Présentation de Jésus au temple. 2 Février.

Publié le 31 Janvier 2014

http://parroquiadesandiego.co.cr/wp-content/uploads/2011/02/Andrea_Celesti_Presentaci%C3%B3n_de_Jes%C3%BAs_en_el_Templo_1710_San_Zaccaria_Venecia.jpg

 

 

Aujourd'hui se réalisent les prophéties de quelques prophètes qui avaient annoncé que le temple de Jérusalem serait illustré par le fait que le Messie y paraitrait et s'y manifesterait comme tel. Jésus entre aujourd'hui, pour la première fois, dans la maison de son Père, comme il l'appelait dans le temple, il s'y manifestera encore souvent comme Messie et Fils de Dieu.

 

Cette pensée domine en grande partie la messe de la fête, elle apparaît dans l'Introït, le Graduel et la Leçon.  Le temple est le type de l'Eglise.

 

Aujourd'hui le Christ est offert dans le temple en sacrifice à Dieu le Père. D'après la Loi, tout premier né était consacré à Dieu, il devait être présenté au temple et racheté. Mais, pour Notre-Seigneur, la Présentation avait un sens plus profond: Dieu ne libère pas son Fils, la Présentation par les mains de Marie est, pour ainsi dire, l'Offertoire de sa vie.

 

Si nous comparons la vie rédemptrice de Jésus avec le Sacrifice de la messe, sa Présentation dans le temple est l'Offertoire, et sa mort sur la Croix la Consécration et l'Elévation sanglante. Aujourd'hui, le divin Agneau est en quelque sorte placé sur la patène et présenté à son Père; dans trente-trois ans, il achèvera son sacrifice sur la Croix.

 

Oui, c'était l'Offertoire de toute la Rédemption et la volonté de sacrifice de tous les fidèles y était unie.

 

D'une beauté émouvante est la figure du vieillard Siméon. Dans un ardent désir, il a, toute sa vie, attendu le Sauveur. Avec sa foi enfantine, dans le pauvre fils d'ouvriers, il adore le Fils de Dieu; avec son amour ardent, il sent son coeur rajeuni, quand, dans ses bras de vieillard, il tient l'Enfant Jésus. Désormais il ne demande plus rien à la terre, il a vu le Sauveur et, plein de reconnaissance, il chante la prière du soir de sa vie:" Maintenant, tu laisses partir ton serviteur, Seigneur..."

 

De ce beau chant, l'Eglise a fait la prière du soir et la prière du remerciement pour les bénédictions et grâces du jour de la Rédemption. A Complies, nous trouvons ce chant à la fin. Nous voyons devant nous le vieillard Siméon, il tient dans ses bras l'Enfant Jésus et, le coeur rempli de reconnaissance, il achève le servic de Dieu. Maintenant, aux heures de la soirée, nous tenons en esprit le Sauveur dans nos bras, le Sauveur que nous possédons par la foi, par la grâce, par les sacrements; nous remercions, du fond du coeur, Dieu de tous ses bienfaits et nous sommes prêts, si telle est sa volonté, à quitter la terre:

 

"Maintenant, laisse partir ton serviteur, les yeux de ma foi ont vu aujourd'hui et dans ma vie passée le Sauveur Jésus-Christ, j'appartiens moi aussi à la troupe des élus, il est mon salut, ma lumière qui a éclairé les ténèbres de mon intelligence et de mon coeur, il est ma gloire, ma récompense éternelle.

 

Ah! si nous pouvions toujours terminer nos journées sur de telles pensées! Il n'est pas de pensées plus ferventes pour une prière du soir. - Et quelle beauté n'a pas cette prière dans la bouche d'un chrétien mourant, comme prière au soir de sa vie !

 

 

du même auteur.

 

 

Chers amis de Lourdes,

 

Je vous invite ce 2 février à entrer dans la grande neuvaine préparatoire à la fête qui approche : Notre-Dame de Lourdes que nous célébrons le 11 février.

 

Ce même 2 février, Lourdes célébrera une autre fête : celle de la Présentation de Jésus au Temple. Au cours de chaque messe célébrée dans le sanctuaire, prêtres et pèlerins porteront la lumière, symbole du Christ "lumière des nations", pour reprendre l'expression du vieillard Syméon quand il avait pris l'enfant Jésus dans ses bras.

 

A l'occasion de cette fête de la Présentation, je vous invite alors à faire déposer et allumer un cierge à la Grotte de Lourdes via notre service cierge en ligne. Des cierges brillent à Lourdes sans discontinuer depuis plus de 150 ans !

 

Je vous assure de ma prière à la Grotte.

 

Horacio Brito, recteur du Sanctuaire de Lourdes


 link lourdes sanctuaire 


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article