Publié le 28 Septembre 2007

anges-gardiens.jpg

O saint Ange de Dieu à qui j’ai été donné en garde par une miséricordieuse providence, je vous remercie pour tant de secours dont vous avez environné ma vie temporelle, et la vie bien plus précieuse de mon âme.
Je vous rends grâces de ce que vous m’assistez si fidèlement, me protégez si constamment, me défendez si puissamment contre les attaques de l’ange des ténèbres.
Bénie soit l’heure depuis laquelle vous travaillez à mon salut ; que le Cœur de Jésus rempli d’amour pour ses enfants, vous en récompense.
O mon ange tutélaire, que j’ai de regret de mes résistances à vos inspirations, de mon peu de respect pour votre sainte présence, de tant de fautes par lesquelles je vous ai contristé, vous mon meilleur, mon plus fidèle ami.

Pardonnez-moi ; ne cessez pas de m’éclairer, de me guider, de me reprendre. Ne m’abandonnez pas un seul instant, jusqu’à celui qui sera le dernier de ma vie ; et qu’alors mon âme, portée sur vos ailes, trouve miséricorde auprès de son juge, et la paix éternelle parmi les élus. Amen.

 
Sainte Gertrude


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 28 Septembre 2007

sanMicheleArcangelo1cavalleria.jpg
"Car Dieu a ordonné pour toi à ses anges de te garder dans toutes tes voies.
Ils te porteront entre leurs mains, de peur que tu ne heurtes le pied contre la
pierre."

psaume 90



st Michel priez pour nous.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 27 Septembre 2007

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 26 Septembre 2007

Le verbe aimer ne peut se conjuguer qu'au présent ou à l'absent.
Dire à quelqu'un qu' « on l'a aimé », cela veut dire qu'on ne l'aime plus ; lui promettre qu' « on l'aimera », cela veut dire qu'on ne l'aime pas encore. L'amour ne supporte pas de délai ou de nostalgie : on n'aime ou on aime pas, le coeur est ouvert ou il ne l'est pas.
 
 
Chaque instant est en effet une occasion unique, irremplaçable, d'aimer et d'être conscient.

Cassien définit ainsi l'Amour comme la faculté suprême d' « être présent à ce qui est présent », et de vivre ainsi comme Abraham, « en Sa Présence », dans le présent éternel de Dieu.
 
 

Instant après instant, etre « capable d'Amour », et par là même capax Dei, « capable de Dieu ».


st Cassien.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost0

Publié le 26 Septembre 2007

sobri--t--.jpg
"Nous arrivons à l'éternité en vivant au jour le jour. Il est toujours possible de vivre: il y a toujours moyen de respirer, de manger et d'avoir confiance en Dieu. J'en ai connus de ces chercheurs obstinés de problèmes ou de solutions ingénieuses, de ces éternels découragés que ne parvenait jamais à détromper la tranquillité avec laquelle le Seigneur dénouait, durant toute leur vie, leurs perpétuels noeuds gordiens!



Eh! mon Dieu, lorsque la difficulté viendra, urgente, on verra bien! Surtout ne changez pas votre tempérament; et soyez sobres parmi les ivres de vin fumeux!"



dom Delatte pourrait encore nous l'écrire aujourd'hui... (vie de dom Delatte par le père Augustin Savaton.) ... les ivres de vin fumeux. Il suffit de regarder autour de nous. La sobriété, une grande vertu.
Lorsque les soucis nous accaparent de trop, il nous faut prendre sûrement beaucoup de recul par rapport à eux.
"sobrii estote et vigilate" soyez sobres et vigilants dit l'Apôtre.
De la sobriété viennent les petites soeurs qui sont je pense la paix, la miséricorde, la compassion, la délicatesse, l'attention aux autres. Toutes les vertus annexes à la charité fraternelle.
L'intempérance nous enferme dans notre "je" noir et sombre et facteur de oh combien de drames..
La solitude est une grande bénédiction, pour cela, source de grâces, sans aucun doute.
Nous voyons toutes nos limites, celle des autres. Nous comprenons mieux. Viennent alors le pardon et l'indulgence...

