Publié le 13 Janvier 2016

 

 

 

Aujourd’hui, l’Église célèbre le second mystère de la fête de l’Épiphanie, le Baptême de Notre-Seigneur, un événement d’une importance capitale dans la vie du Sauveur.

Le Baptême du Christ est avant tout une phase marquante de son activité rédemptrice. Nous avons déjà célébré toute une série de ces événements rédempteurs : l’Incarnation (missa aurea), la Nativité, la Circoncision, la majorité. Par le Baptême, Notre-Seigneur reçoit, au début de sa vie publique, la consécration de sa mission et il annonce en même temps, dans l’action symbolique du Baptême, la Rédemption de l’humanité par sa satisfaction offerte à notre place. Lui qui est sans péché, se couvre des péchés du monde, descend dans les flots purificateurs et conduit les hommes à la filiation divine.

N’oublions pas que le Baptême du Christ est un acte par lequel le Christ se substitue à nous. Il vient au Jourdain pour nous. Il faut donc aussi que, dans notre Rédemption subjective, cet événement se réalise en nous. Il se réalise trois fois.

Il s’est réalisé dans notre baptême : alors nous avons été plongés dans l’eau avec Notre-Seigneur, nous sommes morts et nous avons été ensevelis avec lui ; puis nous nous sommes relevés et pour la première fois le ciel s’est ouvert au-dessus de nous, le Saint-Esprit est descendu dans notre âme et, pour la première fois, le Père céleste nous a nommés enfants de Dieu.

Le Baptême de Notre-Seigneur se réalise une seconde fois à la messe : la mort du Christ est l’eau sacrée où je me plonge ; alors le ciel s’ouvre, l’Esprit du Christ descend sur moi à la Communion et le Père céleste m’assure, par le gage de l’Eucharistie, de ma filiation divine renouvelée et accrue.

Le Baptême du Christ se réalisera en nous une dernière fois à notre mort : la mort aussi est un baptême qui nous fait plonger dans les flots sombres. Quand nous nous relèverons, les cieux s’ouvriront vraiment, nous verrons la Sainte Trinité non seulement par la foi mais dans la vision claire.

 

 

 

 

Jésus à 12 ans.

 

" Et il descendit avec eux, et il vint à Nazareth, et il leur était soumis."

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 12 Janvier 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 12 Janvier 2016

 

 

le tout c'est de faire le tri ! spécialité très  vendéenne  !  très trompeur d'ailleurs pour ça dans le coin la brigade volante est très active .  j'en ai jamais vu autant ! presque tous les jours à vous fouiller de fond en comble votre véhicule..

  alors ils font face au trafic, pire que la drogue !  faut vraiment se méfier des faux ! tellement trompeur qu'on prendrait pour du vrai !  du trompe l'oeil.. c'est une plaie la contre façon à laquelle nous sommes tous confrontés. Il faut bien vérifier ses produits avant d'acheter. Si ça vient d'ici tu peux être sûr que c'est du  feau faux...

comme les impôts ou les factures d'EDF qui pensent à vous quoi.. je prie pour vous !  je suis pour la protection des oeuvres  littéraires ; on m'a tellement fait le coup. Pendant un an tu peux toujours attendre de leur visite, qu'on s'enquérisse un jour de tes nouvelles; mais on pense à toi même si on habite à côté, et que  tu tombais malade ou autres. mais on pense à toi !

alors comme les faux billets faut passer au détecteur; maintenant la technologie est quand même très sofistiquée. le pire on ne t'apportera pas la contradicition, parce qu'elle n'existe pas et que c'est tout un ensemble de cette belle société dans laquelle nous vivons avec très souvent plein de principes. à ce qu'il parait. société suicidaire.

 

...

 

mais , si, si , il y en a des vrais amis, mais en Russie ou en Géorgie ..  ! quand on est ami d'un russe ou d'un géorgien c'est vraiment vrai. Encore hier on me disait que les femmes russes sont très fidèles aussi dans le mariage.  Un de mes voisins est en relation avec l'une d'elle. Elle habite à quelques kilomètres de Moscou. Très fidèle. j'aimerais bien trouver une telle perle !

Ils ne permettraient pas à ce qu'on trahissent leur amitié. comme dans les régions de l'est . c'est du solide, d'ailleurs pas étonnant le père Henry était bien quelqu'un de l'est aussi;  fidèle dans ses affections;   déjà on me disait de me méfier des invitations de gascons . ça veut tout dire.

on t'invite à Bayonne, à Marseille,  méfiance, à Moscou, à st Pétersbourg  fonce !

ici c'est un peu pareil, du sable mouvant comme au  Mont st Michel sans consistance ... la dureté du climat, rend plus fiable la solidité de leur coeur . ça c'est clair ! il faut être très prudent savoir jouer avec doigté, pas toujours facile. On n'a pas un ami russe ou géorgien comme on peut avoir  un ami français. Là,  on en apprend chaque jour. Comme hier quand Sandro me parlait de ses projets de concert internationaux..

très enrichissant .  On peut faire des gaffes aussi sans le savoir. quand on choisit d'autres cultures faut en prendre le risque . on peut facilement blesser un russe.. quelqu'un de l'est . surtout si l'on en fait vraiment son ami, et que les contacts soient fréquents.. j'avoue que je n'aimerai pas en blesser un . je les aime trop je crois. 

mais c'est génial. très enrichissant .. même si on peut aussi perdre.  mais on peut gagner aussi . et quand on gagne dans leur amitié c'est un grand trésor.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 12 Janvier 2016

 

 de notre envoyé spécial . congratulations !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 12 Janvier 2016

 

 

 

 

 

V. Angelus Domini, nuntiavit Mariae
R/ Et concepit de Spiritu Sancto.

Ave Maria, gratia plena,
Dominus tecum.
Benedicta tu in mulierubus,
et benedictus fructus ventris tui, Iesus.
Sancta Maria, mater Dei,
ora pro nobis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostrae.

