Publié le 1 Janvier 2008

office des Laudes du temps de Noël, bénédictin,



arton17.jpg


+


Du point du jour où le soleil se lève,
Jusqu'aux extrémités de la terre,
Chantons le Christ, notre Roi,
Né de la Vierge Marie.

Le bienheureux auteur du monde
S'est revêtu d'un corps servile
Pour sauver notre chair par sa chair,
Et ne pas perdre ceux qu'il a créés.

Dans le sein de la chaste Mère
Pénètre la grâce céleste:
Les flancs de la Vierge ont porté
Des mystères qu'elle ignorait.

La demeure d'un coeur très pur
Devient soudain temple de Dieu
Intacte ne connaissant pas d'homme
Elle a conçu son Fils par la parole.

La jeune mère a mis au jour 
Celui qu'avait annoncé Gabriel,
Celui que pressentit Jean,
Exultant dans le sein maternel.

Il endura de coucher sur du foin,
Une étable ne lui répugna point;
Il s'est aussi nourri d'un peu de lait,
Celui par qui nul oiseau n'a faim.

Le choeur céleste se réjouit,
Et les anges chantent pour Dieu;
Aux pasteurs se révèle
Le Pasteur créateur de tout.




dewplayer:http://anonyme.archive-host.com/asolusortus_4jz20nuerw.mp3 &

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 1 Janvier 2008

A2512-4.jpg
aux très saint  Père, espérant que l'Eglise de France vous suive
en tout..

A bientôt à Lourdes...

+

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 31 Décembre 2007

undefined
photo Gaud
 
+


Très Sainte Vierge Marie avec une entière confiance en votre coeur de Mère, je vous prie instament de prier Votre Fils notre Dieu de mener à bonne fin l'oeuvre qu'il a commencé en moi et de commander à sa grâce de venir à mon aide, pour ce que ma nature a de moins possible, car sans Vous, ni Lui, je ne puis ni ne veux rien faire.

"O admirable échange! Le Créateur du genre humain prenant un corps et une âme, a daigné naître d'une Vierge: et, fait homme sans le concours de l'homme, il nous a donné part à sa divinité."

+

Dieu qui, par la virginité féconde de la bienheureuse Marie, avez procuré au genre humain le salut éternel, daignez nous faire ressentir la bienfaisante intercession de celle par qui nous avons reçu l'auteur de la vie,
notre Seigneur Jésus-Christ, votre Fils, qui vit et règne avec vous.....

Vèpres à 17,00h sur Radio Espérance en direct de Randol pour ceux qui ne se sont pas couchés, il y a toujours les laudes à 6,15h... un très bel office pour débuter l'année, si on est encore en état.



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 30 Décembre 2007

"Disons, nous aussi, en ce moment . « Si le Seigneur n'avait été avec nous… nos ennemis auraient pu nous dévorer tout vivants. Que n'aurait pas fait, en effet, le diable, notre ennemi, si le Seigneur n'eût été pour nous? Ecoutez ces paroles du Sauveur à Pierre : « Simon, Simon, Satan a demandé souvent à  vous cribler, comme on crible le froment, mais j'ai prié pour vous, afin que votre foi ne défaille point. » (Luc, XXII, 31.) C'est une bête méchante et insatiable, et si elle n'était continuellement réprimée, elle sèmerait partout le désordre et la destruction. Dieu ne lui lâcha qu'un instant la bride contre le saint homme Job, et il renversa sa maison de fond en comble, disloqua son corps et fit comme une affreuse tragédie, en détruisant ses richesses, en tuant ses enfants, en faisant sortir de sa chair des vers en abondance , en soulevant contre lui sa femme, ses amis, ses ennemis, jusqu'à ses serviteurs qui l'accablaient de leurs reproches. Il nous anéantirait nous-mêmes si le Seigneur ne le retenait par mille moyens. C'est pourquoi le Psalmiste s'écrie : « Si le Seigneur n'avait été avec nous. »

st jean Chrysostome

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 29 Décembre 2007

Les moines de Randol tous les jours à 6.15h  sur Radio Espérance, pour clôturer l'année 2007. Une petite vidéo pour mes liseurs en actions de grâces... pour tout... dans ce mystère de Noël !

