Publié le 17 Août 2014

http://www.pravoslavie.ru/sas/image/101055/105512.p.jpg

 

http://www.fatherlinh.com/images/linh/pharisee_publican.jpg

 

 

Quand nous regardons jusqu'au fond de notre coeur, nous découvrons qu'il y a toujours deux âmes en nous, l'âme inférieure qui veut nous entraîner en bas, et l'âme supérieure qui tend vers Dieu, l'âme païenne et l'âme chrétienne.

 

Aujourd'hui, l'Eglise porte la lumière dans notre intérieur et nous fait découvrir l'âme petite et humble du publicain d'une part, et, d'autre part l'âme orgueilleuse et fière du pharisien. Elle s'unit avec l'âme du publicain et la conduit à la maison de Dieu. Apprenons à connaître davantage ces deux âmes que nous portons en nous.

 

L'âme inférieure est naturellement indépendante, fière, rebelle; elle veut être son propre dieu. L'orgueil est un triste héritage qui lui vient de notre premier père. Il lui vient aussi de Lucifer qui osa crier à Dieu:" Je ne servirai pas". " Je veux élever mon trône au-dessus du trône du Très-Haut". Satan insinua à Adam :"  Vous serez, comme Dieu, connaissant le bien et le mal". L'orgueil est le masque du royaume infernal. Alors est venu sur la terre le second Adam, le Christ, revêtu du manteau de l'humilité.  Son oeuvre rédemptrice est un grand acte d'humilité. Saint Paul le dit magnifiquement:" Il s'est dépuillé lui-même, il a pris l'aspect d'un esclave.. il a été obéissant jusqu'à la mort, jusqu'à la mort de la Croix".

 

L'humilité est la grande loi fondamentale du royaume de Dieu. Chaque soir, l'Eglise formule cette loi dans son cantique d'action de grâces pour la Rédemption, en empruntant les paroles de la Mère de Dieu. "Il fait descendre de leur trône les puissants et il exalte les humbles."

 

Or l'Eglise prend aujourd'hui par la main cette âme petite et humble; elle la conduit au Saint_Sacrifice de la Messe à Fribourg pas dans une église, mais dans une basilique !!!  et lui donne le gage de la rémission des péchés via internet...les voies du Seigneur sont mystérieuses..!!! 


Comment nous rendons-nous à l'Eglise?

 

L'âme du publicain monte au temple (c'est aujourd'hui l'église). Elle s'avance chargée de ses péchés et de ses faiblesses, consciente de n'avoir rien de bon en elle. Elle ne balbutie qu'un mot:" Seigneur, aie pitié de moi qui suis pécheur!"

 

C'est aujourd'hui l'Introït, le Confiteor, le Kyrie. Cependant, cette conscience de notre incapacité n'écrase pas notre âme. Au pauvre publicain, notre Mère l'Eglise montre l'autel sur lequel le Christ est présent:" Jette tes soucis sur le Seigneur, c'est lui qui te nourrira!"

 

Et comme cette âme a l'impression qu'elle est un vase vide, Dieu, le Seigneur, se plaît à verser d'abord à l'avant-messe, l'eau de la sainte doctrine, dans l'Epître et dans l'Evangile; il y verse surtout le vin de la grâce au Saint-Sacrifice de la Messe. (forme extraordinaire)

 

L'âme du publicain fait un pas de plus, elle va à l'Offrande. Jusqu'ici elle en était restée à l'Introït, elle s'avance maintenant vers l'autel. Ah! s'écrie-t-elle toute honteuse, que puis-je offrir? je n'ai que mes misères et mes péchés. Notre Mère l'Eglise vient encore à son secours; elle lui montre l'autel, le Christ dans sa gloire:" Eleve ton regard vers lui, aie confiance en lui; personne n'a été confondu  après avoir espéré en lui.' (offertoire)

 

Humilité et confiance profonde, tels sont aujourd'hui les dons que nous déposerons sur l'autel. Le Seigneur Jésus se présente réeellement devant nous au moment de la Consécration, comme il apparut à Thomas l'incrédule après sa Résurrection. (forme extra)

 

A la Communion, il vient à nous, pauvres publicains, et nous dit:" Va en paix, tu es justifié."

