préparation au Carême

Publié le 25 Février 2014

 

http://www.hermandaddelatrinidad.es/images/22.jpg

 

"C'est dans la mesure où l'on est fermement uni à Dieu qu'on évite le péché directement ou indirectement volontaire, le péché de commission et celui d'omission ou de négligence."

 

rp Garrigou Lagrange.

 

Le sens de l'Avant-Carême est la préparation convenable à la célébration du Carême. Toute bonne oeuvre demande une préparation convenable.

 

Comment vais-je passer cette année, le Carême?

 

N'ayons pas des projets trop ambitieux, car un départ trop brusque et trop audacieux pourrait être suivi d'une fin lamentable. En agissant autrement, nous ressemblerions à cet homme de l'Evangile, qui entreprend la construction d'une tour et, ne pouvant l'achever, devient la risée de ses voisins. Ainsi donc n'en faisons pas trop, mais faisons cependant quelque chose qui distingue le temps de Carême de tous les autres temps.

 

Allors, par exemple, dans un monastère de Bénédictins; (Fontgombault par exemple..)

nous y trouverons une manière de vivre entièrement changée, une sainte gravité s'est emparée de tous les habitants; les relations épistolaires et orales avec le monde extérieur sont restreintes; le silence sacré, le recueillement, les exercices de pénitence, une vie de prières plus intense montrent qu'un temps de l'âme est venu.

 

Que ces communautés liturgiques nous servent de modèle !

 

 

dom Pius Parsch

 

et puis,  il y a ceux qui sont dispensés par l'âge, et  qui, par esprit de contradiction le feront volontiers pour un petit bourg berrichon et leurs habitants,  en bordure de Creuse. ....

 

piqûre de rappel,dans ce monde plein de confusion. et où les confessionaux ne font pas spécialement le plein. 


. ! la mortification.

 


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article