Publié le 5 Juillet 2014

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/f/ff/Ordre_des_Pr%C3%AAcheurs.png

 

 

http://3.bp.blogspot.com/-Hj8_eCxtCQI/U7ZqOTgupCI/AAAAAAAAFUs/-voedTEXJpE/s1600/ordinations+2014.JPG

 

http://scontent-a.cdninstagram.com/hphotos-xaf1/outbound-distilleryimage8/t0.0-17/OBPTH/1548fec47aa311e2ad1922000a1cbd31_7.jpg

 

10527469_10101959935645540_1139756796755048525_n.jpg

 

 

 

 

 

 

ro Matthew Martinez OP, Bro Luuk Jansen OP and Br Colm Mannion OP

 

congratulations..

 

+

 


 

 

 

 link

 

 

2014 Simple Profession in Ohio

 

http://vocationsblog.files.wordpress.com/2014/07/simple-profession-2014.jpg?w=980&h=600&crop=1

 

14 novice friars.

 

Augustine Marogi, O.P.

Jordan Zajac, O.P.

Thomas Martin Miller, O.P.

Irenaeus Maria Dunlevy, O.P.

Jonah Mary Teller, O.P.

Ephrem Maria Reese, O.P.

John Mark Solitario, O.P.

Paul Mary Clarke, O.P.

John Thomas Fisher, O.P.

Hyacinth Grubb, O.P.

Ambrose Arralde, O.P.

Constantius Sanders, O.P.

Albert Thomas Dempsey, O.P.

Anthony Michael Van Berkum, O.P.

 

http://vocationsblog.files.wordpress.com/2014/06/2014-final.jpg?w=604&h=781

 

http://vocationsblog.files.wordpress.com/2013/09/screen-shot-2013-10-10-at-9-01-10-pm.png

 


Skype Emoticons

 

Solemnity of the Assumption of the Blessed Virgin Mary at St. Gertrude Church in Madeira, Ohio.

 

1797445 754581467909323 5804901808160445700 n

 

http://vocationsblog.files.wordpress.com/2014/05/screen-shot-2014-05-13-at-7-47-58-pm.png?w=980&h=537&crop=1

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 4 Juillet 2014

http://www.dansebergues.fr/wp-content/uploads/2014/07/bonnes-vacances.jpg

 

 

"La souffrance est liée à l’humiliation des gens. Nous sommes dans une société qui crée l’humiliation, par la misère, par le non-respect. Je reçois énormément de messages de gens un peu cassés. Je pense qu’il y a dans le monde cinq ou six milliards d’humiliés.

 

Comment peut-on être dans une société aussi violente, de plus en plus violente ? Sommes-nous en transition ? Avec la mondialisation financière, on sent que nous sommes dans une impasse. Quelle peut être une parole de croyance alors qu’il y a cette souffrance, cette violence et cette humiliation généralisée ? Nous sommes bien loin d’un monde apaisé par la présence de Dieu. Pour «que (son) règne vienne» , il y a encore du travail !"

 

Je me demande si notre société ne va pas à la collision, aujourd’hui, à l’absurde, tellement il y a d’humiliés.

 

Philippe Pozzo di Borgo

 

même dans le monde ecclésiastique plein de charité exemplaire,  on l'a appris à ses dépens.. ! 


(sauf rares exceptions..!)

 

Skype Emoticons

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 4 Juillet 2014

http://www.fait-religieux.com/images/pages/moyen_orient/eiil_mossoul_abdullah.jpg

(Photo : AFP/Ahmed Al-Rubaye)

 

C'est une histoire assez incroyable que rapporte le site d'informations et d'analyse sur l'Irak Niqash, aussitôt reprise par le quotidien anglais The Daily Beast. Il y a quelques jours, les clients du magasin d'Hamdou Haj [titre honorifique pour les pèlerins à La Mecque], situé en plein centre de Mossoul, ont eu la surprise de voir débarquer dans l'échoppe un jeune garçon au visage masqué. Après avoir acheté tout ce qu'il désirait, l'enfant est ressorti de la boutique, tenant dans une main un plein sachet de friandises et dans l'autre une énorme mitrailleuse.

