Publié le 11 Septembre 2020

 

chapelle saint François. université de Timothy.. 

 

 

our lady of Clear Creek 

Salve Regina mater misericordiae

 

 

 

fête du Saint Nom de Marie.

12 Septembre.

priez pour lui. 

 

..du jamais eu dans mon existence. ! On a plus envie de regarder le morbide  du quotidien , on veut rester près de lui tiens, dans sa fraîcheur d'âme " méditant toutes ces choses dans mon coeur... " je ferai dire une messe pour toi évidement . C'est ça d'être entier dans ses affections, quand ça marche , ça vaut quand même le coup. Même si c'est rare. (réciprocité. ) "Heureux les yeux, sans masques,  qui voient ce que vous voyez !"

Cela réveille en moi les vieux souvenirs de Fontgombault. Combien de jeunes j'en ai vu rentrer, dont notre père prieur.

Le père maître des novices de choeur qui venait chercher le jeune, parfois quelques jours, quelques mois  avant,  pour la promenade,  dans la clôture. Comme j'aurais voulu alors moi aussi la franchir cette clôture. Je les enviais trop parce que moi j'étais seul encore, rien que  par intérêt affectif ! 

Et puis si je m'en souviens, à Vêpres on venait le chercher et la porte se fermait définitivement sur le monde.

Aujourd'hui la Sainte Vierge t'accueille dans ta cellule, sache que cela m'engage sûrement une nouvelle fois, (peut-être la dernière!)  me rappelant mes obligations envers toi, et envers tous les moines.  Dans la mienne, dans ma petite cellule, là où il fait bon oublier ce monde suicidaire, pour n'y trouver que Jésus et ceux qu'on aime tant,  je saurai t'y retrouver sûrement. 

Ce que disait notre père Abbé à une profession,  je crois,  demandons Lui pour tous les deux,  surtout le don de la persévérance;  les émotions du moment passent tellement vite ! la réalité du quotidien qui reprend le dessus. 

pourquoi avoir attendu tant d'années et que ce soit aujourd'hui,  dans quel but, quid de demain? 

le secret du Bon Dieu, on aimerait mourir dans de telles dispositions. 

Ad sum. 

Ph 

En ce 12 septembre, je prie tout spécialement pour Thimothy !

En union de prière !

Fr. Geoffroy  + 

abbaye de Solesmes. 

 

"Philippe, Merci de m'accompagner sur ce chemin,

tu seras présenté dans mes prières."

 

Pax,

Timothy
+
 

Heureux celui que vous avez choisi pour l'admettre en votre présence, pour lui faire

habiter vos parvis." 

 

ad laudes du mercredi

 

" Tout est grâces ! "

 

"Tout s'oriente vers la lumière. 

Deo Gratias."

+ fr Jean Pateau abbé.

9 Sept. 2019. -

que les prières du père Henry te soutiennent... la classe !. quel réconfort... 

  

pourquoi c'est tombé sur moi ? mystère... !!! Avec mon bon souvenir aux moines , porte leur la précieuse photo que je t'ai envoyée.. On va réfléchir à tout ça maintenant.... Je n'oublierai jamais. 

« Écoute, ô mon fils, les préceptes du maître

et incline l'oreille de ton cœur ;

reçois volontiers les conseils d'un tendre père,

et mets-les en pratique... »

 

« Le Seigneur,

se cherchant un ouvrier dans la multitude du peuple,

adresse à tous cet appel :

Quel est l'homme qui veut la vie,

et désire connaître des jours heureux ? »

 

règle de st Benoît 

 

 

 

« Nunc dimíttis servum tuum, Dómine, * secúndum verbum tuum in pace,
« Maintenant, Seigneur, Tu peux laisser aller Ton serviteur, * en paix selon ta Parole,

quia vidérunt óculi mei * salutáre tuum,
car mes yeux ont vu * ton Salut,

quod parásti * ante fáciem ómnium populórum,
que Tu as préparé * devant la face de toutes les peuples,

lumen ad revelatiónem géntium * et glóriam plebis tuæ Israel.
Lumière que Tu révèles aux nations * et Gloire de Ton peuple Israël

Glória Patri, et Fílio, * et Spirítu Sancto.
Gloire au Père, au Fils * et au Saint Esprit.

Sicut erat in princípio, et nunc et semper * et in sǽcula sæculórum ».
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles ».​​​​​

 

Après quelques séjours à l'hôtellerie, le Père maître des novices peut proposer un stage au noviciat*. Le candidat y partage pendant un temps un peu plus long — une à trois semaines — la vie des jeunes frères en formation.

