Publié le 3 Janvier 2020

 

 

 

very nice ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 2 Janvier 2020

 

 

 

Arthur Iskorostensky est né à Moscou le 7 octobre 2006.

De septembre 2010 à mai 2012, il a étudié dans la classe expérimentale de l'école secondaire spéciale de musique de Moscou / Collège Gnesin - (piano, solfège, rythme).

Depuis septembre 2012, il étudie en classe préparatoire d'une école / collège. Gnesins - piano, solfège, rythme.

Après une audition réussie en 2013, il a été accepté en première année d'école.

Actuellement, Arthur étudie en 7e année de l'École de Musique Spéciale Secondaire de Moscou / Collège / Gnesins, dans la classe de piano, l'enseignante Elena Sergeyevna Plyashkevich.

Depuis 2015, Arthur est un chercheur du Fonds international de bienfaisance de Yuri Rozum.

Arthur Iskorostensky participe activement et avec grand plaisir à des événements scolaires, ainsi qu'à diverses compétitions.

Son jeu se caractérise par une virtuosité pétillante et une mélodie douce et brillante, un tempérament sauvage et un lyrisme profond et significatif.

Le jeune musicien est attiré par toutes les nuances de peintures de différents styles allant du baroque à l'impressionnisme.

L'amour pour le son divers de son instrument préféré se distingue par la performance d'Arthur.

Participation au concours

2015, IV International Concert Arts Festival (lauréat du diplôme)

2015 - V Concours de jeunes musiciens de la ville de Moscou «Magic Lear» (lauréat du 3e degré)

2015, Moscou - Concours «Ladder to the Stars». (Lauréat d'un degré)

2015, Moscou - Participation au Concours International des Jeunes Interprètes

"Dédicace à Sergei Prokofiev." (Lauréat d'un degré)

(2015-2017) - Fellow du Fonds caritatif international de Yuri Rozum

2016, Moscou - Concours - Festival de musique romantique "Traditions de l'école Ippolitov" (Diplôme lauréat)

2016 - «Concours international ouvert de pianistes et ensembles de piano« Chefs-d'œuvre de la musique pour piano ». (Lauréat d'un degré)

2016, Veliky Novgorod - X Concours international de jeunes pianistes du nom de S.V. Rachmaninov. (Gagnant du diplôme, prix spécial «Hope»)

2017, Moscou - Concours international de musique nommé d'après D.B. Kabalevsky. Lauréat de 1 degré et spécial. prix de l'artiste émérite de Russie B.V. Berezovsky et Yamaha Music - ac. piano - Yamaha (U1)

15/05/10/2017 - Ukraine, Soumy, Sumy Regional Philharmonic - 8 Festival de musique classique «Slobozhansky Fantasy». Il a joué le concert n ° 1 C-Dur (1ère partie) de L. Beethoven avec l'Orchestre symphonique de la Sumy Higher School of Arts of Culture nommé d'après D.S. Bortnyansky

2018 - Veliky Novgorod - XIe Concours international de jeunes pianistes du nom de S.V. Rachmaninov. Lauréat du 1er degré

2018 - Moscou - VI Concours International de Diamant Musical de Moscou.

Lauréat de 2 degrés.

10/26. 2018. - Conservatoire de Magnitogorsk. Concert joué n ° 3, DB Kabalevsky, D-dur, Op.50 avec l'Orchestre symphonique du Théâtre d'opéra et de ballet de Magnitogorsk

(Chef d'orchestre - Sergey Vorobyov)

2018 décembre - Moscou - Forum international de musique classique, lauréat d'un diplôme

2019 Mars - Moscou - VIIe Concours International de Musique pour Jeunes Interprètes

«Appel au musicien» - Grand Prix

né un 7 Octobre, ça ne peut-être que quelqu'un de bien , affectueux,  artiste et sensible ... 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 1 Janvier 2020

   Jésus s'est fait connaître lorsque, par un prodige admirable autant qu'inouï, il a changé de l'eau en vin.  Comme c'est Dieu qui a établi les lois constitutives des êtres, il lui appartient également de les changer: aussi , après avoir créé l'eau dans les conditions ordinaires, lui a - t- il donné une autre nature: il avait pu d'abord la tirer du néant; ne lui était-il pas aussi facile de la changer en une substance différente? 

