Publié le 16 Février 2009




"Dieu habite les endroits élevés, et qu'il m'entend mieux du faîte de ces hauteurs. Pour être sur une montagne, tu te crois proche de Dieu ; tu te considères comme plus à portée d'être entendu de lui, vu que tu t'adresses à lui de plus près. A la vérité, il habite les hauteurs, "mais il regarde les humbles. Dieu est proche". De qui ? Peut-être de ceux qui sont élevés ? De ceux qui ont brisé leur coeur (Ps. 33, 19).

Chose merveilleuse ! Il habite les hauteurs, et il est proche des humbles. Ce qui est humble, il le regarde ; ce qui est élevé, il ne le connaît que de loin (Ps 137, 6). Les orgueilleux, il les voit de loin, et ils lui sont d'autant moins proches qu'ils se jugent plus élevés. Tu cherchais donc une montagne ? Descends pour y parvenir. Mais veux-tu monter ? Monte, mais sans chercher une montagne. "


st Augustin.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 16 Février 2009

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 16 Février 2009




"Pour nous, quand abondent les consolations temporelles, nous devons être plus reconnaissants et plus humbles: et quand elles nous abandonnent, il faut être plus joyeux et nous tenir pour plus assuré de la rédemption éternelle.

Quand nous jouissons de la santé du corps, de la tranquillité des temps ou de l'abondance de toutes choses, il faut nous en servir et les régler avec tant de sagesse, que ces biens ne soient pas une occasion de péché, mais plutôt un moyen d'avancer dans la vertu, en sorte que nous fassions le bien au moyen de cette abondance, et que la prospérité ne nous rende pas mauvais. Que mon âme refuse de goûter cette consolation qui propage la volupté et élève la vanité, qu'elle choisisse d'être affligée avec Moïse et les enfants d'Israël, plutôt que de savourer les charmes de l'iniquité temporelle (Hebr. XI, 25).
Que nous soyons consolés extérieurement ou éprouvés par la tribulation, que béni soit Dieu, qui a donné à nos coeurs une consolation intérieure et éternelle: c'est-à-dire, le jour de l'espérance, qui nous persuade de nous glorifier même dans nos afflictions, nous promettant que « si nous souffrons avec Jésus-Christ, nous régnerons avec lui (Tim. II, 12). » Quant à la tribulation que nous souffrons intérieurement à cause de notre iniquité, nous la trouvons d'autant plus fatigante, que nous la sentons plus dangereuse : parce que l'expérience que nous faisons dans la vie nous contraint à dire avec vérité : « Si le Seigneur ne m'était venu en aide, d'un peu plus, mon âme eût habité dans l'enfer (Psalm. XCIII, 17). » Grâces vous soient rendues, Seigneur Jésus, parce que si les dangers sont grands, faites tous les remèdes, parce que si je disais : «mon pied a été ébranlé, votre miséricorde, Seigneur, accourait à mon secours (Ibid.). »
Et ce que vous avez accompli une fois corporellement en saint Pierre, chaque jour vous l'accomplissez spirituellement dans les enfants de saint Pierre (Matth XIV, 29). Vous nous avez ordonné de venir à vous en marchant sur les eaux, c'est-à-dire, sur cette mer spacieuse et aux bras étendus voilà que nous marchons par votre puissance, mais notre poids nous entraîne et parfois l'esprit des tempêtes fond sur nous au point que nous commençons à être engloutis, c'est-à-dire que nous donnons presque notre consentement à la tentation.

Mais si nous confessons promptement que notre pied a été ébranlé, c'est-à-dire que notre âme a bronché et si nous implorons fidèlement votre secours, vous nous tendez miséricordieusement la main, vous affermissez et dirigez nos pas. "


sermon de carême Guerric d'Igny

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 16 Février 2009





et Haendel, wow, wonderful, excellent !
very nice, beatiful, magique, sublime..




Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 15 Février 2009






les dominicaines à Rome

«Apprendre à l'enfant à choisir, non pas aveuglément, mais de manière délibérée, tout ce qui est bon, vrai et beau lui donne progressivement une plus grande liberté et l'initie à la joie profonde de la vie.»

 
(Benoît XVI)

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 15 Février 2009

  je comprends pas grand chose mais c'est doux. O moyle.

 



déjà outre-atlantique, aimer une telle musique, à mon avis il
doit sortir de l'ordinaire, comme quoi, même là-bas tout le monde n'est pas "pourri" ! il écoute ça au 450 ème étage d'une tour panoramique, près de la tour infernale de la Babylone, "où coulent sur le fleuve les cadavres .."
entouré de musique techno, rapp, ché ti quoi .. et lui sur sa planète!  dans son île à lui,
avec ses petits chanteurs. Qui est-ce? bof quelqu'un qui nous rejoint dans l'immensité
de la voûte céleste, dans les choses invisibles ! là où le coeur a tant de choses à dire où aimer a un sens universel et traverse les frontières de l'impossible. On ne s'appelle pas Inquires pour rien, y a des choses comme ça que je ressents.

...


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 15 Février 2009







La vie chrétienne est une marche à la suite du Christ Jésus. Chacun de nous a entendu à un moment de son existence cet appel du Christ à le suivre... nous sommes en route... sans connaître le futur, pourtant nous n'allons pas au hasard, car notre avenir est en Jésus : c'est Lui qui nous a ouvert le chemin, et l'espérance est en nous « comme une ancre, sûre et solide qui déjà nous fixe en Lui qui a pénétré au-delà du voile, là où il est entré pour nous en précurseur » (Héb. 6, 18-20). « Père, ceux que tu m'as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi » (Jn 17, 24).

Ces semaines de Carême qui nous préparent à la grande célébration de Pâque vont d'une part nous faire revivre l'itinéraire pascal du Christ, itinéraire de liberté et d'amour pour que notre humanité, telle que « Dieu l'a envisagée de toute éternité, avant la fondation du monde » (Eph. 1, 4), libérée du péché et de la mort, parvienne à sa pleine réalisation, en partageant la Gloire du Sauveur. D'autre part, c'est l'aujourd'hui de notre cheminement spirituel, l'actualisation de notre vocation chrétienne dont nous allons non seulement nous rappeler mais en favoriser la réalisation : devenir libre pour aimer.


Les saints et les saintes sont là pour qu'avec confiance et détermination, nous poursuivions à notre tour notre route pascale, celle de la liberté et de l'amour en communion avec l'Eglise.

link

zut encore du bleu !!!

bleu carême..le violet est aussi une complémentaire en peinture. c'est souvent ce qui radoucit les couleurs.. l'aspect d'un paysage. Puisse le violet venir adoucir les couleurs trop violentes de notre existence.




Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost0

Publié le 15 Février 2009




                                        lectio divina des nounours ...



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 15 Février 2009

"plus tu seras pauvre, plus Jésus t'aimera"

ste thérèse.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 14 Février 2009







du News? ah ben oui, j'avais pas remarqué..!
staff première classe, adjoint.
C'est peut-être simplement cela la confiance réciproque, l'amitié, la réciprocité,  même sur internet!
faut du temps pour la trouver..à part une ou de rares exceptions.



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0