Publié le 8 Septembre 2017

 

 

 

Opus Sacerdotale

Une seconde retraite de l'Opus Sacerdotale (en plus de l'été à Fontgombault) se déroulera cette année du lundi 23 octobre, 15h au vendredi 27 octobre, 10h à l'Abbaye Notre-Dame de Triors (Drôme),  par M. l'Abbé Henri Vallançon, curé de la paroisse St. François d'Assise à Cersiy-la-Salle (diocèse de Coutances). Inscriptions auprès  de M. l'Abbé François Scrive : francois.scriveatwanadoo.fr

Celle de l'été 2018 sera prêchée par le Cardinal Raymond Burke.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 7 Septembre 2017

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 7 Septembre 2017

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 7 Septembre 2017

Cardinal Carlo Caffarra

1 juin 1938

6 Septembre 2017.

+

Cardinal Carlo Caffarra, Archbishop emeritus of Bologna, Italy, has passed away. He was 79 years old.

Il aurait dû célébrer la messe d'ouverture de summorum pontificum 2017.
 

MERCI .

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 7 Septembre 2017

 

Cette petite phrase, on l'entend tous les jours, de la part des collègues, des personnes que l'on croise, de son conjoint. Cette petite phrase banale complète le "bonjour" et s'est dénuée de sens, petit à petit.

"Admettez-le, aujourd’hui, l’expression la plus fréquente dans le langage poli est le classique « Comment vas-tu ? » Nous le « lâchons « sans attendre de réponse, comme pour débuter un dialogue où nous attendons rarement que la personne nous réponde sincèrement, car nous ne laissons quasiment pas de temps à sa réponse ou parce que, tout simplement, nous préférons les formalités à la sincérité, l’apparence à l’authenticité émotionnelle.

Dans cette société de l’incommunication, comme dirait Eduardo Galeano, il semblerait que nous avons oublié ce principe d’humanité des Inuits ou de nos ancêtres les plus primitifs."

 

C'est vrai... Est-ce que vous vous souciez réellement de la réponse de celui à qui vous l'adressez, ce "ça va?"?

J'ai l'impression que beaucoup d'entre nous n'attendent pas vraiment de réponse, ou la réponse classique qui consiste à dire "tout va bien". Mais bien souvent, ce "ça va", ce "tout va bien", c'est juste pour répondre, entre deux bises, entre deux couloirs. Parce qu'à peine prononcé, que la personne est déjà partie dire bonjour à quelqu'un d'autre ... tout à fait ça .

Parce qu'il faut faire bonne figure, parce que, même si on avait envie de raconter un peu ce qui se passe dans notre vie, on n'a pas le temps, il faut partir en réunion, .... - partir très vite .. -
 
Et puis, qui se soucie vraiment si ça va?

Nous vivons de plus en plus individuellement, par égoïsme, par manque de temps, par peur de montrer ses "faiblesses"

Est-ce une faiblesse de dire un jour "non, je ne vais pas bien aujourd'hui"?

Chez les curés   c'est parfois très cocace, en général ils en ont rien à foutre derrière un sourire smiley  insipide et sans saveur . Quand j'en verrai un s'y arrêter, le monde aura bien changé..! j'ai toujours envie de répondre :" qu'est-ce que ça peut te faire! " une fois je l'ai fait , ça l'a surpris ! 

Est-ce une perte de temps de s'asseoir 5 minutes pour écouter la personne qui en a besoin? 

Ou simplement la faire sourire, lui porter de l'intérêt?

Changeons nos comportements, soyons plus humains, - sans portables - soyons chrétiens tout simplement. -

plus à l'écoute, plus respectueux des autres (et de leur sensibilité).

- ou l'inverse quand on reste des mois sans jamais que personne ne vous demande même comment ça va malgré vos souffrances... là c'est carrément le mépris.  très blessant

alors à l'hôtellerie, le père hôtelier qui vous accompagne dans votre cellule, prend dix minutes voir un quart d'heures de son temps pour s'asseoir avec vous, malgré son temps très limite, et qui dépasserait son obédience. ça c'est un souvenir très  certain. le comment ça va bénédictin.

amen .

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 7 Septembre 2017

 

   Pour aimer surnaturellement notre prochain, il faut le regarder avec les yeux de la foi et se dire :" Cet homme, quel que soit son caractère, son tempérament, peut-être opposés aux miens, est "né de Dieu" ou appelé à naître de Dieu, à participer à la même vie divine, à la même béatitude. Il est de ma famille." Cette âme, même si elle n'est pas en état de grâce, est certainement appelée à devenir ou redevenir enfant de Dieu, temple du Saint-Esprit, membre du corps mystique du Christ: elle est peut-être plus près que moi du coeur de Notre-Seigneur, c'est une pierre vivante qu'il travaille peut-être plus que d'autres pour la mettre à sa place dans la Jérusalem céleste. Dès lors, comment ne pas l'aimer si j'aime vraiment mon Dieu?  ce que j'aime en elle, c'est une participation de la vie intime de Dieu qu'elle a déjà ou qu'elle est appelée à recevoir, c'est la réalisation de l'idée divine qui préside à sa destinée et la gloire qu'elle est appelée à donner à Dieu."

 

rp Garrigou-Lagrange. op

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 7 Septembre 2017

 plus de deux ans d'amitié , ça s'arrose !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 7 Septembre 2017

à toutes les victimes de l'ouragan.

+

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 7 Septembre 2017

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 6 Septembre 2017

PAX

Of your charity pray for the repose of the soul of

Dom Antony Tumelty

who died on 27th August 2017,

in his 64th year,

fortified by the Rites of Holy Church.

He had been professed 43 years

and ordained 37 years.

Fr. Antony is known as being the chaplain to the Poor Clares at Much Birch and for his work with the Armed Forces and the Latin Mass Society within the Diocese.  His body will be received into the Abbey Church of St. Michael and All Angels, Belmont, on Wednesday 6th September, at 7:45pm. The Requiem Mass and burial follow on Thursday 7th September, at 2:30pm.

May he rest in peace.

archidiocèse de Cardiff

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0