Publié le 31 Janvier 2020

 

 

pour Nicolas, c'est le printemps ! ... une semaine de beau avant les vacances scolaires, ça me tente  quand même . du jamais vu ! 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 31 Janvier 2020

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 31 Janvier 2020

 

   " Je l'ai invoqué dans mes jours."

  ... les jours de ma misère, les jours de ma mortalité, les jours de ma condamnation en Adam, jours voués au travail et à la sueur, jours infectés de la pourriture du vieil homme. 

   Voilà les jours qui sont à moi, et dans lesquels j'ai invoqué le Seigneur; car mes jours sont bien différents des jours de Dieu. Je les appelle mes jours, parce que je les ai rendus miens par ma propre audace, qui m'a fait abandonner mon Dieu. (st Augustin) 

   Ces jours sont " les jours d'ici-bas , courts et mauvais. " (Gen. XLVII) jours pleins de douleurs et d'angoisses, où l'homme est souillé par beaucoup de péchés, engagé dans beaucoup de passions, agité par mille craintes, embarrassé de mille soins, emporté ça et la par la curiosité, séduit par une foule de chimères, environné d'erreurs, brisé de travaux, accablé de tentations, énervé de délices,  tourmenté par la pauvreté.

(Imitation de J.C.)

   " J'invoquerai le Seigneur durant mes jours." 

   Il ne diffère point au temps de la mort, au temps de la vieillesse; il ne dit point :" Quand j'aurai réglé telles ou telles affaires, quand j'aurai pourvu à l'établissement de ma famille, quand je serai délivré de tous les ennemis qui me persécutent, alors je consacrerai ce qu'il me restera de jours au service du Seigneur; il dit " Je l'invoquerai durant mes jours. "

   Y a - t-il un temps dans la vie qui ne soit pas du nombre de nos jours, ou plutôt qui ne compose pas nos jours? 

   " Invoquer  Dieu à certains jours et non tous les jours de la vie, est le signe d'une âme dominée par la tiédeur et non par l'espérance. Vous recevez tous les jours, invoquez tous les jours."

( St Ambroise)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 31 Janvier 2020

mgr Casimiro López Llorent

 a mis en garde contre l'intention politique "d'extraire des lois dans le domaine de l'idéologie de genre" et que "le processus parlementaire de la loi d'euthanasie sera activé".

Réaction de l'association Castellón LGTBI a répondu: «Ce que vous appelez l'idéologie du genre, nous l'appelons les droits de l'homme».

Dans sa déclaration, le prélat a ajouté que "nous ne pouvons pas rester non critiques, non informés, passifs et muets devant des initiatives contraires à la dignité des personnes et au bien commun de la société". 

Le collectif queer de Castelló a déclaré qu'il "ne peut pas consentir à ce que l'évêque prenne possession la dignité de personne", considérant que mgr Casimiro López Llorente les  a qualifiés  de  "citoyens gais, lesbiens, trans, bisexuels et intersexués et citoyens de seconde zone".

Mgr Casimiro López Llorente, évêque du diocèse Segorbe-Castellón, avait  écrit une lettre à ses fidèles. La lettre invitait à une conférence qui s'est tenue les 27 et 28 janvier sur l'anthropologie chrétienne et la bioéthique, à l'intention des membres du clergé et des étudiants.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 30 Janvier 2020

 

he's grown up too!  c'est moi qui vieillis té ! toujours aussi sensible et plein d'intériorité. a great pianist ! 

 

happy new year 2020 ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 30 Janvier 2020

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 30 Janvier 2020

 

   Toutes les fois que nous entrons dans le temple matériel, dans l'assemblée visible des fidèles, figure de leur invisible réunion avec Dieu dans l'éternité, unissons-nous en esprit à la sainte et éternelle Jérusalem, où est le temple de Dieu, où sont réunis les saints purifiés et glorifiés qui attendent pourtant encore à la dernière résurrection leur parfaite glorification, et l'assemblage consommé de leurs frères qui manquent encore en leur sainte société, et que Dieu ne cesse de rassembler tous les jours.

Bossuet 

Voulez-vous orner quelque chose digne de vos soins, ornez le temple de Dieu, et dites avec David :" Seigneur, j'ai aimé la beauté et l'ornement de votre maison, et la gloire du lieu où vous habitez. " 

Et de là que conclut-il? :" Ne perdez point mon âme avec les impies, " car j'ai aimé les vrais ornements et ne me suis point avec eux laissé séduire à un vain éclat.

(Bossuet)

   But qu'on doit se proposer en venant dans l'Eglise: entendre et chanter les louanges de Dieu; entendre la parole de Dieu , la mettre en pratique et raconter soi-même les merveilles de Dieu. 

