Publié le 23 Novembre 2017

Isaac Scordino, élève en 3e année du cycle 2 au conservatoire Henri Duparc de la communauté d'agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, a obtenu un 1er Prix dans la catégorie « Jeunes Talents » au concours international de piano de Nice-Côte-d’Azur qui s’est déroulé au Conservatoire du chef-lieu des Alpes-Maritimes sous la présidence de Gabriel Tacchino.

Une centaine de candidats, âgés de 5 à 31 ans, avaient fait le déplacement de toute la France, mais aussi de Chine, d'Afrique, d'Amérique, de Russie, du Japon... pour concourir.  A 11 ans (le plus jeune dans sa catégorie), l'élève d'André Vidal a réussi la double performance d’une belle interprétation d'un magnifique programme de douze minutes (« Prélude et Fugue n°2 en do mineur » de Bach ; « Ostinato » de Bartók ; « Fantaisie en ré mineur KV 397 » de Mozart) et d'émouvoir le jury.

Déjà lauréat du concours international de Cognac en mars dernier (et auquel il se représentera en 2018), Isaac Scordino a été invité par le directeur du concours à revenir l’an prochain à Nice pour se présenter dans la catégorie « Jeunes Solistes » et à jouer un concerto avec orchestre.

source .

Isaac a ému le jury…
Du 23 au 28 octobre, le concours International de Piano de Nice Côte d’Azur s’est déroulé au Conservatoire de Nice sous la présidence de Gabriel Tacchino. Près d’une centaine de candidats âgés de 5 à 31 ans ont fait le déplacement de toute la France et de très loin Chine, Afrique, Amérique, Russie, Japon….
Parmi eux, Isaac Scordino élève en 3ème année du cycle 2 dans la classe de André Vidal professeur au conservatoire Henri Duparc, a présenté dans le niveau moyen, ce magnifique programme de douze minutes « Prélude et Fugue n°2 en do mineur » de Bach ; « Ostinato » de Bartók ; « Fantaisie en ré mineur KV 397 » de Mozart.
Le plus jeune dans sa catégorie, il a, lors des premières épreuves, fait figure de révélation. Isaac a obtenu un 1er Prix dans la catégorie « Jeunes Talents ». A 11 ans, il a réussi la performance d’une belle interprétation mais ce qui est assez rare pour être souligné, il a ému le jury et cette émotion était visible.
Il a été invité par le directeur du concours à revenir l’an prochain à Nice pour se présenter dans la catégorie « Jeunes Solistes » et à jouer un concerto avec orchestre.
Ses parents l’ont accompagné avant et pendant cette belle aventure. Une aventure qui n’est pas prête de s’arrêter pour la famille Scordino puisque Isaac déjà lauréat en mars 2017 du concours international de Cognac se présentera à l’édition 2018 en février.
Le parcours d’Isaac dans le monde de la musique commence par de beaux succès mais Isaac garde les « pieds sur terre ». Il travaille assidûment son piano tout en gardant les caractères propres à l’enfance : la joie et la spontanéité !
Gérard Trémège, Président de la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, les élus communautaires, la direction du Conservatoire et son professeur de piano André Vidal souhaitent à Isaac de continuer dans sa passion avec le même sérieux, la même énergie et la même simplicité.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 23 Novembre 2017

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 22 Novembre 2017

 

   Si le scoutisme cultive, en effet , les qualités physiques de l'enfant, il est bien plus soucieux encore de développer sa vie spirituelle. " Tous les jeunes gens, disait Pie XI, ne sont pas capables d'être scouts: il faut à  un scout une disposition constante à la force et au courage, au calme et à la réflexion: et il faut de plus à un scout catholique un sentiment profond de Dieu, de sa divine loi, de sa divine présence dans toute la nature... Votre vocation n'est pas de rechercher les folles aventures, mais d'entraîner votre âme aux difficultés les plus ardues."

  Le scoutisme est un grand jeu où les enfants vivent ensemble comme des frères, se composant un milieu sain , s'encourageant à une activité saine qui les aide à développer ce qu'il y a de meilleur en eux. Or, ce qu'il y a de meilleur en eux, le voici: presque tous éprouvent , entre douze et seize ans, le violent désir d'être des héros. Plusieurs écrivains, en particulier M.H. de Montherlant, ont signalé les tendances héroïques , qui sont latentes chez les enfants. Ils souhaitent, les adolescents, devenir des hommes hors du commun. Ils veulent s'élever à des sommets vertigineux de grandeur morale, d'abnégation, de sacrifice; ou bien ils sont prêts à tout braver pour s'affirmer puissants, pour s'imposer comme des chefs, des conducteurs, des maîtres.

   Je sais bien que ces aspirations se mélangent à des tendances moins nobles. Pour certains, les héros auxquels ils rêveront de ressembler, ce sera ceux de leur cinéma; ils seront tentés par l'aventure, les honneurs ou l'argent. Mais il faut dire aussi que, plus souvent qu'on ne le croit, il y a de la générosité dans leurs âmes encore fraîches. Si plusieurs ne sont décidés à risquer beaucoup que pour , en échange, obtenir beaucoup, cet état d'esprit n'est pourtant pas le plus fréquent, et l'héroïsme des adolescents est , en beaucoup de cas, exempt de tout calcul. On trouverait facilement chez tous les jeunes garçons ces sentiments communs qui les font ressembler comme des frères :

- le sentiment de leur puissance, capable, croient-ils, de jeter à bas tout l'ancien pour tout reconstruire sur des bases nouvelles  ;

- le sentiment que cette oeuvre est aisée, qu'on triomphera toujours de tous les obstacles, d'ailleurs inaperçus ;

- une mise en garde vis-à-vis des gens plus âgés, parents, maîtres, amis.

