Publié le 18 Octobre 2021

 

 

i like your devise ! congratulations. 

my prayers for you . 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 18 Octobre 2021

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 18 Octobre 2021

 

 

 dédicace pour Alexandro,

14 ans 

(si tu comprends bien le français, )

bon courage.

Philippe. 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 17 Octobre 2021

 

 

 

 

on s'aime bien tous les deux, je crois . super sympa.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 17 Octobre 2021

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 17 Octobre 2021

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 17 Octobre 2021

 

 

Dans tous ces textes, un seul grand thème se tisse avec de nombreux fils de pensée. Le thème est que notre vie dans ce monde est essentiellement une période de guerre spirituelle, où les ennemis ne sont pas nos frères humains, mais les démons qui se battent contre notre âme, s'efforçant de nous emmener dans leur éternelle réprobation en enfer. Cette guerre continue jusqu'à la mort ; il n'est jamais fini jusque-là ; l'Ennemi porte des coups, comme il l'a fait contre Job, tout cela dans le but de nous pousser au bord du désespoir afin que nous maudissions Dieu et perdions le combat pour notre propre âme.

Tout au long de la bataille, nous savons que le Seigneur contrôle toutes choses, et que rien, littéralement rien, ne peut arriver sans sa permission, et que si quelque chose de mal nous arrive, c'est parce qu'il l'a permis pour notre propre bien, même si nous ne comprenons pas maintenant ; nous comprendrons plus tard.

Même lorsque dans notre vie nous nous trouvons confrontés aux efforts d'autres êtres humains pour contrecarrer nos plans et même lorsqu'ils cherchent à faire le mal, nous ne devons jamais oublier que tout cela n'est finalement pas une bataille pour ce monde. Ce n'est même pas une bataille pour les valeurs les plus importantes et les plus sacrées de la vie humaine telles que la famille, la santé, la patrie, un travail décent et les libertés fondamentales pour nous permettre de vivre une vie bonne et décente. Non, toutes ces choses sont importantes et doivent être défendues et combattues lorsqu'elles sont menacées ou enlevées, mais la vraie bataille qui se déroule est une bataille pour notre âme, et notre âme est la seule chose que nous ne pouvons jamais nous permettre de perdre.

 Nous pouvons perdre notre santé, notre famille, notre réputation, notre travail, voir notre vie ; nous ne devons jamais perdre notre âme, car nous n'en avons qu'une, et si elle est perdue, tout est perdu. Comme l'aurait dit sainte Thérèse d'Avila : « Souviens-toi que tu n'as qu'une âme ; que vous ne mourrez qu'une seule fois ; que vous n'avez qu'une vie, qui est courte, qu'il n'y a qu'une gloire, qui est éternelle ; et ainsi vous serez détaché de beaucoup de choses. Que votre désir soit de voir Dieu ; ta peur, de Le perdre; votre douleur, de ne pas le posséder encore ; votre joie, dans ce qui peut vous conduire à Lui, et ainsi vous vivrez dans une grande paix ».

C'est précisément pourquoi la parabole du serviteur impitoyable est un élément essentiel de cette messe. La guerre n'est pas contre les autres, même lorsque nous devons lutter contre l'injustice dont nous pouvons être victimes. La guerre est pour les âmes, et l'âme de celui qui me blesse doit aussi m'être chère. L'âme vraiment chrétienne n'efface jamais personne, mais s'efforce de sauver tous, même ceux qui nous font du mal.

Et le moyen le plus efficace dont nous disposons est de leur pardonner ce qu'ils nous ont fait. Le Seigneur dit clairement que si nous ne leur pardonnons pas, il ne nous pardonnera pas. Pourquoi le ferait-il ?

Notre dette envers Lui est infinie, la dette de notre ennemi envers nous est finie. S'il nous pardonne, nous devons aussi leur pardonner. Examinons maintenant de plus près les recommandations de saint Paul aux Ephésiens.

Il leur dit et à travers eux il nous dit d'être forts dans le Seigneur et de nous armer défensivement. Il énumère : armure, ceinture, cuirasse, bottes, bouclier et casque.

La vérité est la ceinture qui ceint nos reins ; comme une ceinture qui maintient nos vêtements et nous donne l'assurance et la liberté d'agir, ainsi la vérité sécurise l'âme qui est en sa possession de telle manière qu'elle n'a pas peur d'affronter l'erreur.