 

L'âme tombe aux pieds du Seigneur et chante avec confiance le Miserere, le psaume de pénitence.(antienne de communion)

 

L'âme du publicain est venue à l'église, accablée du poids de ses péchés, avec un profond besoin de rédemption; elle s'en retourne avec la certitude joyeuse d'avoir été pardonnée.

 

dom Pius Parsch

 

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 16 Août 2014

http://img.over-blog.com/300x300/1/10/86/49/ete-2014/10338229_10152353675748512_4349218163241999077_n.jpg

 

http://www.soschretiensdorient.fr/wp-content/uploads/2014/02/sos-chretiens-dorient-logo-site31.png

 

 

http://www.soschretiensdorient.fr/wp-content/uploads/2014/07/pub-teesh-sosco2.jpg

 

Skype Emoticons

 

 

 

 

Capture-d-ecran-2014-08-15-a-14.21.29.png

 

 

 

Une neuvaine à Saint Charbel !

Une neuvaine, pourquoi ?

 

C’est une prière traditionnelle dans l’Eglise. Elle est une succession de neuf dizaines à la Vierge Marie. Cette prière répétitive, que la Vierge Marie appelle « la prière des pauvres », est particulièrement porteuse. Saint Jean-Paul II rappelait que Marie est le « modèle d’une vie engagée avec Dieu et avec les hommes, dans le dessein de salut et la fidélité à son peuple ». Son soutien placera alors SOS chrétiens d’Orient, avant de partir en Irak, sous une divine protection maternelle.


Une neuvaine à saint Charbel

 

Saint Charbel est un saint libanais très vénéré en Orient. « Brulé par le soleil de l’Eucharistie », sa vie fut marquée par la prière, l’Adoration et l’abandon.

 

C’est par son intercession que la neuvaine sera récitée pour qu’il porte prières et supplications au Christ. Dans cette prière, saint Charbel nous enjoint à nous laisser conduire par le Christ, à nous convertir, pour que la paix entre les hommes advienne. Dans le contexte actuel, la prière est ce que nous avons de plus efficace ! Dans l’abandon au Christ, saint Charbel soulage les corps et les âmes, et il incite à construire la paix et l’Orient sous la sainte protection du Seigneur.

 

 

Cette prière est tout à fait celle dont l’Orient a besoin. Elle portera et accompagnera tout particulièrement ceux qui partent en Orient avec sos chrétiens d’Orient et apportera un soutien aux chrétiens martyrisés d’Orient.

 

http://4.bp.blogspot.com/-xsjkHBqU51I/TwAje9wm9DI/AAAAAAAADYg/Qw94LmDEyLY/s778/240180.jpg

 

« Il faut aussi des gens qui s’offrent en victimes pour le salut du monde, dans une pénitence librement acceptée, dans une prière incessante d’intercession (…) dans une recherche passionnée de l’Absolu, témoignant que Dieu vaut la peine d’être aimé et adoré pour lui-même. »

 


 

...................................................................................................

 

  c'est si facile pour certains, de pleurer, verser des larmes de crocodile,  de prier pour des gens qui sont à des milliers de kilomètres à la ronde, quand on vit dans l'opulence,  sans inquiétude aucune du lendemain; chaque jour on peut se mettre les pieds sous la table, être servi comme des princes et des rois..

  ça coûte pas cher , quand l' "autre",  "celui d'à côté"  peut " crever" sur place sans soucis,  sans aide de personne.  ça tout le monde peut le faire !

On peut s'en faire une idéologie aussi.. une de plus !

 

"mais d'où viennent-ils de la grande épreuve ! bienheureux ceux qui pleurent car ils seront consolés."

La vraie compassion, encore faut-il avoir des restes de sentiments humains,  pas la charité poisseuse  ne reste possible que dans la souffrance,  ...quand on a bu le calice parfois  jusqu'à la lie du poids du délaissement et de l'abandon, de la solitude,  alors .. oui on pense au petit Prince de saint Exupéry. "Et, couché dans l'herbe, il pleura."