   On faisait donc une noce; pendant le festin , nous dit l'Evangile, le vin fit défaut.Alors le Seigneur ordonna aux serviteurs de mettre de l'eau dans les vases et de les remplir, et quand ils furent remplis, il commanda d'y puiser. Admirable prodige! Entre les mains, et sous les yeux des serviteurs, la puissance divine agit sans se laisser apercevoir. Le miracle s'accomplit, et néanmoins personne ne voit comment il s'opère. La cause reste inconnue, l'effet seul apparait. Pourquoi cela? Evidemment parce que Dieu fait tout ce qu'il veut; parce qu'en lui pouvoir c'est vouloir. Pourquoi encore?

   Le voici: sa puissance est tellement grande que, en face des harmonies de la création, le Prophète a pu dire de lui avec justice : " Il a dit, et toutes choses ont été faites; il a commandé, et toutes choses ont été créées". Quelle merveille ! Mais de toutes les oeuvres que le Seigneur a placées sous nos yeux, y en a - t - il une seule qui ne soit digne de notre admiration? 

   Mais cherchons à découvrir, en ce miracle, des enseignements plus élevés; tâchons de connaître son sens mystique. Que représentaient ces noces à la célébration desquelles assistait le Sauveur?

   Elles étaient certainement l'emblème de celles par lesquelles le Christ s'est uni à l'Eglise; car, " pareil à un époux qui sort de sa couche nuptiale" il s'est approché, en vertu du contrat d'alliance, de sa fiancée; et alors il a changé son oeuvre: avec de l'eau il a fait du vin, c'est-à-dire qu'avec des Gentils il a fait des fidèles. Il y a donc un changement de l'eau en vin, quand des infidèles deviennent chrétiens, que des avares se font généreux, que des orgueilleux se transforment en hommes humbles, des personnes colères en personnes pleines de douceur, des gens cruels en gens miséricordieux, des adultères en continents. 

   Ainsi donc Jésus change de l'eau en vin, quand, par sa divine opération, un homme que son infidélité rendait vil devient précieux en raison de ses sentiments religieux. J'ose même le dire: de côté et d'autre c'est l'oeuvre du Christ, sans doute; mais il y a , de sa part, un miracle plus admirable, quand , avec un pécheur, il fait un juste, que quand, avec de l'eau il fait du vin; car en pareille circonstance, plus l'homme devient précieux, plus ce changement l'emporte sur l'autre. 

   Dans le premier cas, il n'exerce sa puissance que sur un élément sorti de ses mains, c'est-à-dire sur l'eau; dans le second cas, il l'exerce sur l'homme qui est son image; ici , les apparences, la couleur et le goût de l'eau se transforment en vin; là , chose vraiment plus étonnante ! c'est toujours le même homme,  et , pourtant, il n'est plus le même; extérieurement c'est toujours lui; il devient tout différent à l'intérieur. Le Seigneur a dit :" Moi, je tuerai, et moi, je ferai vivre". Comment Dieu peut-il faire vivre, s'il tue? Il tue de la même manière qu'il fait vivre; car, dans un seul et même homme , il tue l'impie et fait vivre l'innocent. 

   Comme nous l'avons dit précédemment, on croit donc que c'est en ce jour que le Christ a reçu les adorations des Mages. Une étoile extraordinaire avait brillé à leurs yeux: aussitôt ils se mirent sous sa conduite et tandis que, sur terre, leurs pieds marchaient, leurs yeux suivaient dans le ciel, sa trace de feu. 

   Aussi, lorsqu'ils eurent trouvé Notre-Seigneur Jésus-Christ, " ils se prosternèrent pour l'adorer et lui offrirent, en présents, de l'or , de l'encens et de la myrrhe". Par la myrrhe, ils faisaient connaître sa condition mortelle; par l'or, ils le proclamaient roi, et par l'encens, ils l'adoraient comme Dieu: et , tout en lui offrant leurs présents, ils faisaient don d'eux-mêmes à la divinité. 