 


link fait religieux

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 4 Juillet 2014

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 4 Juillet 2014

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 4 Juillet 2014

 

 

nshot_123.jpg

 

10455093_691248247588867_5452824451546706450_n.jpg

 

10514651_691246237589068_7080125017704447034_n.jpg

 

10410128_691244894255869_4043139067635658881_n.jpg

 

la relique de St Pierre  à Guadalajara

 

 

10514651_691246707589021_8695215715940170340_n.jpg

 

10407595_691247090922316_6637555277855042333_n.jpg

 

10410159_691246947588997_2780401827948455373_n.jpg

 

10516641_691247784255580_7560703347108771044_n.jpg

 

 

Skype Emoticons  c'était magnifique ! surtout quand on a rien..  fue hermoso.

c'est quand même 1300 euros pour aller à la messe à Guadalajara, comme j'ai pas de passeport ! j'aimerais bien il

y a peut-être des chambres à peindre ! il pleut en ce moment, c'est la saison des pluies... pas la bonne période pour aller à la messe ! je vais y aller té ; ici on n'a d'intérêt pour personne de tte façon   


 

 

 

  trop belle messe en tous les cas... là 

 

 

 

   

 

.............................................................................................................

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 4 Juillet 2014

http://img.over-blog.com/312x441/1/10/86/49/le-petit-placide/2011/petit-placide-2/placide/2012/2012-PETIT-PLACIDE/2012/sept-2012/fin-2012/2013/juin-2013/AUTOMNE-2013/2014/567879.jpg

 

 

vu le temps prévu, autant aller faire une retraite , j'aurais bien voulu y aller surtout le

4 Juillet ... ! 

 

belle journée aux moines, je pense à vous. au père Bruno.


vous faites un coucou aux moines de la part du petit placide;  une pensée pour tous ceux qui cet été  franchiront la clôture pour vêtir l'habit monastique, si le petit Placide y a contribué ben deo gratias..! on verra tout ça là-haut té !

  je pense à quelqu'un quelque part dans une certaine abbaye,  qui va se taper toutes les premières messes, veinard ! 

 

l'autre jour passage du facteur, j'ouvre ma boîte et j'y découvre deux images de Chartres! je regarde le facteur avec surprise.. je n'avais pas fait le rapprochement tout de suite..le facteur qui me met des images d'ordination..!!! j'étais très content. le seul de très sympa ici et d'une délicatesse  .

pour tout le reste je n'ai jamais existé que pour les servir! même pas un merci, de souhaits pour ma retraite.. nada. Après vous existez plus..ils étaient bien contents de m'avoir!   drôle de monde.  tiens..


! merci beaucoup.

j'espère  y aller pour la St Benoît.



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 4 Juillet 2014

http://www.catholicculture.org/culture/liturgicalyear/pictures/7_3_thomas2.jpg

 

3 Juillet : fête pour l’Église d'Orient (chaldéenne et assyrienne), célébrée en Irak et dans les autres pays du Moyen-Orient, en diaspora et par nos frères syro-malabars et syro-malankars.

 

 

Surnommé Didyme, Thomas l’apôtre, qui signifie jumeau en araméen (aussi en arabe et en hébreu), représenté par les tableaux de Caravage et de Rembrandt, et par de nombreuses icônes, occupe une place importante dans l’Église assyro-chaldéenne de Mésopotamie et dans les Église de la côte Malabar et Coromandel au Sud de l’Inde.

 

L’Église d’Orient, dans ses deux branches chaldéenne et assyrienne, fait remonter à ce voyageur parmi les nations et les peuples, son origine. Elle le célèbre chaque année le 3 juillet.

 

Thomas envoya Addaï (Thaddée), un des 72 disciples, à Edesse pour guérir le roi lépreux Abgar. Il y aurait prêché la Bonne Nouvelle aux Edesséniens. Depuis, on appelle Edesse « la ville bénite ». Dans un résumé de l’histoire de l’Église d’Orient, saint Thomas est qualifié d’ « homme sensible et courageux, sceptique et incrédule, mais témoin passionné et convaincu de tout ce qu’il avait vu par ses yeux et touché de ses mains, qui fut le premier héros de la conquête de l’Orient ».

 

C’est une tradition constante, ancrée fortement dans les mémoires depuis les premiers siècles dans les Église orientales, aux Indes et chez les Tamouls, que l’apôtre Thomas a évangélisé la Syrie, la Mésopotamie et la Perse (la Parthie, la Médie). Il se serait rendu ensuite aux Indes, par la route de la mer, où il serait arrivé à Kodumgallur (Granganore), port du Kérala, en l’an 52, en passant par l’île de Socotra. Il poursuivit son apostolat, enseigna et baptisa en terre indienne. Il y aurait converti le prince Gundaphor.