 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost 0

Publié le 16 Août 2014

2014-08-14-a-20.59.05.jpg

 

http://img.over-blog.com/600x390/1/10/86/49/ete-2014/2014-08-14-a-21.04.29.jpg

 

ASSOMPTION

Homélie du Très Révérend Père Dom Jean PATEAU

Abbé de Notre-Dame de Fontgombault

 

(Fontgombault, le 15 août 2014)

 


Chers Frères et Sœurs,

Mes très chers Fils

et vous plus particulièrement qui fêtez en ce jour votre jubilé de profession religieuse,

 


Il y a plus de joie à donner qu'à prendre. Dieu, le premier, a mis en œuvre cette maxime fondamentale de la vie spirituelle : il nous a donné son Fils, il nous a donné Marie.

 


Dans la vie monastique, des hommes se donnent à Dieu par la pratique des vœux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance. Ils renoncent aux richesses, aux joies légitimes de la famille humaine et à l'exercice de leur volonté propre, donnant ainsi au monde le témoignage que Dieu suffit. Aujourd'hui nous nous souvenons de l'engagement pris il y a cinquante ans par deux d'entre nous. Au cours de ces années, Dieu est demeuré fidèle. Sur cette fidélité, l'homme peut s'appuyer avec sûreté, pour s'engager dans une voie qui semblerait dépasser les forces humaines.

 


Alors que l'air du temps porte au zapping, aux changements incessants, à la culture du provisoire, interdisant tout engagement dans la durée, les vrais joies et la fécondité de la vie naissent d'un engagement définitif qui laisse à l'homme le temps de croître, de mûrir, de s'épanouir. La vie monastique apparaît comme un laboratoire où se distille, au contact des choses de Dieu, dans la prière liturgique, la Lectio divina et l'oraison, mais aussi au sein de la vie fraternelle, un doux parfum qui monte de la terre vers le ciel à la louange de la gloire du Créateur.


Il n'est pas difficile alors de comprendre pourquoi les moines aiment à choisir les fêtes de Marie pour s'engager devant Dieu, dans les liens de la profession ou de la promesse, et pourquoi ils cultivent un grand amour pour elle.

 

Marie est celle qui a été tout à Dieu, au point que Dieu a désiré venir s'incarner en elle.

 

Au don de l'homme, à sa prière souvent pauvre, répond l'abondance de Dieu qui n'est jamais avare de sa grâce : il donne avec largesse et sans compter. Marie, comblée de grâces, invite ses enfants à suivre la voie de l'abandon à la Providence.

 

Aujourd'hui nous nous souvenons de la fin de la vie terrestre de Marie. Elle est montée au ciel, corps et âme, couronnée par Dieu, Reine du ciel et de la terre.


Le 28 juin dernier, près de la Grotte de Lourdes du Vatican, le Pape François a adressé un salut aux jeunes du diocèse de Rome en recherche vocationnelle. Il leur confessait :


« Lorsqu'un chrétien me dit, non pas qu'il n'aime pas la Vierge, mais qu'il n'a pas l'idée de chercher la Vierge ou de prier la Vierge, je me sens triste. Je me rappelle d'une fois... il y avait un couple de catéchistes, tous les deux professeurs universitaires, avec des enfants, une belle famille, et ils parlaient très bien de Jésus-Christ. Et à un certain point, j'ai dit : ''Et la dévotion à la Vierge ?'' – ''Mais nous avons dépassé cette étape. Nous connaissons si bien Jésus-Christ que nous n'avons pas besoin de la Vierge''. Et ce qui m'est venu àl'esprit et dans mon cœur a été : ''Mais... les pauvres orphelins !'' Il en est ainsi non ? Car un chrétien sans la Vierge est orphelin. Même un chrétien sans l'Eglise est un orphelin. Un chrétien a besoin de ces deux femmes, deux femmes vierges : l'Église et la Vierge. Et pour faire le ''test'' d'une vocation chrétienne juste, il faut se demander : ''Comment va la relation que j'ai avec ces deux mères qui sont les miennes'', avec la Mère Eglise et avec la Mère Marie.