   

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 31 Décembre 2019

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 31 Décembre 2019

 

 

Всех друзей поздравляем с наступающим Новым 2020 годом!!! Пусть он будет счастливым и удачливым!!! 🎉🎄🎇🎊

Neige et vrai hiver - moins 25 !!! Enfin senti ! ☃️🌨️❄️......
Bonne année 2020 à tous les amis !!! Qu ' il soit heureux et chanceux !!! Igor. 

Дорогі друзі, знайомі і рідні нам люди, нехай 2020 рік несе вам душевність!Нехай ваші душі завжди будуть зігріті теплом і любов’ю! З наступаючим❤️

La musique commet toujours clairement l'état intérieur de l'âme ! Chers amis, familiers et proches à nous les gens, laissez 2020 an vous porter de la chaleur ! Que vos âmes soient toujours au chaud avec chaleur et amour ! Avec avec ❤️
 
 
 

 

sont contents, ils ont froid !!!! happy new year 2020 Igor. ne prend pas chaud ! hu hu hu .. 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 31 Décembre 2019

 

Te Deum laudamus:
te Dominum confitemur.
Te aeternum patrem,
omnis terra veneratur.

Tibi omnes angeli,
tibi caeli et universae potestates:
tibi cherubim et seraphim,
incessabili voce proclamant:
« Sanctus, Sanctus, Sanctus
Dominus Deus Sabaoth.
Pleni sunt caeli et terra
maiestatis gloriae tuae. »

Te gloriosus Apostolorum chorus,
te prophetarum laudabilis numerus,
te martyrum candidatus laudat exercitus.

Te per orbem terrarum
sancta confitetur Ecclesia,
Patrem immensae maiestatis;
venerandum tuum verum et unicum Filium;
Sanctum quoque Paraclitum Spiritum.

Tu rex gloriae, Christe.
Tu Patris sempiternus es Filius.
Tu, ad liberandum suscepturus hominem,
non horruisti Virginis uterum.

Tu, devicto mortis aculeo,
aperuisti credentibus regna caelorum.
Tu ad dexteram Dei sedes,
in gloria Patris.

Iudex crederis esse venturus.

Te ergo quaesumus, tuis famulis subveni,
quos pretioso sanguine redemisti.
Aeterna fac
cum sanctis tuis in gloria numerari.

Salvum fac populum tuum, Domine,
et benedic hereditati tuae.
Et rege eos,
et extolle illos usque in aeternum.

Per singulos dies benedicimus te;
et laudamus nomen tuum in saeculum,
et in saeculum saeculi.

Dignare, Domine, die isto
sine peccato nos custodire.
Miserere nostri, Domine,
miserere nostri.

Fiat misericordia tua, Domine, super nos,
quemadmodum speravimus in te.
In te, Domine, speravi:
non confundar in aeternum.

en action de grâces avec notre père abbé et nos moines. Confions cette nouvelle année à saint Benoît. Une première  nouvelle fondation pour notre abbé  ?  qui sait! .. pour y finir mes vieux jours. 

à la grâce de Dieu! 

 beaucoup de jeunes novices  pour notre abbaye. 

Philippe 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 30 Décembre 2019

 

   "  Une étoile sortira de Jacob, et un homme s'élèvera d'Israël, et il frappera les chefs de Moab, et il détruira tous les enfants de Seth, et l'Idumée deviendra son héritage. "

   D'après le récit de la sainte histoire du vieux Testament, Balach, roi des Médianites, appela près de lui le prophète Balaam, pour lui faire maudire le peuple de Dieu: à peine celui-ci eut il aperçu au loin les campements et les tentes des Israélites, qu'il se sentit inspiré de l'Esprit-Saint: il prévit donc que de leur race et d'une Vierge immaculée naîtrait, un jour, le Fils de Dieu, et entre autres paroles prophétiques qu'il leur adressa pour leur annoncer l'avenir, il prononça tout à coup celles-ci et s'écria :" Une étoile sortira de Jacob, et un homme s'élèvera d'Israël". 