 

En Inde, il aurait subi le martyre, tué à coups de lances, à Mylapore, au sud de Madras, en l’an 72. On lit ceci dans le Dictionnaire Robert à propos de Madras : « La ville, de fondation très ancienne, s’enorgueillit d’avoir accueilli l’apôtre saint Thomas : sa colonie chrétienne est une des plus anciennes de l’Inde ».

 

Toujours selon la tradition, ses reliques furent transportées à Edesse (Ourfa en Turquie), par un marchand au IIIè siècle. Cette translation est rendue célèbre par des hymnes (midrash) que Saint Ephrem lui consacra au IVè siècle. D’ailleurs, les livres religieux orientaux mentionnent à plusieurs reprises la mort de Thomas en Inde. Lors de l’office chaldéen pour la fête de saint Thomas, le 3 juillet, il est dit dans le bréviaire que le Saint Esprit envoya Thomas au pays des Indiens et qu’il est mort là-bas, percé par une lance. Un bréviaire syriaque orthodoxe d’Antioche fait chanter un midrash que Saint Ephrem lui aurait consacré.

 

 

En Inde, on continue à vénérer son tombeau présumé, vide, retrouvé par les Portugais en 1517. D’ailleurs, les chrétiens du sud de l’Inde (les Syro-Malabars et les Syro-Malankars) qui se donnent eux-mêmes le nom de « Chrétiens de saint-Thomas », perpétuent fidèlement cette tradition et l’affiliation à Thomas.

 

L’historicité de la chrétienté indienne est confirmée par les Pères de l’Église. Elle est également attestée par le voyageur Cosmas Indicopleustès, en 535, dans sa « Topographie chrétienne » comme habitant la région de Malabar et l’Ile de Ceylan : « A Taprobane1, île de l’Inde intérieure, là où se trouve la mer indienne, il y une église de chrétiens, un clergé et des fidèles ; j’ignore s’il en existe plus loin. Pareillement, dans la contrée qu’on nomme Malé, où pousse le poivre, et au lieu appelé Kalliana, il y a même un évêque ordonné en Perse. »

 

Plusieurs hommes politiques d’Inde ont évoqué la mémoire de saint Thomas et son périple indien. Le premier président de l’Inde, Dr. Rajendra Prasad (1952-1962) déclarait à ce propos en 1955 : « Souvenons-nous que saint Thomas est arrivé en Inde lorsque plusieurs pays d’Europe n’étaient pas encore chrétiens… et c’est une source de fierté pour nous que cela se fit ainsi. »

 

Le nom de Thomas, c’est-à-dire jumeau, porte en lui l’autre. C’est un symbole de la rencontre et de l’amitié entre les peuples et les religions.

 

link oeuvre d'Orient

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 4 Juillet 2014

http://www.aed-france.org/wp-content/uploads/2014/06/Mgr-Nona-Jeanne.jpg

 

Mgr Nona, archevêque de Mossoul

 

 

L’archevêque Mgr Amel Nona lance un aimable « Ahlan wa sahlan, soyez la bienvenue » pour saluer une femme voilée à l’air peureux entrée dans son bureau. Il lui offre de prendre place. L’archevêque chaldéen de Mossoul traduit les paroles frénétiquement prononcées en arabe par cette musulmane : « Elle vient juste d’arriver à pied de Mossoul ici à Tilkef, accompagnée de son fils, pour se réfugier ici. Il y a eu des combats entre le gouvernement et les rebelles sunnites. C’est pourquoi elle s’est enfuie. » Il n’y a que trois kilomètres entre Mossoul et la localité de Tilkef, partiellement chrétienne. Mais un gouffre les sépare depuis que les islamistes ont conquis la ville. « Nous accueillons tout le monde ici, qu’il soit chrétien ou musulman », assure Mgr Nona. C’est ce que nous enseigne notre foi : apporter de l’aide à chacun sans distinction de religion. Dieu aime chaque être humain. Voilà pourquoi nous devrions aider tout le monde. »

 