 

Cela n'est pas une pensée de ''piété'', non, c'est de la théologie pure. Cela est de la théologie. Comment se porte ma relation avec l'Eglise, avec ma Mère l'Eglise, avec la sainte Mère l'Eglise hiérarchique ? Et comment va ma relation avec la Vierge, qui est ma Maman, ma Mère ? Cela fait du bien : ne jamais la quitter, et ne pas partir seuls. »

 


Ces paroles du Pape engagent à redécouvrir la beauté de la maternité en tant que don offert et accueilli. Alors que la culture de mort la considère souvent comme une dévalorisation de la femme, comme un handicap pour la vie professionnelle, alors que la législation ne reconnaît plus le droit légitime d'un enfant à puiser dans les richesses d'un père et d'une mère, d'un homme et d'une femme, alors que parfois même les parents biologiques sont volontairement cachés, le triste visage du monde s'ouvre devant nos yeux : les guerres, la haine et la mort ravagent tant de pays... L'homme s'est rendu orphelin.

 


Oserait-on reconnaître publiquement que le monde est la victime, aujourd'hui, du mépris institutionnalisé de la maternité, de l'enfant, de la famille, mépris promu depuis tant d'années, au titre de supposés droits de l'homme et de la femme?


Dieu a choisi ce qui est faible, l'homme ce qui est fort. Dieu s'est fait pauvre, l'homme aspire à la richesse. Dieu a porté le poids de la Croix, l'homme recherche le plaisir. Dieu s'est incarné, voilant ainsi la gloire de sa divinité pour sauver l'homme, l'homme travaille à sa propre gloire, à son propre bien-être, au mépris de sa famille et de ses frères en humanité.


Au contraire la femme, dans la maternité, l'enfant, parce qu'il est faible, la famille, creuset premier de l'amour, sont du côté de Dieu.

 

Le rôle des Etats, des institutions, même laïques, le devoir des hommes de bonne volonté, ne seraient-ils pas de préserver le sein maternel, en secourant les femmes en état de détresse, de protéger l'enfant des pollutions du cœur et de l'esprit, de favoriser l'unité des familles ? Recevant le prix Nobel de la paix, le 10 décembre 1979, Mère Térésa affirmait : « Je ressens quelque chose que je voudrais partager avec vous. Le plus grand destructeur de la paix, aujourd'hui, est le crime commis contre l'innocent enfant à naître. Si une mère peut tuer son propre enfant, dans son propre sein, qu'est-ce qui nous empêche, à vous et à moi, de nous entretuer les uns les autres ? »


La femme de l'Apocalypse, enveloppée du soleil, ayant la lune sous ses pieds et sur sa tête une couronne de douze étoiles, cette femme est enceinte. Sa gloire, c'est sa maternité. La visitation de Marie à Elisabeth se conclut par le cantique du Magnificat : « Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur, parce qu'il a jeté les yeux sur l'abaissement de sa servante... Le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom » (Lc 1,46-49). Toute maternité est un regard de Dieu sur l'homme, une grande chose.

 


Unis pour fêter le triomphe de Marie, voulons-nous être des enfants imitant leur Mère?

 

Nos vies sont-elles vraiment mariales, vécues à l'école de Marie ? Le monde a besoin d'un témoignage clair, né du sein des familles, qu'elles soient selon la chair ou selon l'esprit, afin de redécouvrir le prix de l'amour maternel. Le monde s'est rendu orphelin, il a besoin de reconnaître qu'il a une Mère, de savoir qu'il est aimé.

 


Marie est toujours notre Mère, soyons ses enfants. Dieu veut aussi faire pour nous de grandes choses.

 


Amen.

 

AVANT LA PROCESSION DU VŒU DE LOUIS XIII.


Allocution du Très Révérend Père Dom Jean PATEAU

Abbé de Notre-Dame de Fontgombault

(Fontgombault, le 15 août 2014)

 



Dans la fidélité au vœu du roi Louis XIII, nous voulons élever une dernière supplication vers celle qui est la Patronne de la France.

