Vendredi saint.

Publié le 17 Avril 2014

http://www.mercaba.org/Cristos/avila_cristo.jpg

 

El Cristo amarrado a la columna ante el que oraba

Santa Teresa de Jesús

 

 

saint Triduum pascal.

 

Entrant un jour dans l'oratoire, je vis une statue que l'on s'était procuré pour une fête. Elle représentait le Christ tout couvert de plaies. la dévotion qu'elle m'inspira fut si grande qu'en la voyant je me sentis complètement bouleversée, tant elle rappelait ce que le Seigneur avait enduré pour nous. Une telle douleur s'empara de moi, en considérant combien j'avais mal répondu à l'amour que supposaient de telles plaies, que mon coeur semblait se briser. Je dis alors, ce me semble à Notre Seigneur que je ne me relèverais de là, qu'il ne  m'eût exaucé. Il m'écouta, j'en suis certaine, car je n'ai plus cessé depuis lors de faire de grands progrès dans la vertu.

 

 

 

 


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

philppe 17/04/2014 18:26


on m'a parlé de Jésus aujourd'hui, ça faisait longtemps que ça m'était
pas arrivé ! normal j'ai appelé le père hôtelier ! ..enfin,  un réconfort spirituel de quelques secondes.  oups !