 

C’est au terme de cette première étape, qui s’étale habituellement sur plus d’une année, que le candidat peut être reçu comme postulant au monastère. 

Il entre alors dans le temps de formation et de discernement au cours duquel il étudie la Règle de saint Benoît et la tradition monastique.

C’est surtout une période où se poursuit le discernement entrepris avant l’entrée au monastère. Le signe que le novice a vraiment la vocation, c'est qu’il est heureux au monastère. Après plusieurs semaines passées au noviciat, le postulant reçoit, au cours d'une cérémonie au chapitre, l'habit bénédictin.

 

 

​​​​​​

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 10 Septembre 2020

 

 

 

Pour le très révérend Antoine Forgeot
 26 août 2020 
Homélies du Père Abbé
dom Philip Anderson.
Clear Creek 
 
"Laudemus viros gloriosos, et parentes nostros in generatione sua."
 Louons maintenant les hommes de renom, écrit l'auteur du Livre de l'Ecclésiaste, et nos pères dans leur génération.
 (Eccles. 44:1)
 
Chers frères et sœurs dans le  Christ,
Mes très chers fils,
 
Aujourd'hui, il est de notre devoir - triste et solennel, mais aussi joyeux et plein d'espoir dans le Seigneur - de célébrer cette messe de Requiem en l'honneur d'un grand moine et prêtre, l'abbé puis l'abbé émérite de l'Abbaye Notre-Dame de Fontgombault en France, l'homme qui a fait venir de France les premiers fondateurs de ce monastère de Clear Creek, il y a près de vingt et un ans. Il serait impossible de décrire en détail tout ce que nous devons au Père Abbé Antoine Forgeot, mais, tout en priant pour son âme, nous ferons de notre mieux pour honorer sa mémoire et pour continuer dans la foi la mission qu'il nous a donnée dès le début. Je vais simplement tenter ici, en quelques mots, de dresser un portrait spirituel de notre cher abbé.
 
Saint Benoît voulait que ses moines gardent chaque jour la réalité de la mort sous leurs yeux, Mortem quotidie ante oculos suspectam habere. (Sainte Règle, chapitre 4, "Sur les instruments des bonnes œuvres", n. 47) Ainsi, ils ne sont pas surpris lorsque leur dernier jour arrive. Tout cela s'inscrit dans la logique surnaturelle d'être simplement ce que l'on est vraiment, de vivre le moment présent, de rester transparent devant Dieu et les hommes. Le père Abbé Antoine a certainement vécu selon ce programme spirituel.
 
Pendant ses plus de 33 ans comme abbé de Fontgombault, à une époque où, en raison d'une crise des vocations, peu de communautés religieuses s'agrandissaient (sans parler de la fondation de nouveaux monastères), Dom Antoine a achevé la fondation d'une abbaye et en a fondé avec succès trois autres, dont Clear Creek, alors que Fontgombault lui-même ne cessait de croître. Il a contribué à la création de nouveaux instituts cléricaux tels que la Fraternité Sacerdotale de Saint-Pierre, l'Institut du Christ Roi Souverain Prêtre et la Communauté de Saint-Martin. D'innombrables personnes sont venues à Fontgombault pour lui demander conseil à une époque de confusion liturgique et doctrinale. Chaque année, il se rendait à Rome en été pour conférer avec le cardinal Ratzinger, jusqu'à ce que ce dernier soit élu au siège de Pierre. Bien que toujours en bonne santé et vigoureux d'esprit, lorsqu'il estimait le moment opportun, il démissionnait de son poste d'abbé et travaillait avec diligence pour assurer une transition en douceur sous le nouvel abbé de son bien-aimé Fontgombault.
 
La palette spirituelle de Dom Forgeot, bien que jamais extravagante, avait beaucoup de couleurs. Outre la spiritualité bénédictine qu'il connaissait si bien et, bien sûr, son ardente piété eucharistique et sa dévotion au Saint-Siège, il était, comme beaucoup de sa génération, un fervent admirateur de Sainte Thérèse de Lisieux. Il avait également une réelle affection pour la carmélite de Terre Sainte, Sainte Marie de Jésus Crucifié, la "petite Arabe", dont la fête est célébrée aujourd'hui. Plus tard, il a également étudié les œuvres de Sainte Faustine. Mais c'est surtout sa dévotion mariale qui a fortifié Dom Antoine pour faire face à la grande tâche qui était la sienne, et qu'il a résumée dans sa devise tirée de la fête de l'Assomption, Ad Superna Semper Intenti, "Avoir [nos âmes] toujours l'intention des choses d'en haut ».
 