De fait, l’Église a ouvert ses établissements scolaires, jardins d’enfants et salles communales aux chrétiens ainsi qu’aux familles musulmanes. Alqosh, une localité chrétienne à une vingtaine de kilomètres de Mossoul, a accueilli 500 familles chrétiennes et 150 familles musulmanes. Plus de 700 familles, parmi elles également des musulmans, ont trouvé refuge à Tilkef. La localité est pleine à craquer. Les réfugiés ont même été logés dans une imprimerie pour livres liturgiques. Comme la famille d’Habib. « Nous avons laissé tous nos biens à Mossoul. Nous ne sommes parvenus à sauver de Mossoul que les vêtements que nous portions, des documents et quelques cabas. C’est tout ce qui nous reste. J’ignore si nous pourrons y retourner un jour », raconte ce chaldéen catholique. Il hausse les épaules et ajoute : « Je ne sais pas non plus que ce qui nous attend à l’avenir. »

 

« Il n’y a pas de place pour nous autres chrétiens au Proche-Orient »

 

Mgr Nona sait ce que ressentent les gens. Il a lui-même été un réfugié. Lorsque Mossoul a été conquise il y a trois semaines par les terroristes djihadistes d’EILL, lui et environ 5000 autres chrétiens se sont enfuis de cette deuxième plus grande ville d’Irak. Des centaines de milliers de musulmans ont également tenté d’échapper aux cruels guerriers d’Allah. Les déplacés sont estimés à environ 450 000 personnes. La plupart ont trouvé refuge dans la Région autonome du Kurdistan. « Mon diocèse n’existe plus, EIIL me l’a pris » déplore l’archevêque. Selon lui, trois quarts des quelque 10 000 membres de son diocèse seraient en fuite. « J’ignore s’ils pourront jamais retourner à Mossoul ». L’ambiance chez les gens est d’autant plus sombre ici. « Il n’y a pas de place pour nous autres chrétiens au Proche-Orient », dit une femme. Elle aussi s’est enfuie de Mossoul, avec ses quatre enfants. « Où voulez-vous qu’ils aillent maintenant ? Plus rien ne nous retient en Irak. D’abord la guerre en 2003. Puis tous les troubles qui ont suivi, lorsque nous les chrétiens sommes devenus les cibles de fanatiques. Et maintenant, ça. Nous voudrions aller le plus rapidement possible en Occident. » Mais elle ne se fait pas d’illusion. « Des parents qui y sont déjà m’ont appris qu’il n’était pas facile d’y commencer une nouvelle vie. Mais nous y serons au moins en sécurité. Je ne veux pas que mes enfants grandissent dans la peur. »

 

La saignée de la chrétienté irakienne

 

Les évêques sont tout à fait conscients des réflexions de leurs fidèles. Lors du synode qui s’est achevé la semaine dernière, ils ont désespérément cherché des issues à cette crise causée par la progression d’EILL. « Il ne s’agit pas que de l’actuelle crise des réfugiés », explique Mgr Nona. « Le problème réside dans le fait qu’à cause de l’avancée d’EILL et des tensions entre sunnites et chiites, tous les chrétiens d’Irak ne se sentent plus en sécurité. Ils ne croient plus en un avenir dans ce pays. » Pourtant, la saignée de cette chrétienté irakienne, dont les origines remontent à l’apôtre Saint Thomas, n’est pas récente. L’archevêque Mgr Nona calcule qu’avant 2003, lorsque les Américains sont venus pour renverser Saddam Hussein, plus de 25 000 chaldéens vivaient rien qu’à Mossoul. Avant la vague actuelle de départs, il y en avait encore juste 5000. Au total, la chrétienté irakienne a perdu en dix ans environ les deux tiers de ses quelque 1,2 million de fidèles. Ceux qui sont partis se sont dispersés dans la région ou ont directement émigré dans les pays occidentaux.

 

Tout l’espoir des évêques se concentre maintenant sur le Kurdistan. Cela fait des années déjà que la Région autonome au nord de l’Irak constitue un lieu de refuge pour les chrétiens originaires de contrées agitées comme Mossoul et Bagdad. Beaucoup d’évêques croient qu’ils y trouveront une nouvelle patrie.

 

L’Aide à l’Église en détresse a accordé 100 000 euros de secours d’urgence aux réfugiés de Mossoul.

 

 

link

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 3 Juillet 2014

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0