Publié le 23 Septembre 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 22 Septembre 2016

 

 

priez pour nous .

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 22 Septembre 2016

 

  très sympa son papa Alexandre, fait partie  du fans'club, on s'aime beaucoup tous les deux...

... Bravo Georgy. !

 

Georgy Ibatulin tiene 14 años. Ha nacido en Tambov a 500 kilómetros de Moscú. En la actualidad vive en Voronezh, en el centro de la parte europea de la Federación Rusa. Toca el violín y un poco el piano. Comenzó sus estudios en la Escuela de Artes №6, luego continuó en la Escuela de Artes №2, donde está estudiando actualmente. Sus maestros principales son su profesora, Geladze Irina Petrovna, y su padre.

– ¿Qué es la música clásica para ti?

La música clásica para mí significa muchos: la alegría más grande, los sentimientos profundos, la comunicación con los amigos, la posibilidad de estar en contacto con un gran arte. 

– ¿Por qué te gusta tanto la música clásica? 

La música clásica está conmigo desde mi nacimiento, porque mis padres, abuelos, mi hermana mayor, todos son músicos. Pero me enamoré de la música verdaderamente cuando he comenzado a tocar el violín

– ¿Cuál es el autor que más te gusta interpretar? ¿Por qué?

Me gusta más la música rusa: de Tchaykovsky y Rajmáninov.

– ¿Cómo es el instrumento en el que te has especializado? ¿Qué te gusta de él?

El violín parece a voz humana, es muy expresiva, posee un timbre muy hermoso. Únicamente hay que saber tocar bien.

– ¿Qué mensaje le enviarías a otros chicos jóvenes para que escuchen música clásica y acudan a veros en los conciertos que vais a dar en Santiago de Compostela? 

En el concierto intentaré demostrar toda la belleza de la música, y para que la misma comunique con todo el mundo, independientemente de la edad.

– ¿Qué esperas de tu participación en el V Festival Peregrinos Musicales?

Yo nunca estuve en España, espero quedarme impresionado.

– Si imaginas tu vida como músico…, ¿qué ves o cómo te lo imaginas?

Me gustaría ser solista, pero hay que trabajar muchísimo para esto.

– ¿Cuál es el siguiente paso en tu carrera musical? 

Me esperan algunos actuaciones importantes en el próximo futuro. Me gustaría preparar algo digno. Me siento más próximo a los compositores de los siglos XVIII y XIX.

—————

GEORGY IBATULIN (Tambov, 18 de febrero de 2001). A los seis años comienza sus estudios de violín. Desde 2010 estudia en la Escuela de Arte Infantil nº 2 en Voronezh (Rusia), con la profesora I. Geladze.

Después de ganar recientemente el XV Concurso Internacional de TV y Radio el Cascanueces, tiene programada una agenda repleta de conciertos para los próximos meses, con actuaciones en diversos eventos y festivales de gran importancia. A pesar de que el repertorio de Georgy está en constante expansión, sus compositores favoritos son Bach, Mozart, Brahms, Tchaikovsky e Rachmáninov. Actúa en ocasiones en dúo con su hermana mayor, también violinista

Además de la música, a Georgy le encanta el deporte: juega al fútbol y al hockey sobre hielo, pero también practica esquí y patinaje. Le gusta mucho la fotografía de aves y coleccionar campanas.

En el futuro, Georgy sueña con convertirse en un gran solista, para preservar y continuar la tradición de cuerda rusa, como lo hicieron anteriormente sus ídolos: Oystrah, Rostrópovich, Kogan, Tretyakov, Spívakov o Bashmet.

Georgy resultó premiado con la bolsa de la Fundación Mstislav Rostrópovich, así como con la bolsa Ivetta Voronova, de la Fundación The New Names.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 22 Septembre 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 21 Septembre 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 21 Septembre 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 21 Septembre 2016

 

 

Congratulations

bravo Valentin, la classe !