Dans une récente interview publiée en France, l'actuel abbé de Fontgombault, Dom Jean Pateau, nous raconte des choses intéressantes sur son prédécesseur, soulignant le réalisme lumineux de son mode de vie, notamment en ce qui concerne sa façon de célébrer la Sainte Messe :
 
Il s'opposait à la fois à cette banalité qui conduit à la perte du sens du sacré, et, d'autre part, à ce ritualisme qui, en mettant exagérément l'accent sur le rite, conduit aussi à une perte du sens du sacré. En regardant le Père Abbé Antoine célébrer [la Sainte Messe], on a été frappé à la fois par sa grande fidélité aux rubriques liturgiques, et par sa qualité intérieure, par son effacement de soi visant à être le plus transparent possible devant le mystère. Il était comme une fenêtre ouverte sur Dieu. (Interview, Pays Basque, 22 août 2020)
Tel était le père abbé Antoine durant sa longue vie de moine et d'abbé. Nous, ses fils dans la vie monastique, espérons donc l'être au moins dans une petite mesure.
 
À la fin de l'émouvante homélie qu'il a prononcée sur la place Saint-Pierre, devant une foule immense, lors des funérailles du pape - aujourd'hui Jean-Paul II - le 8 avril 2005, le cardinal Ratzinger s'est tourné en esprit vers le défunt pape, s'adressant directement à lui en des termes inoubliables. En changeant légèrement les mots, je voudrais répéter les mêmes mots à Dom Forgeot, le bon ami du Cardinal Ratzinger et du Pape Benoît XVI :
 
Nous pouvons être sûrs que notre bien-aimé [le Père Abbé] se tient aujourd'hui à la fenêtre de la maison du Père, qu'il nous voit et nous bénit. Oui, bénis-nous, [Père Abbé]. Nous confions votre chère âme à la Mère de Dieu, votre Mère, qui vous a guidé chaque jour et qui vous guidera maintenant vers la gloire éternelle de son Fils, notre Seigneur Jésus-Christ. Je vous en prie. (cf. Homélie du Cardinal Ratzinger lors de la messe de funérailles du Pape Jean-Paul II, le 8 avril 2005)
 
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 8 Septembre 2020

 

 

Dear Family and Friends,

I write to announce that with your help I have reach the goal to cover my student loans.

This Thursday I will be able to go to Our Lady of Clear Creek Abbey and formally enter Saturday September 12, Feast of the Most Holy Name of the Blessed Virgin Mary.

Over the last few weeks, many of you have shown your support through donations and prayers. Words cannot express how grateful I am for your generosity. What seemed like a daunting task quickly came together with your help. I am sure that Our Blessed Mother interceded to make this possible. May she watch over you and your families.

Please know that I will take you all in my prayers.

Warm regards, In Christ,

 

 

Querida familia y amigos,

Le escribo para anunciarle que con su ayuda he alcanzado la meta de cubrir mis préstamos estudiantiles. Este jueves podré ir a la Abadía de Nuestra Señora de Clear Creek y entrar formalmente el sábado 12 de septiembre, Fiesta del Santísimo Nombre de la Bendita Virgen María.

En las últimas semanas, muchos de ustedes han mostrado su apoyo a través de donaciones y oraciones. Las palabras no pueden expresar lo agradecido que estoy por su generosidad. Lo que parecía una tarea desalentadora, rápidamente se unió a su ayuda. Estoy seguro de que nuestra Madre Bendita intercedió para que esto fuera posible. Que ella vele por ustedes y sus familias.

Por favor, sepan que los llevaré a todos en mis oraciones.

Saludos cordiales, en Cristo,

 

 

Chers parents et amis,

Je vous écris pour vous annoncer qu'avec votre aide, j'ai atteint l'objectif de couvrir mes prêts étudiants.

Ce jeudi, je pourrai me rendre à l'abbaye de Our Lady of Clear Creek et entrer officiellement le samedi 12 septembre, fête du très saint nom de la Sainte Vierge Marie.

Au cours des dernières semaines, vous avez été nombreux à manifester votre soutien par des dons et des prières. Les mots ne peuvent exprimer à quel point je vous suis reconnaissant pour votre générosité. Ce qui semblait être une tâche ardue s'est rapidement concrétisé grâce à votre aide. Je suis sûr que Notre Sainte Mère a intercédé pour rendre cela possible. Qu'elle veille sur vous et sur vos familles.

Sachez que je vous emmènerai tous dans mes prières.

Salutations chaleureuses, dans le Christ,

 

 

tellement heureux d'y avoir contribué. je venais juste de finir vêpres et le magnificat.. 