Comment pouvons-nous êtres sobres, "bourrés" chaque jour de tout ce qui va mal dans le monde, des potins, des ragots, de l'internet, épiant l'adversaire, prêts à lui bondir dessus? "Bourrés" même au sens propre, pour beaucoup, hélas.
Alors sûrement qu'il nous faille faire des cures de désintoxication.
La sobriété nous éduque à recueillir, dans la pureté, le don inestimable du Bon Dieu, à travers sans doute toutes nos difficultés quotidiennes.
"Ivres de vins fumeux", on guête, on attend, on épie le moindre fait qui nous fera bordir et sortir hors de nous-mêmes. Il faut le vin des scandales.
"Ivres de vins fumeux" ,arf! .. nos idées géniales,: "à sa place, je", qu'il soit éveque ou pape... "moi je pense que.."
ainsi nous sommes rassasiés...

Oui "bourrés" nous pouvons l'être de diverses manières.
Rester sobre et veiller... une douce invitation source de paix et de bien être.


noeud gordien: wikipedia

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 26 Septembre 2007

Rédigé par philippe

Repost0

Publié le 25 Septembre 2007

8165.jpg
regarder, avec toute son âme.

dom Delatte.

bon si par hasard vous vouliez avoir des photos aériennes, de votre hlm, de votre abbaye, de votre ile, de votre chateau, de votre prieuré, vous n'hésitez pas vous faires appel à lui évidement, très sympathique.



cum permissione

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost0

Publié le 25 Septembre 2007

page13-1-copie-5.jpg
avec mes félicitations à l'auteur et mon respectueux souvenir...
vous pouvez le commander directement à l'auteur ou
le commander à l'abbaye de Fontgombault....


Suite au Motu Proprio Summorum Pontificum,
vous désirez apprendre la célébration
de la forme extraordinaire du rite romain
(missel de 1962) ?


N'hésitez plus !
"la messe du Bienheureux Jean XXIII"


lien ici


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 24 Septembre 2007

Très beau week-end où avec toujours autant de plaisir j'ai retrouvé tous mes petits moines,

Mal commencé dans la région de Poitiers vu les nombreux accidents mortels dans la région dûs sans doute au brouillard.
Une demie-heure plus tôt c'était moi. Comme quoi...
Quel déballage de pompiers et comme j'admire aussi la bravoure de la jeunesse dans de telles circonstances... Non, le monde n'est pas pourri comme on aurait tendance à nous le faire croire dans certains milieux...Qu'on aille à leur place!

J'ai retrouvé l'abbaye dans son silence automnale,, sa sérénité habituelle et de bonnes nouvelles vu qu'il y a des rentrées, et qui ne sont pas dues à l''effet "motu proprio". Bon pour l'heure mes prières accompagnent Jornan jusqu'à la clôture... et même après.
Deo Gratias....
avec tous mes voeux de persévérance pour tous les nouveaux regardants. Je prie bien pour eux quelque soit l'abbaye d'ailleurs...

Mine de rien quatre ans d'oblature, une rentrée par an quand même.
Ouf, j'ai évité la chambre 202 sous les cloches. Saint Benoît se roulait dans les ronces, moi je me suis tapé dessus, mais par pour mes péchés,... je n'ai pas échappé aux sympatiques moustiques ....

On me fait part d'un nouvel ouvrage destiné aux prêtres qui veulent réapprendre la liturgie traditionnelle préfacé par le père abbé et qui vient d'arriver à la porterie...et leur nouveau CD des louanges à la sainte Vierge.
C'est le moment aussi idéal où l'on peut avoir, (ouf) un entretien avec son père maître... libéré de tous les touristes de l'été. et puis une équipe sympathique dans les hôtes, cela fait du bien, quelle belle jeunesse...



Très beau week end bien reposant pour retrouver la Vendée...
burk...


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 24 Septembre 2007




dom Jean Roy

Père Abbé de Fontgombault



23 septembre 1977

23 Septembre 2007



30 ème anniversaire.



et fidelium animae per misericordiam dei requiescant in pace.
Une messe de requiem a été célébrée ce matin à l'abbaye.


une pensée pour le père Léon. 


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0