Publié le 23 Septembre 2014

 

 

http://4.bp.blogspot.com/_ZIvg_I3yHx0/SHfNlqMIQvI/AAAAAAAAB8U/Uc1cCjqInMM/s1600/michael%5B1%5D.JPG

 

10712789_10152403088063753_212264829636125330_n.jpg

 

C’est à la tête de sa glorieuse armée qu'apparaît aujourd'hui l'Archange : Il y eut un grand combat dans le ciel; Michel et ses Anges combattaient le dragon, et le dragon et ses anges combattaient contre lui (Apoc XII, 7). Au VI° siècle, la dédicace des églises du mont Gargan et du Cirque romain sous le nom de saint Michel accrut la gloire de ce jour ; mais il ne fut choisi pour cet honneur, dont il garde à jamais le souvenir, qu'en raison de la fête plus ancienne déjà consacrée par Rome à cette date aux Vertus des cieux.


L'Orient, qui célèbre au six du présent mois l'apparition personnelle du vainqueur de Satan à Chône en Phrygie, renvoie au huit novembre, sous le titre qui suit, la solennité plus générale correspondant à la fête de ce jour : Synaxe de Michel, le prince de la milice, et des autres puissances incorporelles. Or, bien que ce terme de synaxe s'applique d'ordinaire aux assemblées liturgiques d'ici-bas, nous sommes avertis que, dans la circonstance, il exprime encore le ralliement des Anges fidèles au cri de leur chef, leur union pour toujours affermie par la victoire (Menolog. Basilii.).


Quelles sont donc ces puissances des cieux, dont la lutte mystérieuse ouvre l'histoire ? Les traditions de tous les peuples, aussi bien que l'autorité de nos Ecritures révélées, attestent leur existence. Si, en effet, nous interrogeons l'Eglise, elle nous enseigne qu'au commencement Dieu créa simultanément deux natures, la spirituelle et la corporelle, puis l'homme, unissant l'une et l'autre (Concil. Lateran. IV, cap. Firmitcr.). Ordre grandiose, graduant l'être et la vie du voisinage de la cause suprême aux confins du néant. De ces lointaines frontières, la création remonte vers Dieu par ces mêmes degrés.


Dieu, infini : sans limitation aucune, intelligence et amour. La créature, à jamais finie : mais s'élevant dans l'homme jusqu'à la raison discursive, dans l'ange jusqu'à l'intuition directe de la vérité ; dans chacun d'eux, reculant par la purification incessante dé son être initial les bornes provenant de l'imperfection de sa nature, pour arriver par plus de lumière à la perfection d'un plus grand amour.


Car Dieu seul est simple, de cette simplicité immuable et féconde qui est la perfection absolue excluant tout progrès : acte pur, en qui substance, puissance, opération, ne diffèrent pas. L'ange, si dégagé qu'il soit de la matière, n'échappe pas à la faiblesse native résultant pour tout être créé de la composition qui nous montre en lui l'action distincte de la puissance, et celle-ci de l'essence (Thom. Aqu. Summ. theol. Ia P. qu. LIV, art. 1-3.). Autre encore est chez l'homme l'infirmité de sa nature mixte, avec les sens pour introducteurs obligés aux régions de l'intelligible !

 


Près de la nôtre, dit un des plus lumineux frères du Docteur angélique, « comme elle est tranquille et lumineuse la science des purs esprits! Ils ne sont pas condamnés à ces pénibles chevauchées de la raison qui court après la vérité, compose, divise, et arrache péniblement les conclusions aux principes. Ils saisissent d'un seul coup d'œil toute la portée des vérités premières. Leur intuition est si prompte, si vive, si profonde qu'il leur est impossible d'être, comme nous, surpris par l'erreur. S'ils se trompent, c'est qu'ils le veulent bien. — La perfection de la volonté est en eux égale à la perfection de l'intelligence. Ils ne savent pas ce que c'est que d'être troublés par la violence des appétits. Leur amour ne les agite point. Tranquille et sagement mesurée comme leur amour est leur haine du mal. Une volonté ainsi dégagée ne peut connaître ni la perplexité des desseins, ni l'inconstance des résolutions. Tandis qu'il nous faut de longues et anxieuses méditations avant de nous décider, le propre des anges est de se fixer par un seul acte à l'objet de leur choix. Dieu leur a proposé comme à nous une béatitude infinie dans la vision de son essence, et pour les égaler à une si grande fin il leur a donné la grâce en même temps qu'il leur donnait l'être. En un instant ils ont dit oui ou non, en un instant ils ont librement déterminé leur sort (Monsabré, XV° conférence, Carême 1875.). »

 