Vèpres à 17. 00 h le premier janvier, ste Marie, mère de Dieu.

+

p.s: cette vidéo reste dans le domaine privé, ce sont des choses saintes, un certain respect de tout cela, un peu mon jardin secret...

2??visiteurs pour la journée d'hier; merci à Xavier pour son lien et bonnes fêtes de fin d'année à tous.
Cela est une marche d'escalier pour aller vers la paix surnaturelle, lorsque l'on sait qu'autour de soi on a fait tout son possible aussi pour y oeuvrer, à la recherche de la paix.
L'intolérance est un barrage à la paix, à la justice, à la communion entre les hommes.
Ce soucis est tout à fait bénédictin. "Recherche la paix, poursuis-là et fais le bien"...
encore une fois Bonne année dans le PAX bien réel de Saint Benoît...que le saint Patriarche protège cette nouvelle année.






Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 29 Décembre 2007

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 28 Décembre 2007

Une dédicace pour semper, un certain Captain, et ... Notre Dame des neiges...

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost0

Publié le 26 Décembre 2007

il peut dormir le petit Jésus....


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 23 Décembre 2007

pour mon CP ça... je le lui dédie en cette veille de Noël..quelqu'un qui a de l'éducation!
je l'aime bien mon CP, il  faudra que je le lui dise un jour, .. mais bon tel fils, tel père.


 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 23 Décembre 2007

Elisabeth Labat, moniale de S.Michel de Kergonan : Présences, Communio 1979 p.189s


                « Si, par le mystère de l’Incarnation, notre nature humaine a été assumée et implicitement sauvée par le Verbe de Dieu, maintenant, grâce à notre propre et singulier consentement, répercussion et prolongement du fiat de la Vierge et de toute l’Église, le Verbe fait chair assume notre personne ; il en prend, si l’on peut dire, la responsabilité : tout notre être et notre destinée sont dans son cœur et dans ses mains d’Époux.

Par notre consentement individuel, irremplaçable, il est, pour chacun de nous, comme si nous étions seuls au monde à être l’objet de sa sollicitude et de ses complaisances. Entre nous et lui, il n’y a plus de tien et de mien : toutes ses richesses sont nôtres et notre pauvreté devient richesse en lui….
Avec la liberté que nous confère l’emprise de sa liberté absolue sur la nôtre, nous pouvons vivre notre option et entrer, au sein du quotidien le plus simple, mais le plus ouvert, sur les profondeurs d’où jaillit la vie, dans le grand mystère nuptial.
L’âme épousée est toujours en éveil pour recevoir et pour donner, pour prendre conscience d’un amour qui n’est exigeant que parce qu’il est trop réel, trop généreux, trop puissant ; d’un amour qui ne cesse de se manifester, depuis la moindre brise qui, dans la chaleur, rafraîchit son visage, jusqu’aux joies les plus divines goûtées, au fond de la solitude et du dépouillement total, dans l’intimité d’un cœur à cœur.
Amour spontanée comme une fontaine qui sourd du plus profond du cœur, et cependant réfléchi et lucide au plus haut de l’esprit. Amour sans retour sur soi de l’âme qui ne cesse de se vouloir elle-même parce que, maintenant, c’est Dieu qui se veut en elle. Amour qui surpasse le senti et le non-senti, car il trouve son refuge et son épanouissement dans les profondeurs de la foi par laquelle le Christ, silencieux en parlant, endormi en agissant, demeure en nous…
C’est une aventure d’amour, dont aucune aventure humaine ne peut nous donner une idée, qui commence ici-bas, une aventure qui prépare et est déjà l’éternité, même si la surface doit en être douloureuse et tourmentée.

bon et Saint Noël aux moines de Kergonan... 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0