Merci frère Timothy.. Tu es dans la prière évidement de toute la communauté monastique bénédictine de France de la congrégation de Solesmes... 

à toute ta famille mon affection et   félicitations.  Nos prêtres diront ce jour la messe à ton intention, je compte sur eux ! Que notre saint Patriarche,  Saint Benoît te conduise dans cette grande route vers le ciel. Merci pour tout ce que tu m'as apporté ! tu ne peux pas savoir. Quelle lumière dans les ténèbres. quelle belle aventure ! 

Deo Gratias. 

Philippe. 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 8 Septembre 2020

 

Saint Benoît de Philippe, il vient , restauré de Triors !!! pour Timothy. 

 

 

saint Benoît,

priez pour mon ami

frère Timothy.

 

 

"L'amitié est un sentiment qui doit être cultivé et naître spontanément, car le véritable ami est difficile à trouver. "

Matteo Farina. 

 

 

 

Chers parents et amis :

Je vous écris pour vous annoncer une nouvelle passionnante : grâce à beaucoup de prière et de considération, j'ai été accepté pour entrer dans le monastère bénédictin de l'abbaye de Notre-Dame de Clear Creek, près de Tulsa, dans l'Oklahoma.

Mais avant mon entrée en septembre, je dois rembourser 25 000 $ de prêts étudiants. Dans cette optique, je sollicite votre soutien et vous invite à vous joindre à moi pour ce voyage.

Pendant mon temps de discernement, le psaume 119:105 m'est venu à l'esprit : "Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon chemin." Ce sont les petits pas illuminés par la grâce de Dieu le long du chemin qui me conduisent à faire un pas de foi et à entrer dans l'abbaye de Clear Creek

appel de fonds 

 

 super sympa ! congratulations. My prayers for Timothy , je relaye fssp usa. Good courage. 

may our Father Abbot in heaven , help you.

merci beaucoup  pour ton amitié, quelle joie dans ce monde de ténèbres, un cadeau de dom Forgeot. On reste en contact, surtout dans la prière.

A voté, sans problèmes... ! super content. parle bien français en plus. je paye en dollars maintenant, j'aurais tout vu  .. hi hi hi . à bientôt. 

mon respect filial à votre père abbé .  j'aime beaucoup :" ut ad promissiones tua sine offensione curramus .."  12 ème dim après la pentecôte. à plusieurs c'est plus facile ! 

"Merci beaucoup pour votre aide en partageant cette nouvelle sur votre page et avec father Berg et l'Abbé de Fontgombault. L'année dernière, j'ai passé Pâques à Notre Dame de Triors et j'ai été très impressionné par l'expérience. 

 
Que Dieu te bénisse,
Timothy

misericordias Domini in aeternum cantabo. 

 

 41,85 Euro = 50 dollars.  une charité tellement rare à faire, profitons-en ! ... je rajouterai des pitis dollars en plus... c'était un essai, la dernière fois.. hi hi hi un bon placement pour la vie éternelle ! 

 Ph 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 8 Septembre 2020

 

 

L'archevêque d'Oviedo accuse le gouvernement de "profiter de cette tragédie pour tenter de réduire et de censurer la liberté religieuse par ordre et commandement".

"Les bouffées de chaleur estivales passent, laissant entrer de nouvelles bouffées de chaleur. 

Parce que les circonstances que nous vivons depuis mars avec cette pandémie malheureuse mettent le feu à notre vie, la modifiant trop. Il semble que la soi-disant «nouvelle normalité» soit venue par décret, ou parce que celui qui a la barre du navire en décide ainsi. 

Mais alors la réalité est plus libre et plus têtue, et elle ne s'adapte pas sans plus aux intérêts politiques ou économiques de ceux qui, avec ce virus, dessinent la carte de nos vies. Parfois nous alertant de panique, d'autres disant que rien ne va pas. Moments où nous ne pouvons pas quitter le bunker domestique, et d'autres avec un pistolet de départ pour presque tout se passe ... avec un masque et des mesures de distance. 

Qu'il y a aussi ceux qui profitent de cette tragédie pour tenter de restreindre et de censurer la liberté religieuse sous le coup du commandement et du commandement. En tant que chrétiens, nous avons assumé la responsabilité qui est due, ce qui n'est pas toujours ce qui nous a été réclamé. Il existe une exception plausible qui se réfère à notre région asturienne, où la crise sanitaire a été soulevée et gérée avec beaucoup de sagesse, de prudence et de mesures raisonnables, au milieu d'un flot de personnes qui nous ont rendu visite pendant ces mois d'été.