   Ce sont là sans doute des défauts qui ne laissent pas d'être fort irritants. " Tout s'y fait par une chaleur inconsidérée, et comment accoutumer à la règle, à la solitude, à la discipline, cet âge qui ne se plait que dans le mouvement et dans le désordre, et qui n'est presque jamais dans une action composée? " Bossuet.

   Il le faut cependant. C'est toute la tâche de l'éducation. Mais sous cette présomption des adolescents se cachent des dons précieux d'enthousiasme et de hardiesse; il les faut cultiver avec grand soin : qui donc va se charger de  cette tâche difficile?

   Sera-ce les parents ? Sans doute beaucoup sont dignes d'être les modèles de leurs enfants, beaucoup en sont capables . Mais les adolescents sont assez farouches, ils n'éprouvent plus, comme lorsqu'ils étaient tout petits, le besoin de se confier. La contrainte leur pèse, l'obéissance leur déplait . Ils s'affranchissent volontiers de la tutelle des parents, d'autant plus qu'à mesure que leur mentalité se transforme, une certaine timidité les retient de l'avouer . Le scoutisme se propose ici en auxiliaire.

   Le scoutisme rassemble les garçons sous un idéal très haut; il leur donne un état d'âme très grand; il les maintient dans une atmosphère très pure. Ce n'est pas sans raison que Pie XI demandait aux scouts de marcher à l'avant-garde , en éclaireurs de l'Eglise militante. On les habitue à réfléchir sur la vie des héros et des saints. Avant leur " Promesse ", ils doivent avoir compris la noble grandeur des belles actions. Ils savent ou doivent savoir qu'une existence orientée vers quelque but difficile est supérieure en dignité et en mérite aux vies terre à terre que mène le commun. Pour être un vrai scout une vie sans grandeur ne vaudrait pas d'être vécue.

   On secoue les paresseux . On leur montre, par des exemples, qu'il ne suffit pas de bien accomplir sa tâche journalière, quoique ce soit elle qu'il faille faire d'abord, mais qu'il y a, pour tout homme dont le coeur est bien placé, des victoires à remporter, des actions à oser.

   Mais parce que ce ne serait que fausse bravoure de ne faire que le rêver, on veille à ce que chaque scout agisse ainsi. Chaque jour ils doivent faire une bonne action, un petit exploit qui exige d'eux de la décision et du courage. Etre héros seulement en paroles serait le fait d'insensés, poursuivre un rêve dont peu à peu on fait une réalité est une très belle entreprise.

Pour vivre au camp, il faut être en état de grâce, sans cela comment pourrait-on communier à la messe, avec ses petits frères, et comment pourrait-on s'endormir en paix après avoir chanté son cantique à la Vierge et fait sous son regard l'examen de conscience? Ainsi cultive-t-on aux scouts la générosité des jeunes garçons. Ils font, parce qu'ils sont scouts, beaucoup d'actes courageux qu'ils ne consentiraient point s'ils ne l'étaient pas.

" Je suis fier de partir avec vous au combat" .  écrivait Jacques d'Arnoux. 

La devise des scouts est la devise même des héros :" être prêt" .

   " L'homme ordinaire est rarement prêt, rarement il est en forme.. presque toujours il hésite, il doute... il se traîne.. il tremble. Le héros, au contraire, est toujours prêt parce qu'il n'est jamais seul : Le Saint-Esprit réside en lui. II est devenu celui que saint Paul nous montre revêtu des armes de lumière, cuirassé de la foi et de la charité et portant haut le casque de l'espérance . Il est toujours prêt parce que l'enthousiasme du Saint-Esprit ne le quitte jamais.

   " Il est toujours prêt à la pureté, à la douceur, à la force, toujours prêt à s'élancer dans le sacrifice avec joie, avec fougue, avec amour. Voilà l'idéal que je me fais du héros et c'est aussi l'idéal des scouts.

   " On doit reconnaître un scout entre mille. On doit le reconnaître à la flamme qu'il porte en lui et à son mépris de la douleur et de la mort.

   " Le scout doit marcher dans la vie comme un croisé. Il doit être le chevalier de Dieu. Le scout ne se résigne pas au sacrifice, il le veut. Il n'accepte pas les rudes missions, il les demande. Il ne suit pas, il entraine. "

   " Soyez donc mille et mille fois bénis, concluons-nous avec Pie XI, dans notre famille spirituelle, vous êtes les tout jeunes, les espérances généreuses, florissantes, vigoureuses de la génération future, les espérances de la religion et de l'Eglise aussi bien que de la famille et de la Patrie. "

rp Héret.

 

 

 

  

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 22 Novembre 2017

 

sont bien ces Simon !!!! bravo bon pour venir à la messe le dimanche à Luçon non mais sans blagues. ! magnifique !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 22 Novembre 2017

bravo Simon ! congratulations. encore trois mois, alalala !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 22 Novembre 2017

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 21 Novembre 2017

 

 

 

Avec Sainte Cécile , regarder dans l'autre quelle que soit sa culture ou sa religion, tout ce qu'il peut  nous donner de beau et de vrai... être un être universel .

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 21 Novembre 2017

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 21 Novembre 2017

basilique St Paul

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 21 Novembre 2017

very nice .. quelle photo! splendide.

conquérir les jurys d'un certain nombre de prestigieux concours de musique à vienne, Paris, Londres, Nice !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0