V. Ecce ancilla Domini.
R/ Fiat mihi secundum verbum tuum.
Ave Maria...

V. Et Verbum caro factum est.
R/ Et habitavit in nobis.
Ave Maria...

V. Ora pro nobis, sancta Dei Genetrix.
R/ Ut digni efficiamur promissionibus Christi.

Oremus. Gratiam tuam, quaesumus, Domine, mentibus nostris infunde; ut qui, Angelo nuntiante, Christi Filii tui incarnationem cognovimus, per passionem eius et crucem, ad resurrectionis gloriam perducamur. Per Christum Dominum nostrum.
R/ Amen.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 11 Janvier 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 11 Janvier 2016

 

 

 

 

  trop sympa. i on a facevbook russe maintenant le tout c'est de

comprendre ! c'est comme facebook mais c'est pas facebook

... thank you very much Aya  !  very nice.. ah ben non je peux lui parler français c'est vrai. tous mes voeux de bonne année . et merci pour la découverte!

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 11 Janvier 2016

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 11 Janvier 2016

 

 

 

pope Benedict est passé sur le petit placide pour écouter Daniel;  Dommage il a pas laissé de  commentaires. sûrement qu'il a trouvé très beau. c'est un fan aussi . mais il est sous anonymat normal. . c'est pas un nul, il aime beaucoup le piano.  ll a dû apprécier son dernier concert haute performance. On n'a plus son intégralité dommage.

 

 

 

 

29. December. 2015X International Festival "Faces of modern pianism"Franz Liszt Nocturne No 3 Liebesträume, S. 541

Posté par Daniel Kharitonov sur mercredi 30 décembre 2015

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 10 Janvier 2016

 

Ma vie n’est qu’un instant, une heure passagère
Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit
Tu le sais, ô mon Dieu ! pour t’aimer sur la terre
Je n’ai rien qu’aujourd’hui !…

 

Oh ! je t’aime, Jésus ! vers toi mon âme aspire
Pour un jour seulement reste mon doux appui.
Viens régner dans mon cœur, donne-moi ton sourire
Rien que pour aujourd’hui !

 

Que m’importe, Seigneur, si l’avenir est sombre ?
Te prier pour demain, oh non, je ne le puis !…
Conserve mon cœur pur, couvre-moi de ton ombre
Rien que pour aujourd’hui.

 

Si je songe à demain, je crains mon inconstance
Je sens naître en mon cœur la tristesse et l’ennui.
Mais je veux bien, mon Dieu, l’épreuve, la souffrance
Rien que pour aujourd’hui.

 

Je dois te voir bientôt sur la rive éternelle
O Pilote Divin ! dont la main me conduit.
Sur les flots orageux guide en paix ma nacelle
Rien que pour aujourd’hui.

 

Ah ! laisse-moi, Seigneur, me cacher en ta Face.
Là je n’entendrai plus du monde le vain bruit
Donne-moi ton amour, conserve-moi ta grâce
Rien que pour aujourd’hui.

 

Près de ton Cœur divin, j’oublie tout ce qui passe
Je ne redoute plus les craintes de la nuit
Ah ! donne-moi, Jésus, dans ce Cœur une place
Rien que pour aujourd’hui.

 

Pain vivant, Pain du Ciel, divine Eucharistie
O Mystère sacré ! que l’Amour a produit…
Viens habiter mon cœur, Jésus, ma blanche Hostie
Rien que pour aujourd’hui.

 

Daigne m’unir à toi, Vigne Sainte et sacrée
Et mon faible rameau te donnera son fruit
Et je pourrai t’offrir une grappe dorée
Seigneur, dès aujourd’hui.

 

Cette grappe d’amour, dont les grains sont des âmes
Je n’ai pour la former que ce jour qui s’enfuit
Ah ! donne-moi, Jésus, d’un Apôtre les flammes
Rien que pour aujourd’hui.

 

O Vierge Immaculée ! C’est toi ma Douce Etoile
Qui me donnes Jésus et qui m’unis à Lui.
O Mère ! laisse-moi reposer sous ton voile
Rien que pour aujourd’hui.

 

Mon Saint Ange gardien, couvre-moi de ton aile
Eclaire de tes feux la route que je suis
Viens diriger mes pas… aide-moi, je t’appelle
Rien que pour aujourd’hui.

 

Seigneur, je veux te voir, sans voile, sans nuage,
Mais encore exilée, loin de toi, je languis
Qu’il ne me soit caché, ton aimable visage
Rien que pour aujourd’hui.

 

Je volerai bientôt, pour dire tes louanges
Quand le jour sans couchant sur mon âme aura lui
Alors je chanterai sur la lyre des Anges
L’Eternel Aujourd’hui !…

 

ste Thérèse.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0