   Sous ce nom d'étoile, qu'est-ce qui est désigné, ? C'est évidement la sainte Mère de Dieu. Pareille à un astre du ciel, elle a brillé , plus que tous les fils et toutes les filles des hommes, par sa virginité et son humilité, elle en a projeté les éclatants rayons sur le monde entier; car elle est cette étoile de la mer, cet astre du matin, qui a donné le Soleil de justice aux hommes " assis dans les ténèbres et l'ombre de la mort"; grâce à elle, la clarté de la lumière d'en haut est venue se répandre sur le genre humain qu'enveloppaient les ténèbres d'une nuit profonde. 

   C'est l'étoile radieuse que le nuage du péché n'a jamais obscurcie, qui a laissé échapper son rayon, sans connaître même l'ombre de la corruption, qui a enfanté son Fils sans éprouver le moindre dommage dans sa virginité; c'est l'étoile illustre et toute belle, qui a brillé par ses mérites, qui nous a guidés par ses exemples, qui éclaire les aveugles et ranime les faibles. C'est dans cette étoile que s'est caché le vrai Soleil de justice, lorsqu'il a disparu derrière le nuage de notre humanité; c'est d'elle qu'il est sorti, laissant entière et intacte son innocence. Balaam a dit que cette étoile sortirait de Jacob , parce qu'en effet la Vierge Immaculée descendait, en ligne droite , de la race des Patriarches.

   Voilà pourquoi le Prophète a prononcé ces paroles :" Une tige sortira de la racine de Jessé, et une fleur s'élèvera de ses racines." 

   Balaam avait désigné la vierge Marie sous le nom d'étoile qui sortira de Jacob, Isaïe l'appelle la tige qui sortira de la racine de Jessé; les nom d'étoile et de tige, que les deux Prophètes lui ont donnés , lui conviennent également bien. C'est une étoile, car après avoir été éclairée de la lumière d'en haut, elle a brillé plus que tous les mortels et répandu sur la terre les splendides rayons de toutes les vertus. C'est une tige, parce qu'elle est demeurée ferme et inflexible dans la force et la perfection de ses vertus, et que, sans porter nulle atteinte à son innocence, elle a produit une fleur céleste, le Fils de Dieu. 

   Toutefois, cette étoile virginale se trouvait enfermée dans les étroites limites d'une étable, avec le Soleil de justice qu'elle avait mis au monde; aussi , et afin de la faire connaître, un astre d'un éclat nouveau apparaît-il en Orient; par l'éclat inouï de sa lumière, il prévient les Gentils de l'apparition de l'étoile sortie de Jacob, et , marchant en avant des Mages pour leur en indiquer leur chemin, il les amène jusqu'à Bethléem. 

   C'est ainsi que le ciel fait connaître le ciel, qu'une étoile indique une étoile, que la lumière rend témoignage de la lumière, qu'un astre découvre un astre. Les Juifs sont là, tout près, et ils ne veulent reconnaître l'enfant Jésus ni d'après les oracles des Prophètes, ni sur l'attention des Mages, et sur un signe venu du ciel par le moyen d'une étoile qui raconte sa gloire, la gentilité, qui se trouve bien loin, le reconnait pour son Dieu.

   Eclairés de la lumière céleste, arrivés à Bethléem sous la conduite de l'astre qui les précède, les Mages entrent dans la maison et y trouvent l'étoile et le soleil; il adorent comme un Dieu, vénèrent comme un roi, reconnaissent pour un homme l'auteur de notre salut, couché dans une crèche: par leur triple offrande, ils font l'aveu de ses deux natures, la divine et l'humaine , et ce qu'ils croient de coeur, ils l'affirment hautement par leurs dons. Ils sont trois, ils font à un seul hommage de trois sortes de présents; par là , ils confessent publiquement l'unité de Dieu en trois personnes. 

   Après avoir accompli, à l'égard de l'enfant Jésus, les devoirs d'une pieuse dévotion, mais prévenus par un ange, ils prennent un autre chemin et s'en retournent dans leur pays.

