"ne me touchez pas."

Publié le 21 Avril 2014

http://helaineking.files.wordpress.com/2010/07/touch-me-not.jpg

 

 

 

" Ainsi, dans ce moment solennel de la résurrection du Sauveur.., ce n'est pas à sa mère que Jésus apparait d'abord; ce n'est pas à saint Pierre, le fondement de l'Eglise et le sommet de la théologie; ce n'est pas à saint Jean, le disciple bien-aimé: c'est à Marie-Madeleine, c'est-à-dire à la pècheresse convertie, au péché devenu l'amour par la pénitence.

 

Le Sauveur l'avait dit auparavant:" Il y a plus de joie dans le Ciel pour un pécheur qui se convertit que pour quatre-vingt-dix neuf justes qui n'ont pas besoin de conversion."

 

Mais c'était une bien sublime traduction de cette parole que le privilège accordé à Marie-Madeleine de voir la première le Fils de Dieu ressuscité du tombeau, vainqueur du démon, du péché, du monde, de la mort, et d'acquérir la première, dans cette vue, la certitude et la consolation du salut éternel des hommes.

 

Quel amour avait dû mériter la gloire de cette apparition et quel sentiment dut accueillir cette récompense de l'amour! Il y a là un abîme où le style de l'homme ne peut pas plus pénétrer que son coeur!

 

Je le comprends à demi, je l'entrevois, je l'adore, et si je ne puis davantage, du moins, je m'arrête toujours avec une réflexion qui m'attendrit sur cette parole de l'Evangile: Il apparut d'abord à Marie-Madeleine.

 

C'est là, sur le front de cette illustre et bienheureuse femme, une étoile qui ne pâlit point, et qui réjouira jusqu'à la fin des siècles tous ceux qui étudient, dans une âme éclairée de Dieu, le mystère de son commerce avec nous."

 

 

Saints ravissements ! l'homme étranger à Dieu et à son Christ ne vous comprend pas. Attaché à la terre  de tout le poids du péché, il ne sait pas ce que Dieu a d'empire sur son corps. Il croit à l'attraction des mondes, mais il ne croit pas à l'attraction de Dieu. Laisson-lui cette science qui flatte son orgueil, et pour nous, simples fils de l'Evangile, qui avons vu notre Dieu mourir par amour et retourner au ciel par le même amour, sachons que c'est là notre route, notre espérance, notre avenir éternel,

 

Lacordaire.

 

Comment l' Evangile a pu ne rien dire de l'apparition de Jésus à sa divine Mère. Il est impossible également de supposer que le plus parfait des fils n'a pas d'abord songé à la plus parfaite des mères. Saint Anselme répond que l'Evangile ne dit rien d'inutile, et qu'il eût été superflu de noter cette apparition à la Sainte Vierge.

 

Ainsi toute la tradition est-elle unanime à professer que la préférence donnée à Madeleine la place seulement au premier rang  après Marie, à qui appartenaient, si l'on peut ainsi parler, les prémices de la Résurrection. L'Evangile eût pu sans doute nous le dire en quelques mots, comme il dit tant d'autres choses aimables ou graves: mais en eût-il mieux satisfait notre pieuse curiosité? Pour peindre cette scène, il eût fallu plus qu'un homme inspiré, plus qu'un ange, plus que Marie même.

 

Respectons-en le secret et contentons-nous de chanter avec l'Eglise:

 

 " Reine du ciel, réjouissez-vous! Celui que vous avez mérité de porter en votre sein est ressuscité, comme il l'avait prédit! Priez pour nous votre Fils qui est notre Dieu! Alleluia !

 

 


 

rp Ollivier OP

 

http://static.panoramio.com/photos/large/51875379.jpg

 

ps: le site du Barroux n'a pas répondu pour les vèpres de ce lundi , espérons que ce n'était qu'un petit incident....plutôt bizarre ..


bon courage au salon beige. et merci pour tout !  je ne regrette rien ... « S'il te plaît, pardon, merci »! ça fait des années que j'ai pas entendu ça ..

elle est lourde à rouler, la pierre de nos incertitudes, de nos vies parfois morbides et  sans horizon, de nos vides, ,  sans plus rien ni personne..  alors le postulant devra dire " ce n'est pas dans  mes propres forces que je me confie, tu connais la suite. le père Abbé il insiste beaucoup là-dessus ..nos vies sont parfois de terribles tombeaux sans vie ... et sans espérance ! " comment cela se fera-t-il ? ça c'est la ste Vierge ! « Qui nous roulera cette pierre, qui viendra à notre secours ? »

.. et quand la pierre se roule enfin c'est la Lumière . la Vie mais parfois c'est de l'autre côté que ça se passe.  "je ne meurs pas, j'entre dans la Vie", comme s'il fallait attendre ce moment pour être - enfin - heureux.

Je pense beaucoup à tout ça en ce moment... mais il n'y a si souvent personne pour la faire rouler cette pierre ! alors qu'il suffirait parfois  d'un rien, d'un mot de réconfort spirituel, de s'entendre parler de Jésus..pour ça faut téléphoner aux moines et le soleil rentre dans son coeur .

Mais la pudeur, àh la pudeur!

saintes fêtes de Pâques !  fiat lux !  Cette fête pascale elle est vraiment faite pour nous !  

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article