mise au point.

Publié le 22 Mars 2010


La liturgie blessée a été publiée en priorité sur ce blog comme beaucoup d'autres informations ou vidéos d'ailleurs que l'on me pique volontiers. J'en ai là pour témoins la personne qui m'a adressé ce document et entre autre MJ, Notre Dame des neiges, à qui j'ai adressés le jour même le dit document. Ce n'est pas d'ailleurs la première fois que je retrouve mes infos (clear Creek ou autres)
 sur d'autres sites sans évidement en noter la source. dès qu'il s'agit de rétablir certaines règles en la matière l'on nous accuse de manque de charité ou carrément lorsque publiquement l'on n'attaque pas votre for interne. Méthodes déjà connues dans le passé.
De telles attitudes sont inacceptables.
Le jour où l'on rétablira la justice dans certains milieux où l'on rendra à chacun ce qui lui est dû, peut-être mes positions changeront en attendant les  donneurs de leçon de morale sont plutôt malvenus.

le petit Placide.

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Berlioz 22/03/2010 13:40


Pas mal vu le "modernisme inversé" !! C'est bien ça... il faut avoir visité le FC pour le croire. Et dire que ces gens
se croient des Sauveurs de l'Eglise ! Laissez tomber, oui, ça n'en vaut vraiment pas la peine.


XA 22/03/2010 11:28



Philippe, votre message qui me concerne au premier chef, me semble déplacé dans la mesure où :
- je ne consulte que très rarement votre blog,
- je n'avais pas vu votre message,
- je n'ai pas publié pour ce qui me concerne le texte de l'intervention de Mgr Aillet mais un lien vers une video publiée le 15 mars sur un site officiel et non un blog,
- je n'ai pas présenté mon message comme un "scoop",
- dès que j'ai eu connaissance de votre publication je l'ai mentionnée tant sur le Forum Catholique que sur mon blog, sans copier-coller mais avec un lien direct vers votre site. 

En aucun cas je n'ai souhaité vous léser en quoi que ce soit, bien au contraire.

Je souhaiterais pour finir que, si vous ne me croyez pas, vous ne généralisiez ce que vous m'attribuez à l'ensemble des catholiques traditionnels dont je ne suis en aucun cas le porte-parole,
encore moins le porte-drapeau. Je ne vois pas qu'une prétendue faute que j'aurais pu commise puisse servir à retomber sur l'ensemble de mes correligionnaires.

 Je ne crois pas vous avoir personnellement pillé d'une quelconque façon. Sans doute faites-vous allusion aux moines de clear creek. Je vous invite à relire les messages publiés sur le Forum
Catholique. Aucun n'a été publié par mes soins. Ce qui a pu l'être l'a été par des intervenants plusieurs jours après que vous ayez publié vous-même une information à ce sujet. Puis-je quand même
vous rappeler que vous n'êtes pas, loin de là, le seul oblat de Fontgombault à intervenir sur la toile ?

XA 



philippe 22/03/2010 12:23


tiens maintenant ce n'est plus cher monsieur.  Il n'y a pas que le FC, je n'en dis pas plus. Je sais bien à quoi m'en tenir je ne suis pas né de la dernière averse. J'ai déjà été servi dans ce
domaine dans le passé. Je ne juge pas la personne mais des actes réitérés depuis pas mal de temps .. comme schola veritatis lliens que j'ai depuis longtemps sur mon blog. mais on tait volontiers
tout ce qui vient du petit Placide. Je vous dis pour moi l'incident est clos. C'est une question simplement de justice dans l'ordre naturel des choses. Le premier à en avoir informé le salon beige
comme quoi Clear Creek était devenu une abbaye. Nous avons été tous les deux sur le qui vive pour avoir de pllus amples informations. On ne savait même pas le nom de l'élu. Dès que l'info a été
donnée Michel Janva l'a mise sur le salon beige. Les vidéos de mr l'abbé Barthe, bien avant avaient été publiées ici pour les retrouver sur gloria..non pas avant mais peu de jours après et autres
sites que je nommerai pas...ça fait beaucoup quand même en peu de temps.
et vous pouvez en vérifier les dates. Bon au bout d'un moment on en a quand même  ras le bol.
allez bon carême!


Grégoire 22/03/2010 11:04


Il faut vous y faire : les tradis sont des gens qui ont pris l'habitude de croire qu'ils ont tous les droits. Leur surnaturalisme habituel génère chez eux une négation de l'ordre naturele t de ses
exigences. Ce n'est pas nouveau : ce sont des modernistes inversés, avec les mêmes aveuglements et les mêmes outrecuidances.