saint Joseph, priez pour nous.

Publié le 16 Mars 2011

http://files.myopera.com/detucssr/blog/San%20Giuseppe%20col%20Bambino%20by%20GIOVAN%20BATTISTA%20PIAZZETTA-285k.jpg

 

 

"Les autres saints, semblent avoir reçus de Dieu le pouvoir de nous assister dans une nécessité spéciale.

Mais saint Joseph, je le sais par expérience, nous assiste dans tous nos besoins.

Je demande seulement pour l'amour de Dieu à celui qui ne me croirait pas, d'en faire l'épreuve.  Il verrait par son expérience combien il est avantageux de se recommander à ce glorieux patriarche et d'avoir pour lui une dévotion spéciale.

 

Sainte Thérèse d'Avila

 


 

http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0027/m079804_inv77441_p.jpg

 

 

Saint Joseph est cet "homme juste" qui, dans l'humble boutique de Nazareth, pourvoyait, par le travail de ses mains, à la vie de la Sainte Famille.

 

 

A vous par conséquent... qui gagnez la vie de vos familles au prix de votre sueur quotidienne, je désire m'adresser de façon particulière, en pensée et en paroles, pour présenter à votre réflexion l'exemple de celui qui peut, parce qu'il a partagé votre expérience, comprendre vos problèmes, venir au-devant de vos soucis, orienter vos efforts vers la construction d'un avenir meilleur.

 

Saint Joseph nous est présenté comme un homme de foi et de prière. La liturgie lui applique ce que Dieu dit dans le Psaume 88:" Il m'appellera mon Père, mon Dieu, mon rocher de salut. (v 27)

 

Oh oui, combien de fois au cours de ses longues journées de travail, Joseph aura-t-il élevé sa pensée vers Dieu pour le prier, pour lui demander lumière, secours, réconfort. Oui, bien des fois!

 

Eh bien cet homme qui semblait crier par toute sa vie à Dieu:" C'est toi mon Père fut l'objet d'une grâce très particulière: le Fils de Dieu le traita comme son père sur la terre.

 

Joseph invoque Dieu, de toute l'ardeur de son coeur de croyant, en lui disant:" mon Père", et Jésus, travaillant à ses côtés avec ses outils de charpentier, s'adressait à lui en le nommant "père". Quel mystère!

 

 

Le Christ, qui, en tant que Dieu, faisait directement l'expérience de la paternité divine dans le sein de la très Sainte Trinité, a vécu cette même expérience en tant qu'homme à travers la personne de Joseph, son père adoptif. Et Joseph, à son tour, offrit dans la maison de Nazareth, à l'enfant qui grandissait à ses côtés, le soutien de son équilibre viril, de sa prévoyance, de son courage, des dons propres à tout père et qu'il puisait à la source suprême de qui toute paternité, au ciel et sur la terre, tire son nom (Ep.3,15)

 

C'est un devoir capital que ce devoir de la paternité: aujourd'hui bien des parents sont tentés d'abdiquer devant ce rôle et préfèrent avoir avec leurs enfants un  rapport "d'égal à égal" qui finit par priver ces derniers du soutien psychologique et de l'appui moral dont ils ont besoin pour traverser avec succès l'étape précaire de l'enfance et de la première adolescence.

 

 

On a dit qu'aujourd'hui nous vivions la crise d'une "société sans père" On sent de plus en plus nettement le besoin de pouvoir compter sur des pères sachant remplir leur rôle, sachant unir la tendresse au sérieur, la compréhension à la rigueur, la camaraderie à l'autorité, car ce n'est qu'ainsi que les enfants pourront grandir harmonieusement, en dominant leurs peurs et en se préparant à affronter avec courage les surprises de la vie.

 

Mais où pourrez-vous puiser, chers papas, l'énergie nécessaire pour avoir, dans les différentes circonstances, l'attitude juste que vos enfants, même à leur insu, attendent de vous?

 

C'est saint Joseph qui vous donne la réponse: c'est en Dieu, source de toute paternité, c'est dans sa manière d'agir avec les hommes, telle que nous la révèle l'Ecriture Sainte, que vous pourrez trouver le modèle d'une paternité capable d'influencer positivement le processus éducatif de vos enfants, sans étouffer, d'une part leur spontanéité, et sans abandonner non plus, d'autre part, leur personnalité encore en évolution aux expériences traumatisantes de l'insécurité et de la solitude.

 

 

Bienheureux Jean Paul II

 

hymne à saint Joseph .

 

 

A toi, Joseph, l'acclamation innombrable des habitants du ciel! Pour toi, le chant unanime des foules chrétiennes! Ta vie, déjà toute de clarté, tu l'unis, dans l'amour de chastes épousailles, à celle de la Vierge de lumière.

 

Lorsque tu vois ton épouse lourde d'un fruit mystérieux, tu restes sans comprendre: ton coeur est étreint d'angoisse et de perplexité. Mais voici que l'Ange, au souffle de l'Esprit fécondant, te dit d'où vient l'Enfant.

 

Dès que le Seigneur est né, tu le tiens dans tes bras. Quand il doit fuir aux terres lointaines de l'Egypte, tu ne le quittes pas. Un jour, à Jérusalem, tu le perds, tu le cherches, et voici que se mêle à tes larmes la joie des retrouvailles.

 

Nous autres, c'est la mort seule qui nous introduit en la joie de Dieu, et sa gloire devient alors notre récompense. Toi, c'est de ton vivant que tu connais le sort des élus: plus heureux qu'eux tous, tu jouis dès ici-bas de l'intimité de Dieu.

 

Trinité souveraine, à notre supplication, laisse-toi émouvoir.

Accorde-nous, par les mérites de Joseph, de nous élever jusqu'au ciel, où pourra enfin jaillir, à jamais, le chant de nos actions de grâce.

 

 

Jean Escabar

Carme XIIIème siècle .

 

 

prière à saint Joseph du Mont-Royal (Montréal)

 

 

http://eugenecho.files.wordpress.com/2011/03/pray-for-japan-1024x683.jpg

 


 

Ô Bon saint Joseph, ô mon tendre Père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie et vous conjure de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs, et, au nom trois fois saint de Jésus, obtenez-nous du Père Eternel la faveur que nous sollicitons...

 

Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous des tristesses de la terre; souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui pleurent. (spécialement en ce moment au Japon) 

 

Que par vos prières et celles de votre très Sainte Epouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance.

 

Amen.


 


 


 




Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article