   Pour vous, vous savez qu'une étoile virginale est sortie de Jacob; vous adorez Jésus, non comme pleurant sur la paille, mais comme régnant dans les cieux; l'astre brillant de l'Evangile vous a envoyé, du haut du ciel, les rayons de son admirable lumière; il vous précède et vous dirige: marchez donc à sa suite par vos bonnes oeuvres, courez jusqu'à Bethléem, jusqu'à la demeure du pain vivant, c'est-à-dire jusqu'à la sainte Eglise: vous y trouverez Marie et Jésus, et au lieu d'entendre ses gémissements enfantins, vous l'entendrez prêcher et instruire le peuple. 

   Que les heureux Mages, prémices de votre foi de votre conversion, deviennent vos modèles: quand Jésus était couché dans la crèche, ils l'ont vénéré, ils lui ont fait hommage de leurs présents : pour vous, offrez-lui vos bonnes oeuvres en signe d'adoration, maintenant qu'il règne dans le ciel.

   Offrez-lui en don, non des choses du temps, car elles finissent par périr, non des choses transitoires et visibles, mais des présents qui viennent de votre coeur, des louanges et des actions de grâces.

    Au lieu d'or, offrez-lui de la sagesse; au lieu d'encens, de la dévotion; au lieu de la myrrhe la mortification de vos sens; puis instruits par l'Evangile, quittez le chemin des oeuvres mauvaises, qui vous a amené de l'endroit où  vous êtiez, et retournez par une voie toute différente, celle des bonnes oeuvres jusqu'à la patrie, au séjour de la lumière  éternelle, où daigne vous faire entrer Notre-Seigneur Jésus-Christ, Dieu qui vit et règne avec le Père et le Saint-Esprit, pendant tous les siècle des siècles.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 30 Décembre 2019

 

      A proprement parler, le jour de l'Epiphanie a été fait pour nous, c'est-à-dire, pour les Gentils. Le ciel lui-même l'a annoncé , suivant cette expression du dix-huitième psaume :" Les cieux racontent la gloire de Dieu, et le firmament annonce l'oeuvre de ses mains." Voilà aussi pourquoi s'est accomplie pour la gentilité cette promesse du Prophète :" Le peuple des Gentils , qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, et le jour s'est levé sur ceux qui habitaient la région des ombres de la mort". 

   En effet, le peuple des Gentils, c'est-à-dire notre peuple, plongé dans les ténèbres de ses iniquités, serait demeuré dans l'aveuglement de l'esprit, si la lumière de la grâce n'avait projeté d'en haut, sur ces ingrats, l'éclat de ses rayons. Partout et toujours, Dieu se montre admirable.

    Nos âmes étaient dépourvues de justice; c'étaient , à vrai dire, des grains de poussière desséchés. Par un prodige renouvelé de Gédéon, le Seigneur a donc fait descendre son Verbe divin, comme une rosée céleste, sur la toison d'une brebis, dans le sein de la Vierge très pure. Vous savez tous le miracle opéré sous les yeux de Gédéon, le Seigneur a donc fait descendre son Verbe divin, comme une rosée céleste, sur la toison d'une brebis , dans le sein d'une vierge très pure. Vous savez tous le miracle opéré sous les yeux de Gédéon: son aire était toute desséchée, et , néanmoins, une toison de brebis, étendue au milieu de cette aire, se trouva tellement humide qu'il en fit couler la rosée. Un prodige plus admirable s'est opérée en Marie: de son sein, comme d'une toison de laine, s'est échappé du lait, et pourtant son corps virginal, pareil à une aire desséchée, ne s'est jamais humecté au contact d'un homme. 