Ne soyons point envieux. Par sa nature, l'ange nous est supérieur. A qui des anges pourtant fut-il dit jamais : Vous êtes mon fils (Heb. I, 5; ex Psalm. II, 7) ? Le premier-né (Heb. I, 6.) n'a point choisi pour lui la nature des anges (Ibid. II, 16.). Sur terre, lui-même reconnut la subordination qui soumet dans le temps l'humaine faiblesse à ces purs esprits ; il reçut d'eux, comme ses frères dans la chair et le sang (Heb. II, 11-17 ; ex Matth. II, 13-15, 19-21.), notification des décrets divins (Dionys. Areop. De coelesti hierarchia, IV,4), secours et réconfort (LUC. XXII, 43.); mais ce n'est point aux anges qu'est soumis le monde de l'éternité, dit l'Apôtre (Heb. II, 5.) Attrait de Dieu pour ce qu'il y a de plus faible, comment vous comprendre, sans l'humble acquiescement de la foi s'inclinant dans l'amour ? Vous fûtes, au jour du grand combat, l'écueil de Lucifer. Mais se relevant de leur adoration joyeuse aux pieds de l'Enfant-Dieu, qui d'avance leur était montré sur le trône des genoux de Marie (Ibid. I, 6; ex Psalm. XCVI.).), les Anges fidèles chantèrent : Gloire à Dieu au plus haut des deux, et, sur la terre, paix aux hommes de bonne volonté (LUC. II, 14.).

 


O Christ, mon Christ, ainsi vous nomme l'Aigle d'Athènes (Dionys. De coelesti hierarchia, II, 5) : l'Eglise, ravie, vous proclame en cette fête la beauté des saints Anges (Hymne des Laudes.). Vous êtes l'humain et divin sommet d'où pureté, lumière, amour, s'épanchent sur la triple hiérarchie des neuf chœurs. Hiérarque suprême, unité des mondes, vous présidez aux mystères déifiants de la fête éternelle.


Séraphins embrasés, étincelants Chérubins, inébranlables Trônes; noble cour du Très-Haut, possesseurs de la meilleure part : au témoignage du sublime Aréopagite, c'est dans une communion plus immédiate aux vertus du Sauveur (Dionys. ubi supra, VII, 2.) que s'alimentent votre justice, vos splendeurs et vos feux. De lui, par vous, déborde toute grâce sur la cité sainte.


Dominations, Vertus, Puissances ; ordonnateurs souverains, moteurs premiers, régulateurs des mondes (Thom. Aqu. Summ. theol. Ia P. qu. CVIII, art. 6 ; Contra Gent. III,8o.) : pour qui gouvernez-vous cet univers ? Pour celui, sans nul doute, dont il est l'apanage : le Roi de gloire, l'Homme-Dieu, le Seigneur fort et puissant, le Seigneur des vertus (Psalm. XXIII.), Anges, Archanges, Principautés ; messagers, ambassadeurs, surintendants du ciel ici-bas : tous aussi, n'êtes-vous pas, au dire de l'Apôtre (Heb. I. 14.), les ministres du salut accompli sur terre par Jésus le Pontife des cieux ?

 


Nous aussi, parce même Jésus (Préface commune.), Trinité sainte, nous vous glorifions avec ces trois augustes hiérarchies dont les neuf cercles immatériels entourent votre Majesté comme un multiple rempart. Tendre à vous et vous ramener toutes choses est leur commune loi. Purification, illumination, union : voies successives ou simultanées, par lesquelles leurs nobles essences, attirées vers Dieu, attirent celles qui les suivent. Sublimes esprits, c'est le regard en haut que vous agissez au-dessous de vous comme à l'entour. Pour vous et pour nous, puisez largement au foyer divin : purifiez-nous, non point seulement, hélas ! de l'involontaire défectuosité de notre nature ; éclairez-nous; embrasez-nous des célestes flammes. Pour la même raison que Satan nous déteste, vous nous aimez; protégez contre l'ennemi commun la race du Verbe fait chair. Gardez-nous dignes d'occuper parmi vous les places laissées vides par ceux que perdit l'orgueil.

 

Dom Guéranger,

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 23 Septembre 2014

http://fdata.over-blog.net/1/10/86/49/header_home_tmpphpftY7j0.jpg

 

Skype Emoticons

 

de tels messages plein de réconfort dans la morosité ambiante, plus un autre d'hier que je garde,  dans la discrétion pour la personne.. et que je remercie. Je ne savais plus trop quoi faire..de guerre las . mais bon .

  toujours très utiles de prendre conseil sur le web auprès de personnes religieuses compétentes;  les erreurs  toujours possibles. et des réactions quand même souvent  justifiées. 

merci, on va essayer de tenir le coup. pas évident. Le don de Force nous sera utile dans les mois qui viennent.

parce domine, parce populo tuo ne in aeternum irascaris nobis.

 

 

"Merci de tous vos messages, messes, vidéos, prières, textes, poèmes etc... cela nour permet de prier plus et mieux et de ne pas oublier. Il nous arrive de partager sur Twitter certains de vos messages afin d'en faire profiter d'autres et aussi de vous faire de la publicité. En union de prières"

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 23 Septembre 2014

10689796_279910098864865_7272235606446179075_n.jpg

 

1185811_279952952193913_5619786520450132326_n.jpg

 

Soutien à Hervé Gourdel, guide de haute-montagne niçois enlevé en Algérie par des djihadistes de l’État Islamique, et à sa famille.

