Serviteurs des pauvres du Tiers monde site officiel.

Publié le 15 Janvier 2010


XSC_4531.jpg

http://www.mstpm.com/dati/gallery/2/XSC_3222.jpg


Le Père Giovanni Salerno est né à Gela (Caltanissetta-Sicile, Italie) le 30 janvier 1938. En 1954 il termine ses études secondaires chez les pères augustiniens à Palerme.

De Palerme il se rend à San Gimignano en Toscane pour entamer son année de noviciat dans l’Ordre de Saint Augustin. De 1957 à 1961 il fait ses études de théologie au Séminaire de l’Archidiocèse de Montréal (Palerme) où il sera également ordonné prêtre le 23 décembre 1961. Il demande ensuite à ses supérieurs l’autorisation d’étudier la médecine tropicale en vue de la mission car depuis son enfance il portait en lui le désir de servir les pauvres du Tiers-Monde. Cette autorisation lui sera accordée.

En août 1968 le Père Salerno part avec un groupe d’augustiniens dans le but de fonder une prélature dans la région andine de l’Apurimac au Pérou. En ce lieu de mission il se trouve confronté à une situation alarmante : des villages entiers vivent encore à « l’âge de pierre », dans un abandon et un isolement complets. Face à cela il entreprend la fondation de dispensaires médicaux dans les principaux villages de la région. Dans la ville d’Abancay il crée une léproserie pour soigner les malades atteints de la maladie d’Hansen.

Immédiatement le Père Giovanni prend conscience que ces pauvres gens de la Cordillère des Andes du Pérou n’ont pas seulement besoin de prêtres missionnaires mais aussi de médecins et de laïcs qui puissent leur consacrer leur vie.

C’est pour cette raison qu’au début des années 80 il fonde un Mouvement profondément ecclésial: les Missionnaires Serviteurs des Pauvres du Tiers-Monde (Opus Christi Salvatoris Mundi). Ce Mouvement invite les jeunes, les familles, les prêtres et les laïcs à s’engager au service de tant de nos frères qui souffrent dans le Tiers-Monde.

 

 


Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article