 


Le monde est à feu et à sang. Les guerres se déchaînent aux portes de l'Europe, en Afrique, en Terre sainte, en Irak. Trop souvent des calculs égoïstes sont les motifs inavoués du silence ou de la parole, de la passivité ou de l'action des pays, qu'ils soient partie prenante ou spectateurs dans les conflits. Les intérêts économiques et politiques des uns ou des autres déter- minent pratiquement l'aide ou l'abandon de tant de victimes de la folie humaine. Le démon semble le seul maître de situations qu'il rend inextricables.


Alors que les pays d'Europe se souviennent de la Grande Guerre, de ses nombreuses victimes, on peut se demander si les leçons de cette guerre ont été tirées.


Il y a huit cents ans naissait saint Louis, roi de France, dont nous allons fêter le rappel à Dieu, le 25 août prochain. En paraphrasant saint Thomas d'Aquin (1224-1274), le Pape François, après le serviteur de Dieu Paul VI, a réaffirmé (1) que la politique pouvait être considérée comme ''la plus haute forme de la charité''. « Mais quelle est la meilleure chose que nous pouvons offrir à nos gouvernants ? » s'est-il interrogé, avant d'inviter les fidèles à prier pour les responsables politiques, y compris lorsqu'ils sont mauvais. « Un chrétien qui ne prie pas pour les gouvernants n'est pas un bon chrétien » a-t-il conclu.

 


Demandons aujourd'hui à Dieu, par l'intercession de Notre-Dame et du saint Roi Louis, d'accorder au monde des gouvernants soucieux du bien de l'homme, du bien de leurs peuples, de la paix et de la justice.


Accordez, Seigneur, force et succès aux soldats, apôtres de la paix, qui, aux quatre coins de la planète, portent secours aux opprimés.


Soutenez les membres des instituts religieux et civils qui demeurent courageusement dans les territoires où retentit le bruit des armes.


Que notre prière se fasse fervente, à l'image du chapelet constitué d'une succession de grains et qui ne finit pas. Que notre prière ne soit pas celle d'un seul jour de fête, mais qu'elle occupe notre vie. Ainsi nos chapelets enlaceront le monde et le ramèneront à Dieu.

Notre-Dame de la Prière apprenez-nous à prier. ( 2 )

Amen.


1 – Homélie du 16 septembre 2013 à la maison sainte Marthe.

2 – Invocation de Marie à l'Île-Bouchard.

 

en anglais ...

 


Voir les commentaires

Rédigé par dom Jean Pateau

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 16 Août 2014

14-8-13.PrayforIraq.blog.jpg

 

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/08/11/1407716036933_wps_5_MOSUL_IRAQ_AUGUST_9_Thous.jpg

 

 

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/08/13/article-2723712-2081D3B100000578-227_964x657.jpg

 

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/08/13/article-2723712-2081D1D600000578-168_964x642.jpg

 

http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2014/08/13/article-2723712-2081C74600000578-330_964x616.jpg

 

http://www.independent.co.uk/incoming/article9662451.ece/alternates/w620/Yazidi2.jpg

 

http://news.bbcimg.co.uk/media/images/76978000/jpg/_76978823_76978822.jpg

 

10453324_10152254808825382_3217910350520628699_n.jpg

 

 

http://img.over-blog.com/300x300/1/10/86/49/ete-2014/10338229_10152353675748512_4349218163241999077_n.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 15 Août 2014

http://img.over-blog.com/223x300/1/10/86/49/decembre-2009/statue-de-la-vierge-grotte-de-lourdes.jpg

 

 

 

9ac491a593a9e88b.jpg

 

http://media02.radiovaticana.va/photo/2014/08/14/AP2529947_LancioGrande.jpg

 

 

Bonne et sainte fête à tous mes amis (es) ;

 

faisons monter vers Notre-Dame toutes les intentions de l'Eglise universelle.


Sainte fête à tous les moines, oblats et oblates, à l'opus sacerdotale, 

 

Je pense aux prêtres qui tous les jours nous disent la messe à Fribourg

!


le père Henry me manque toujours terriblement autant..! 