Tout cela a un impact clair sur notre vie chrétienne. Parce que la communauté de notre Église diocésaine a su utiliser les moyens et a également su les libéraliser, au fur et à mesure que le panorama des infections à coronavirus dans notre pays a évolué. Nos temples paroissiaux sont des espaces de sécurité totale, car là nous voulions prendre soin des personnes qui entraient dans les églises et les ermitages à la recherche de paix, de confort, de grâce, sans chercher autre chose qui finissait par vous imposer la contagion que vous ne cherchiez pas. Distances marquées, protection avec gel hydroalcoolique, masques dans la bouche et le nez et respect de la capacité autorisée. La réponse de nos fidèles, de ceux qui sont ici et de ceux qui nous ont rendu visite pendant cette période a été exemplaire.

Nous avons dû nous passer des processions et des pèlerinages en général, bien que nous ayons vécu nos festivités chrétiennes et populaires d'une manière alternative. Il est vrai que plus d'une célébration a dû être reportée: baptêmes, premières communions, confirmations, mariages et même ordinations sacerdotales. Petit à petit, ces événements de foi sont célébrés, en plus d'avoir des répercussions sociales parmi notre famille et nos amis.

Mais maintenant vient le début du cours. Tous les problèmes et controverses autour des écoles pour enfants et jeunes et les centres universitaires pour commencer l'année scolaire, ont également un impact sur notre catéchèse et autres activités diocésaines et paroissiales. Je pense qu'il est bon d'avoir la mesure qui nous rend responsables, pour éviter l'irresponsabilité de ceux qui banalisent la gravité de ce moment, ainsi que de ceux qui ont peur et sont abattus pour ne rien faire, effrayés à mort. Parmi ceux qui banalisent jusqu'à la frivolité et ceux qui ont peur au point d'en avoir peur, il y a la mesure sereine et sensible, de ceux qui utilisent des moyens raisonnables pour que la vie dans tous ses sens ne nous échappe pas, ni la vie chrétienne qu'il faut suivre. nourrir et prendre soin des célébrations, des sacrements, catéchèse et notre calendrier adapté. C'est ainsi que nous allons le faire en tant que diocèse, également par arciprestazgos et dans chaque paroisse.

Nous demandons à notre Mère La Santina, dans cette neuvaine que nous célébrons dans son sanctuaire et dans tout le diocèse, de nous accompagner dans ce début inhabituel du parcours pastoral, qu'elle ne cesse de nous protéger, pour que la flamme de l'espérance continue à encourager nos vies, et la force de la foi nous rend sereins. Ce n'est qu'ainsi que les chrétiens pourront rendre le témoignage de la charité comme don suprême pour ceux qui souffrent de toutes les conséquences sanitaires et économiques générées par cette épreuve terrible de la pandémie que nous subissons.

+ P. Jesús Sanz Montes, ofm

Archevêque d'Oviedo

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 7 Septembre 2020

 

Le jeudi 4 juin, après trois heures de l'après-midi, la place de la vieille ville de Prague a vécu un moment extraordinaire. Deux hommes sur une plate-forme de montage surélevée ont définitivement placé la statue de la Vierge Marie sur un pilier et l'ont détachée des cordes de la grue. Puis ils se sont éloignés de la statue sur la plate-forme, la statue a commencé à vivre sa propre vie et les gens l'ont applaudie. Des cloches sonnaient de l'église de Týn et une foule de croyants a chanté la chanson latine "Salve regina". La Colonne mariale est ainsi revenue sur la place tchèque la plus mémorable après 102 ans.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 6 Septembre 2020

 

neuvaine du Saint Nom de Marie

12 Septembre.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 6 Septembre 2020

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 4 Septembre 2020

 

 je n'avais même pas remarqué, quelle misère ! j'ai pensé à quelqu'un évidement, 

superbe. 

 

 

Vivement dimanche ! j'en prendrai avec mon appareil, pour avoir  le vitrail, tellement beau... bonne rentrée à tous les petits. 

 

Ste Gemme la plaine

diocèse de Luçon

fssp

10 h 30

 

+

 

 quelle semaine! mamamia ! 

à en avoir oublié les zombis masqués.. 

 

" Pourquoi entasser en un seul jour le souci de tous les jours? Le lendemain s'inquiétera de ce qui le concerne; à chaque jour suffit sa peine. Demain ? mais vous aurez encore le Père céleste. Il ne s'éloigne jamais, il n'est jamais distrait, il est avec vous, si vous y consentez,   pour l'éternité. " 

dom Delatte. 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 4 Septembre 2020

 

 

 

 

 

Dmytro Choni (piano) 

J.S. Bach. 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0