La justice, c'est-à-dire la sainteté, est la cuirasse qui protège notre cœur et toutes ses affections, et qui nous vivifie pour tenir ferme et affronter l'ennemi.

La paix de l'Évangile est la chaussure avec laquelle nous sommes chaussés, car elle nous enracine dans la paix qui vient de savoir que le Christ a versé son sang pour établir la paix dans nos cœurs et donc nous ne devons jamais nous enfuir.

La foi est le bouclier qui éloigne les flèches enflammées des tentations qui nous assaillent à chaque instant, car elle seule nous permet de replacer tout ce qui nous arrive ou le monde dans la juste perspective de l'éternité.

L'espoir du salut est notre casque qui nous pointe continuellement vers le haut et nous maintient sains d'esprit et confiants alors même que l'ennemi nous frappe de ses assauts.

Les chrétiens, cependant, ne se contentent pas de rester là et de prendre des coups parce qu'ils sont protégés par Dieu. Non, ils ont une arme, la plus redoutable de toutes les armes. C'est une épée, l'épée de l'Esprit, qui est la Parole de Dieu.

La Parole de Dieu est une épée qui, comme nous le lisons dans l'épître aux Hébreux, est « vivante et efficace, plus tranchante que n'importe quelle épée à deux tranchants, pénétrant même entre l'âme et l'esprit, les jointures et la moelle, et capable de discerner les reflets et les pensées du cœur » (Hé 4,12).

La parole de Dieu pénètre profondément dans le cœur des gens. Même s'ils peuvent sembler le rejeter ou ne pas être concernés ; même s'ils ne donnent aucun signe d'avoir été influencés par elle, cela atteint le cœur et cela leur parle.

Beaucoup rejettent bien sûr la Parole, elle tombe comme une graine sur un chemin caillouteux où les oiseaux viennent la manger, ou elle tombe parmi les chardons et les épines qui l'étouffent. A nous de faire en sorte que notre petit jardin soit débarrassé des mauvaises herbes et que le sol soit fertile. L'ouvrier de l'Evangile ne doit jamais se lasser de dire la vérité.

C'est précisément pourquoi saint Paul ajoute dans les deux versets qui suivent l'épître d'aujourd'hui : « Priez pour moi, que la parole me soit donnée, que j'ouvre la bouche avec assurance, pour faire connaître le mystère de l'Évangile, pour lequel je suis un ambassadeur enchaîné : afin que j'y ose parler selon ce qu'il me faut » (Eph 6,19-20).

Il est réconfortant de lire que le grand apôtre lui-même s'est appuyé sur les prières de ses fils et de ses filles dans le Seigneur. Prêcher avec l'épée de la vérité est une tâche ardue. Beaucoup se heurtent à l'opposition, à la persécution, à la prison et à la mort. L'ennemi de Dieu déteste la vérité, et ceux qui servent le diable détestent ceux qui disent la vérité de Dieu.

C'est pourquoi nous devons prier pour ceux qui ont cette tâche, qu'ils soient forts, qu'ils n'échouent jamais, car beaucoup le font. Ils peuvent me lier, écrit saint Paul à Timothée, mais ils ne peuvent pas lier la parole de Dieu (cf. 2 Tm 2, 9).

S'ils se débarrassent de moi, d'autres se lèveront à ma place. Le sang des martyrs est la semence des chrétiens.

Tout est dans ta volonté, ô Seigneur, et il n'y a personne qui puisse résister à ta volonté, car tu as tout fait ; Tu es Seigneur de tous. Espérons donc dans la Parole du Seigneur, sous le manteau de Marie Immaculée, tenant en main cette autre grande arme qu'elle nous a donnée, le Saint Rosaire, par laquelle la Parole de Dieu est toujours sur nos lèvres et dans nos cœurs, nous faisant résister à tout mal et nous tenir parfaits devant Dieu et les hommes.

Amen.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 17 Octobre 2021

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 16 Octobre 2021

 

 

 

 

 

" C'est la mère qui peut apaiser votre coeur. "

 

 

 

très loin des médias  tradistes, (je suis devenu allergique,

).  

 

Il y a encore des gens normaux, faut pas croire ! 

Brawo !

thank 's 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 15 Octobre 2021

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0