 



et bonne retraite à l'opus sacerdotale. Oui, l'année dernière on était intra muros.

 

priez la bien pour moi.

 

Notre-Dame de l'Assomption.

Notre-Dame de Fribourg.

 

priez pour nous.


 Magnificat anima mea Dominum!


 


 

http://img.over-blog.com/300x300/1/10/86/49/ete-2014/10338229_10152353675748512_4349218163241999077_n.jpg

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 très beau ce soir le salut et le chapelet . belles méditations du rosaire, ça fait très longtemps que j'ai pas eu tout ça..on se sent redevenir catho dis donc! 

si ça pouvait être ça tous les dimanches..n'ont pas besoin de deux messes le dimanche,  les angliches ! non mais sans blagues ! 

sainte fête à Fribourg .on a passé une trop belle et sainte journée!
Skype Emoticons

 

merci. 



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 14 Août 2014

 

avec tout le soleil qu'on a eu trouver plein de choses comme ça dans son jardin !!! bizarre .. on va en faire une omelette, jeûne et abstinence aujourd'hui...! il a oublié l'été Jésus..! beh dis donc! il y en a un il va se faire ouspiller à la maison ! oulala , c'est en automne les champignons, pas au mois d'Août ! 

 

 

0355.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 13 Août 2014

http://4.bp.blogspot.com/_Bk78vvrn6wQ/TGcUuJ2yh1I/AAAAAAAAAfg/BHtnBOac50g/s1600/LA+ASUNCI%C3%93N+DE+MARIA+PARA+EL+BLOG++.jpg

 

Préparons-nous à la grande fête d'été, vraie fête de la moisson.

 

Dans l'esprit de l'Eglise, la vigile est un jour de pénitence, un jour de préparation sérieuse à la solennité qu'elle précède et dont elle est pour ainsi dire l'aspect austère.

 

Si nous voulons monter au ciel demain avec Marie, commençons dès aujourd'hui à rompre les liens qui nous retiennent à la  terre. Si nous voulons, demain avec Marie, faire de notre corps et de notre âme un temple digne du Fils de Dieu, dès aujourd'hui purifions la demeure de notre âme des souillures du péché. Si nous voulons nous aussi, demain, "choisir la meilleure part, l'unique nécessaire", abandonnons aujourd'hui tous nos soucis terrestres.

 

Préparons nous soigneusement à la grande fête de la Sainte Vierge !

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 13 Août 2014

 

 

 

.......................................................................................................

.........................................................................................................

.........................................................................................................

grandiose, énorme ! rarissime ! la musique adoucit les moeurs! quel plaisir de l'entendre..   du jamais vu ! 18 ans Corée du Sud - Séoul.


년 금호아트홀 금호영재 장준화 클래식기타 독주회 ce que je disais ! 


Skype Emoticons

 

 


!

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost 0

Publié le 13 Août 2014

l'époque des gens civilisés  normaux .. !

 

 

 

.......................................................................................................

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost 0

Publié le 13 Août 2014

http://www.livemass.net/LiveMass/BVM_files/LiveMass%20our%20lady%20of%20pilar%207.jpg

 

 

http://www.fssp.ch/fr/objet/assomption2014.jpg

 

 

"Le véritable voyage, ce n'est pas de parcourir le désert ou de franchir de grandes distances sous-marines, ou 900 kilomètres, c'est de parvenir en un point exceptionnel où la saveur de l'instant, sur live mass,  baigne tous les contours de la vie intérieure." http://i2.wp.com/russelljohn.net/journal/wp-content/images/skype/Skype-emoticons-10-tongueout.gif?resize=19%2C19

  "

st Exupéry

 

 

 

  ca promet d'être super beau le 15 Aoüt .

à 17 h .on espère pour l'adoration et le chapelet ..! une première ! ce devrait être bon à part la procession qui a lieu dehors... ! ??? messe de la Vigile le jeudi

18 h 3O simple violet. 

hi hi hi  on va surveiller ça c'est clair ! non mais! ...mon seul plaisir on ne va pas le laisser s'échapper comme ça.. 

le livemassestre peut intervenir sur le petit placide !

 



 



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0