   Marie est donc unique parmi toutes les jeunes filles, elle est incomparable à toutes autres par son innocence. Pareille à une brebis , elle a engendré l'Agneau sans tache, et il est sorti de ses entrailles comme jadis la rosée est tombée de la toison de Gédéon; c'est cet Agneau que les anges ont annoncé, que les bergers ont serré dans leurs bras, que l'étoile a montré; et sa mère, la Vierge féconde, a fait trembler Hérode au milieu de ses richesses; elle a reçu les adorations et les présents des Mages. Puisque nous avons comparé la chaste Marie a une sainte brebis, nous avons aussi donné à son Fils le nom d'Agneau sans tache; l'Evangile de Jean nous y a d'ailleurs autorisé, car nous y lisons ces paroles : " Voici l'Agneau de Dieu, voici celui qui ôte les péchés du monde". 

    C'est à vous , saint homme Jacob, c'est à vous que je vais m'adresser: à l'âge de vingt ans vous étiez un berger digne de louanges et vous êtes devenu pour nous l'image du Dieu pasteur, de l'Agneau sans tache que nous devons adorer. Saint Jacob, je vous en prie instamment, dites-nous, vous si petit et si grand tout à la fois, dites-nous pourquoi et comment vous avez aperçu en songe cette échelle mystérieuse qui allait jusqu'au ciel et au sommet de laquelle se trouvait couché l'Agneau virginal? Pourquoi et comment vous avez reconnu cet Agneau? Pourquoi et comment , à votre réveil, vous avez dressé et consacré la pierre sur laquelle votre tête avait reposé? 

En tout cela, je le vois, vous nous avez annoncé le mystère de la croix; car, au Sauveur mort en croix pour votre salut et le nôtre, s'appliquent ces paroles du psaume que l'on adresse aux nouveaux baptisés, surtout en raison du chrême :" Le Seigneur votre Dieu vous a sacré d'une onction de joie, qui vous élève au-dessus de tous ceux qui doivent la partager avec vous"; qui vous élève , non pas au même rang que ceux qui doivent la partager avec vous, mais au-dessus d'eux. L'Apôtre Pierre explique ce passage: " Ce Jésus de Nazareth, que Dieu a rempli de l'onction de l'Esprit-Saint. 

   Je le sais, ô homme une fois et deux fois saint, trois fois et quatre fois heureux, je le sais, la charité était l'âme de vos oeuvres; la piété inspirait votre fuite, vous ne suiviez d'autre chemin que celui de la vérité; votre repos était en Dieu, l'éternité devait être votre récompense.  Que faisiez-vous donc en ces réservoirs d'eau , ( Gen. XXX,37,43) qui étaient votre mystique bergerie? Quelles merveilles y opérait votre merveilleux savoir faire? Pourquoi mettre l'une sur l'autre, dans les auges des brebis, ces trois branches vertes , en enlever la couleur verte à certains endroits, leur donner une teinte très blanche, les placer toutes trois au fond des canaux au moment de la conception, montrer en un sens prophétique ces branches , placées dans l'eau, aux brebis qui voulaient concevoir et boire, et disposer ainsi les mères à vous donner un nombreux troupeau d'agneaux blancs. 

   Ecoutez le Patriarche, il va vous apprendre de grandes choses, non pas sous l'influence d'une prudence charnelle, mais d'après l'inspiration toute puissante du Saint-Esprit. Laissons-lui la parole:

   Quand je tenais les trois branches dans l'une de mes mains, je présentais le symbole de la Trinité catholique. Les trois branches étaient de bois, et chacune d'elles avait des qualités propres à elle seule; ainsi en est-il de la Trinité: dans le Dieu vivant, chacune des trois personnes est distincte des autres, mais entre elles on ne saurait trouver aucune diversité de nature. 

   La première branche était de storax, la seconde d'amandier et la troisième de platane.

Comparons celle de storax au Père, celle d'amandier au Fils , et celle de platane à l'Esprit-Saint .

   Pourquoi comparons-nous la branche de storax à Dieu le Père? Evidemment, parce que c'est des petits bourgeons de cet arbre que s'échappe la plus forte odeur qu'il puisse produire. Ainsi Dieu le Père a t-il produit l'odoriférant Sauveur. Ecoute l'Apôtre, voici ce qu'il dit :" Nous sommes devant Dieu la bonne odeur du Christ, en tous lieux, pour ceux qui se perdent et pour ceux qui se sauvent". Comment cela? Parce que ceux qui se perdent et ceux qui se sauvent ont été oints du chrême odorant.

