Publié le 2 Octobre 2016

 

"Ne m'abandonnez pas Seigneur,

Car c'est en vous que j'ai espéré;

ne permettez pas que mon espérance soit confondue;

puissé-je vous servir toujours, et faites de moi

ce que vous voudrez "

 

Prière à sainte Thérèse de Lisieux :

 

« Ô glorieuse Ste. Thérèse,

élevée par Dieu Tout-Puissant pour aider et conseiller l’humanité,

j’implore votre miraculeuse intercession.

Vous êtes à tel point si puissante pour obtenir auprès de Dieu les faveurs et les grâces,

que la sainte Mère l’Église vous a nommé “la plus grande Sainte des temps modernes.”

Avec ferveur, je vous supplie de répondre à ma demande.

(... spécifier votre demande...)

En plus de réaliser vos promesses de vous trouver en Paradis pour faire du bien sur terre,

et de faire tomber depuis le Ciel une pluie de roses.

Dès lors, chère petite fleur, je ferai en sorte que votre appel soit partout connu,

et je ne cesserai pas de conduire les gens vers Jésus à travers vous.

 

Ainsi soit-il. »

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 2 Octobre 2016

 

 

veillez sur nous !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 2 Octobre 2016

 

 

Né en 1990 au Pays Basque (France), Thomas Ospital débute ses études musicales au Conservatoire de Bayonne et obtient, en 2008, un Premier prix d’orgue dans la classe d’Esteban Landart. Il poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où il travaille auprès de personnalités musicales comme Olivier Latry, Michel Bouvard, Thierry Escaich, Philippe Lefebvre, Laszlo Fassang, Isabelle Duha, Pierre Pincemaille et Jean-François Zygel. Il y obtient cinq premiers prix en orgue, improvisation, harmonie, contrepoint et fugue.

 

 

 

VIVE bayonne !

site internet .

 

 

Thomas Ospital, 26 ans, titulaire du grand orgue de l’église Sainte-Eustache, à Paris, inaugure l'orgue de la basilique Notre-Dame après sa restauration, lors d'un concert gratuit, jeudi à Alençon.

En 2000, un petit garçon de 10 ans entre dans l’église de son village des Pyrénées-Atlantiques. Des bancs de bois aux voûtes de pierre, l’espace est empli d’une musique qu’on croirait tantôt descendue du paradis, tantôt remontée des enfers : l’organiste joue. Le petit garçon s’appelle Thomas Ospital. Il vit un instant sublime qui va déterminer le reste de sa vie.

Un an plus tard, dans la même église, le petit Mozart basque accompagne sa première messe. Aujourd’hui, à seulement 26 ans, Thomas Ospital est titulaire du grand orgue de l’église Saint-Eustache, à Paris, et premier organiste de Radio France. Il donnera un concert inaugural sur l’orgue de la basilique, fraîchement remis à neuf, le 1er septembre.Il a choisi un répertoire « en harmonie avec l’esthétique de l’orgue, dont le somptueux buffet date du XVIe siècle. Mais je veux aussi montrer son extraordinaire palette de couleurs musicales. » Thomas Ospital est venu faire plus ample connaissance avec l’instrument, le 19 août. Après deux ans de travail, sa restauration touchait à son but, avec l’harmonisation les 3 142 tuyaux. « L’instrument se réveille. C’est une joie d’assister à sa renaissance. »

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 2 Octobre 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 2 Octobre 2016

 

 

 

aux intentions de tous ceux qui me sont chers.

Ave Maria gratia plena.

C'est reparti pour un tour  dans la joie et la paix ! quelle vie qu'on mène quand même !  c'est le plus beau mois de toute façon. 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 2 Octobre 2016

 

c'est mieux comme monde, franchement ! bravo Silviu. !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 1 Octobre 2016

Mgr Aumônier, évêque de Versailles.

 

 

 

 maintenant c'est plus le même ! il accueille des immigrés ! quelle honte ! franchement ... au bûcher ! demain il sera bien il fera des ordinations à la fraternité st truc, pour la forme extra,  franchement un saint évêque . c'est ça l'idéologie .

j'ai bien fait mes choix dorénavant ce monde est en train de s'enfoncer dans une impasse certaine.

Depuis une semaine, quinze jours,  je dois dire j'ai fait effort. quel pas en avant.

Ils ne font que me confirmer dans mes décisions. des filles comme zabou qui m'ont montré dans mes tiraillements où était et ce que c'était l'Eglise, ce que c'est simplement être chrétien.

le reste,

burk ! blessé,  on continuera sans eux. sans la charité, on perd la foi, évident.

en souvenir de cette messe de requiem du père Henry . je revis cette consécration à droite de l'autel... 

enfin de compte on n'a pas dévié de la ligne de conduite des moines de Fontgombault: l'amour de l'Eglise en deça des différentes formes. je n'ai été tradi que sous la forme liturgique, surtout pas dans la mentalité et j'en suis bien content.

Ca y est j'ai dépassé tout ça maintenant. C'est pas évident mais le pli est pris.

'"Oui j’ai trouvé ma place dans l’Eglise et cette place, ô mon Dieu, c’est vous qui me l’avez donnée… dans le Cœur de l’Eglise, ma Mère, je serai l’AMOUR " 

Ste Thérèse de Lisieux.

 

amdg

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 1 Octobre 2016

 

 

  my friend of Tbilissi

 

en union de prières avec tous nos petits géorgiens.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 30 Septembre 2016

 

 

nous lui confions tous nos moines et la vie

monastique.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 30 Septembre 2016

 

  Trop beau ! bravo !  Very nice .

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0