 

1907436_279909935531548_520959967351638936_n.jpg

 

L'EI diffuse une vidéo montrant l'otage britannique John Cantlie en vie

 

http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/03043/John-Cantlie-vide_3043751b.jpg

 


 

http://img.over-blog.com/300x300/1/10/86/49/ete-2014/10338229_10152353675748512_4349218163241999077_n.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 22 Septembre 2014

http://www.20min.ch/dyim/480346/M600,1000/images/content/2/4/4/24497841/2/topelement.JPG

 

 

Le coup d'envoi du 1500e anniversaire de l'abbaye de St-Maurice (VS) a été donné dimanche dans la basilique. Le conseiller fédéral Alain Berset s'est exprimé à l'issue de l'office.

 

link

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 22 Septembre 2014

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 22 Septembre 2014

 

  http://www.paroisse-caudan.fr/images/stories/Mouvements/Catechese/2011/Mai_2011/Eucharistie_2.jpg

 

 

http://www.metropoleparis.com/2007/1232/cafe1232a.jpg

 

http://i1.wp.com/russelljohn.net/journal/wp-content/images/skype/Skype-emoticons-79-headbang.gif?resize=19%2C19

 

des bars dans les églises pour demain ! et pourquoi pas.! tant qu'on y est ! pour accueillir le frère musulman ..ils vont confondre aussi ! " mais non c'est pas là l'eucharistie, c'est la salle d'à côté! "

 

quel monde de oufs! 

 

.link


 

 

Arnaud Join-Lambert cite une initiative anglicane : des bars dans les lieux de culte. « Les églises pourraient être davantage des espaces de convivialité… » Ce qui ne rebute pas Mgr Ulrich. « Je pense à l’église Notre-Dame de Consolation à Tourcoing : la place du culte a été réduite pour créer deux salles d’accueil et de réunion vitrées. Que l’église ne soit pas disponible qu’aux pratiquants le dimanche, je me bats pour cela depuis que je suis évêque ! » Est cité également l’avenir de « maisons d’Église », complémentaires des lieux de culte.

Mais l’archevêque pointe une condition essentielle pour ce type de projets : « Il faut des équipes pour mener à bien les idées… »

 


 


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 22 Septembre 2014

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 22 Septembre 2014

    

http://api.ning.com/files/curjodRwhXRtvcZFRX-HuG5unIXw8GtjoSL6YMI*SHp9uOg7f4vpTlXuKAb9YHPiKcVeZgdybB8hYPEXO1JA69i4HmjkcmHX/CardinalBrandmuller.jpg

 

http://www.catholicvote.org/wp-content/uploads/2013/12/burke.jpg

 

http://www.cardinalrating.com/photo/carlo_caffarra1.jpg

 

http://www.paroleetsilence.com/author_files/16750644581406700051.jpg


   

http://img.over-blog.com/528x801/1/10/86/49/ete-2014/index-copie-1.jpg

 

http://esperancenouvelle.hautetfort.com/media/02/02/2044101973.jpg

 

 

Le livre des 5 cardinaux en défense du mariage paraîtra en français le 25 septembre


Skype Emoticons


Dans cet ouvrage collectif, cinq éminents cardinaux de l’Église catholique se joignent à quatre autres spécialistes des différents domaines concernés, dont deux universitaires jésuites de haut niveau et un spécialiste en théologie byzantine et droit canon oriental, pour répondre aux propositions du cardinal Kasper en faveur d'une remise en question de l'indissolubilité du mariage sacramentel catholique et d'un accès à la Communion pour les 'divorcés-remariés' sans rupture de la seconde union adultérine ni réconciliation avec le conjoint légitime, s'inspirant d'une pratique controversée de l’Église orientale orthodoxe. A travers une étude approfondie de la question par de multiples approches, ils mettent en valeur la fidélité éprouvée de l’Église à la vérité du mariage qui constitue la fondation irrévocable de sa réponse miséricordieuse et aimante à l'individu qui est civilement divorcé et remarié.

 

link espérance nouvelle

 

 

 

 

 

Cardinaux:

 

Cardinal Walter Brandmüller

Cardinal Raymond Leo Burke

Cardinal Carlo Caffarra

Cardinal Velasio De Paolis, C.S.,

Cardinal Gerhard Ludwig Müller

 

Autres auteurs:

 

Père Robert Dodaro, OSA

Père Paul Mankowski, S.J.

Professeur John M. Rist

Mgr Cyril Vasil, S.J.

 


 

 

link espérance nouvelle .

 


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 21 Septembre 2014

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 21 Septembre 2014

  http://echosproject.eu/wp-content/uploads/2013/07/artist-uros-baric.jpg

 

 

.......................................................................................................

.....................................................................................................

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0