   " Le monde chante les joies du monde, et nous, que chanterons-nous, après avoir reçu le don céleste, sinon les joies éternelles? Le monde chante ses folles et criminelles amours, et nous que chanterons-nous, sinon celui que nous aimons? "

Bossuet

   L'Eglise est la maison de Dieu; elle contient encore des méchants, mais la beauté de la maison de Dieu est dans les bons, elle est dans les saints; c'est la beauté même de la maison de Dieu que j'ai aimée. Soupirer après la véritable maison de Dieu, qui est le ciel. Aimer en attendant l'éclat et la splendeur de ses maisons de la terre, qui sont nos églises, et contribuer de sa personne ou de ses biens à parer les autels, à embellir, à décorer le lieu saint.

   " Quand on a donné à Dieu toute son âme, et le bien pour qu'il l'accroisse, et le mal pour qu'il le détruise, ce n'est pas trop d'offrir aux temples où il daigne habiter réellement avec nous jusqu'à la consommation des siècles, et aux représentations matérielles que nous nous faisons de lui et de ses saints, tout ce que le génie des arts peu ennoblir et tout ce que le sein inépuisable de la terre produit de rare et  de précieux.

L. Veuillot. 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 30 Janvier 2020

pour mr l'abbé b . ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 30 Janvier 2020

 

 

 

Les rois Felipe et Letizia  ont présidé ce mercredi à la basilique du monastère royal de San Lorenzo de El Escorial (Madrid) les funérailles solennelles de Pilar de Borbón, sœur du roi Juan Carlos et de l'infante d'Espagne, dont l'évêque militaire a souligné qu' elle était "particulièrement fidèle serviteur de l'Espagne et de la Couronne".

Parmi les concélébrants, il y a le nouveau nonce du Vatican en Espagne, Bernardito Auza.

Des représentants d'autres maisons royales étaient également présents. En plus de Beatrice des Pays-Bas, Maria Astrid de Luxembourg a été avec son mari, Carlos de Habsburg; le duc de Bragance, Margarita de Bulgarie, Beatriz de Orleans et Luis Alfonso de Borbón avec son épouse, Margarita Vargas, ainsi que le duc d'Alba et ses frères Eugenia et Fernando ,   les deux enfants d'Infanta Elena, Felipe et Victoria.

Une autre messe de funérailles est également prévue dans la cathédrale de La Almudena le vendredi 31 à 19h00, selon leurs enfants communiqués avec un avis publié dans le journal 'ABC'.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 29 Janvier 2020

"Pourquoi sommes-nous heureux de recevoir une lettre, un appel, de savoir que l’on peut compter sur de nombreux amis ou relations ? La réponse est simple : nous avons tous inscrit, au cœur de notre être, le désir d’aimer et d’être aimé. Nous avons la conviction profonde que c’est l’amour qui justifie notre existence.

"Le corollaire de cette vérité est que nous avons peur de la solitude : elle apparaît comme une disgrâce, le signe que notre vie ne compte pas aux yeux des autres. !

"Et, bien souvent, la tentation est là : si ma vie ne compte pas aux yeux des autres, a-t-elle seulement de la valeur ? Comme l’écrit Stendhal, « la solitude est affreuse : c’est l’emblème de la disgrâce !

 

La disgrâce ! je connais ça par coeur! "sur de nombreux amis ?, relations? " humm.. !

" s'il y en a 1 c'est déjà bien beau... ! si, hier, un ami russe d'il y a quatre ans, pour me rappeler notre amitié Ilia . " Philippe, comment ça va? " très sympa j'aimais beaucoup son fils Gleb.. une belle famille, sûrement. Moscou.

et Louis qui m'appelle toujours, pour me demander de mes nouvelles. Pendant un an vous n'existez pour personne; vla - t-il pas qu'à Noël, il faut aller faire bisous pour la Nouvelle année ! j'ai couru !!! Où alors des invitations que nous ont dit "de gascon!" " Quand est-ce que vous venez? " mais souvent sans trop d' insistance. La disgrâce , et oui.

A Noël , des voeux, sans aucun mot, une photo de toute la tribu genre de voeux qu'on envoie à des milliers de gens, froids et sans consistance." mr et me Plouc et leurs enfants vous souhaite une bonne année ! "

pas répondu , évidement.. c'est d'une hypocrisie, du formalisme ...

Ici il y a longtemps que je suis disgracié ! hu hu hu .. !

Elle a de la valeur pourtant, à ce qu'il parait, ça ça vient des moines. si je la regarde dans le miroir monastique, alors ça ne me parait pas trop mal, une vie en 3 Osb euhh.. 3 D !

sinon "si ma vie ne compte pas aux yeux des autres, a-t-elle seulement de la valeur ?" on se pose tellement souvent la question ! ou comme ce légionnaire découvrant son état de grand blessé handicapé après un comas :" qu'est-ce que je fous ici? "

sedes sapientiae. Chémeré le Roi n° 150

c'est loin le numéro 1 !!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0