Pourquoi encore comparons-nous la branche d'amandier à Dieu le Fils?

   De même que la verge d'amandier , qui avait servi à Aaron, était redevenue verte et avait fleuri dans le temple, après avoir été longtemps desséchée; ainsi le corps du Christ, revenant à la vie, a refleuri au sortir du tombeau. La verge desséchée est l'image du corps inanimé de Jésus; la verge redevenue verte représente ce corps revenant à la vie; la verge fleurie dans l'arche du Testament symbolise ce même corps glorieux s'échappant glorieux du sépulcre. Et c'est parce que le corps de Notre-Seigneur Jésus Christ a refleuri au moment de sa résurrection, que le Psalmiste, parlant de lui, a chanté ces paroles :" Ma chair a refleuri, et je le louerai de toute mon âme." (Ps.XXVII,X) 

   Les branches du platane sont larges et touffues, comme s'il avait été planté sur la montagne sainte; aussi, je comprends qu'il s'agit de la venue du Dieu Saint-Esprit dans ces paroles du Prophète :" Dieu viendra du Midi, et le Saint descendra de la sombre et ombrageuse montagne". Le platane est donc un arbre aux branches larges et touffues, et l'homme qui fuit les ardeurs du soleil trouve sous son ombre la fraicheur et le repos. 

   Aussi comparons-nous les branches du platane au Saint-Esprit et à son action rafraichissante: car l'Ange a dit à la Vierge, au moment de la conception :" Le Saint-Esprit descendra en vous, et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre."

   Quand Jacob enlevait , en certains endroits, l'écorce des trois branches, et mettait à découvert leur blancheur intérieure, voici ce dont il nous offrait l'emblème: l'unité de la divine Trinité ne peut être comprise même par les plus savants, tant qu'ils ne se sont point dépouillés de leurs pensées charnelles; car le vrai et unique Dieu, le Dieu en trois personnes, et l'unité de ces trois personnes, ne sont à la portée que des hommes spirituels; elles dépassent, du tout au tout, les facultés des hommes charnels. En effet, l'homme charnel, que l'Apôtre appelle en d'autres termes l'homme animal, " ne perçoit pas les choses qui sont de l'Esprit de Dieu: l'inintelligence est son partage" . 

....

   Illustre Jacob, Dieu lui-même a prononcé votre éloge en louant trois grands hommes : " Je suis", a-t-il dit , "' le Dieu d'Abraham, et le Dieu d'Isaac, et " le Dieu de Jacob" . Je ne vous demande plus qu'une chose, c'est la dernière: je vous en prie, comparez patiemment avec moi le temps où vous viviez avec celui-ci: notre époque n'est-elle pas, plus que la vôtre, enrichie des faveurs de la grâce? il est positif que notre brebis la vierge Marie, est préférable aux vôtres. Notre siècle surpasse donc votre siècle en bonté, car notre Vierge est devenue féconde sans le concours de l'homme, et parce que cette Vierge sainte a miraculeusement enfanté, bien qu'elle n'eût eu de commerce charnel avec aucun homme, elle a été, en ce jour, honorée, dans la personne du Christ, des respects et des présents des Mages. 

   C'est pourquoi , il faut nous réjouir aujourd'hui d'avoir reçu le don de la foi catholique, jadis symbolisée par les trois branches de Jacob. Réjouissons-nous aussi à la vue de l'étoile qui a projeté sur toute la terre le vif éclat de ses rayons. Réjouissons-nous encore à l'aspect des présents des Mages, emblème sensible de la Trinité: que dans notre conduite se rencontrent les trois vertus désignée par ces présents. 

   Puisse la foi faire de notre coeur un coeur d'or; que l'encens du repentir brûle sur l'autel de notre coeur en sacrifice d'agréable odeur; qu'enfin la myrrhe de la charité à l'égard du prochain nous obtienne le pardon de nos fautes par Jésus-Christ notre Seigneur. 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 30 Décembre 2019

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 30 Décembre 2019

Rédigé par Philippe

Repost0