et qui m'ont appris à relativiser tous mes petits problèmes; deo gratias pour mon ami Jean, deo gratias pour dernièrement Peter qui m'a redonné le goût  au chapelet,  surtout à la vraie vie intérieure... deo gratias pour tous les biens reçus, pour un voisinage quand même assez sympa.

.Que dans cette action de grâces je n'oublie personne .j'amène tout ce petit monde à l'abbaye.

. Le reste est silence, ... (hamlet) 

 

Pendant cette "cure de désintoxication", mes prières seront pour toi et les tiens. (il faut s'équiper de bons pneus pour aller au ciel.)

pour toute ta famille;

que domine pendant ces quelques jours avec les miens,  simplement mon sentiment de gratitude et de  reconnaissance. 

 

Un certain mois d'Août 2010. merci. 

 

Philippe.

 

 


 

 


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article