 

Valentin  Kovalev

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 21 Septembre 2016

 

« Quel est l’homme qui veut la vie et désire voir des jours heureux ? 

 

règle de st Benoît .

 

" Si vous ne vous transformez pas pour devenir semblables aux petits enfants..."

" les enfants seuls savent ce qu'ils cherchent." le petit prince.

Il parait que lorsqu'on avance en âge, on retombe dans l'enfance. Je vois le vieux moine docile entre les mains du père infirmier. Il n'a plus que cela à faire: se laisser faire.

On recherche tous les moyens pourtant pour retarder l'âge de la vieillerie.  On fait des cures, on utilise toutes sortes de pommades pour enlever des rides. On a recours à des hautes technologies de chirurgie esthétique . les cosmétiques du rajeunissement, du déguisement superficiel, éphémère ..

Le monde des adultes est si étouffant; je n'aime pas les adultes, ses idéologies, d' extrême droite comme de gauche; même si pour certains il n'y a pas d'idéologie d'extrême droite.   On croirait parfois qu'il n'y a que d'un côté qu'il y a des idéologues. je préfère mes petits. "propterea odivi omnem viam iniquitatis". je déteste les sentiers du mensonge. En dehors des religieux, le monde adulte n'est que mensonge, ses promesses, ses tromperies, ses duperies.

 

Voir des jours heureux. Retrouver cette innocence fraicheur, la fontaine de jouvance au puits de la Miséricorde. 

'si tu réponds: c'est moi"

je pensais à cette thérapie: " par le ministère de l’Église, qu’il vous donne le pardon et la paix ! Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés. »

Ô puissance, ô bonté qui n'appartient qu'à Dieu, seul Dieu pouvait l'inventer.

 

le pardon et la paix.

 

Ne serait-ce que de  penser qu'on puisse l'être quelques secondes dans cette certitude certaine de la puissance de rajeunissement de l'Eglise. Sentir ce pardon et cette paix vous surestimer, vous réintégrer dans un divin cosmos, vous submerger dans tout votre être .

 

retrouver la fraicheur de sa première communion.  qu'il vous donne le pardon et la paix. les scientifiques n'ont jamais pensé à ce miracle de renouvellement, de retour en arrière

. Se dire qu'on peut se replacer dans cet état d'innocence et de fraicheur.  Rattraper le temps perdu. Faire renaître le passé. le passé de nos premiers pas dans la grâce,  le passé qui nous appartient et que l'on peut réactualiser en le rendant présent. en le faisant "aujourd'hui" . "prologue de la ste règle"

Se dire qu'on va pouvoir aussi  prier pour les autres. On peut s'en sentir indigne de prier pour les autres; à moins de se sentir pur. Alors il y a la prière du Seigneur, de son Eglise sainte, de ses moines qui vient au secours de son indignité. Moi, tout seul, je ne peux pas prier pour vous. Dans l'état de péché, on sent aussi cette limite.  

En pensant ce matin à un mr. qui a souffert pour moi ce week end, (faut le faire!) à un petit foetus moins trois mois.

Faites-nous redevenir des petits enfants dociles et aimants. La grâce est un petit enfant, qui s'appelle Jésus.

dociles: "heureux l'homme qui craint le Seigneur, qui met ses délices à observer sa loi. "

Quand on est seul on devient vite tellement anarchiste. On ne vit que par impulsions, sans lois et sans ordre. Humainement nous n'avons plus à rendre compte à personne de nos activités, de nos paresses, de notre  oisiveté.

C'est dur alors de se rendre docile. se rendre docile à l'instrument de la grâce, comme le vieux moine qui n'a plus que ça à faire.. dans un abandon aveugle et confiant.

 

Ste Thérèse de l'Enfant Jésus, priez pour nous.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 20 Septembre 2016

 

bénie par mgr Kastov de la ste Russie. la rentrée s'est bien passée. dédicace à sir Pawel  Xov   de la pleine lune Russe .

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 20 Septembre 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0