divers

Publié le 6 Avril 2018

Un personnage de la guerre du Vietnam se convertit au catholicisme.

Il n'est jamais trop tard pour faire le grand saut. Un ancien premier ministre du Vietnam, figure de la guerre civile, Trần Thiện Khiêm, a décidé pendant cette Semaine Sainte d'être baptisé.... à l'âge de 92 ans.

Trần Thiện Khiêm s'est converti au catholicisme. Cet ancien général et premier ministre du Vietnam, partisan d'une république démocratique au Vietnam, a longtemps été considéré à tort comme catholique par ses détracteurs communistes. Tout d'abord, les communistes voulaient le discréditer en suggérant qu'il servait des intérêts étrangers, français ou américains.

 

Cependant, Khiêm dit que pendant cette période de crise qui s'étend sur l'ensemble des années 1960, il n'a pas cessé de suivre les croyances traditionnelles vietnamiennes. Le seul vraiment accepté à l'époque, qui était d'adorer les ancêtres.

Il faut dire que sa vie instable et dramatique semble avoir longtemps été un obstacle à une conversion vraie et profonde. Tout au long de sa carrière pendant la guerre du Vietnam (1955-1975), Khiêm a été impliqué dans de nombreux coups d'état, parfois avec des conséquences dramatiques.

Bien qu'il ait toujours été entouré de personnages catholiques, Khiêm ne s'est jamais totalement converti. C'est au crépuscule de sa vie et de sa propre initiative qu'il a décidé de rejoindre l'Église catholique, d'être baptisé et de recevoir sa première communion à la fin de la Semaine Sainte cette année 2018. "Fruit d'une longue réflexion sur son parcours de vie et d'une analyse profonde du catholicisme, a-t-il dit à AsiaNews.

L'agence de presse spécialisée a publié une photo de l'homme d'État âgé, retraité, recevant la communion dans sa bouche, alors qu'il tenait ses mains ensemble devant sa poitrine dans un geste de prière depuis son fauteuil roulant. Devenir catholique, confesse-t-il, a été l'une des expériences les plus profondes et les plus heureuses qu'il a vécues.

L'Eglise catholique au Vietnam s'est félicitée de ce geste, a rapporté AsiaNews. Il s'est félicité de "l'intérêt accru" des intellectuels et des célébrités du pays. "De plus en plus de gens, comme Trần Thiện Khiêm, entrent dans l'Église inspirés par les témoignages de foi de laïcs et de prêtres qui osent défier le régime[communiste] au profit des plus fragiles.

aleteia

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 4 Avril 2018

 

 

 

! vidi sun c'est pour quand ?

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 3 Avril 2018

 

nos amis russes ,  dans la semaine sainte. udp +

Des études sociologiques effectuées en 2012-2014 montrent que 91 % des 16-29 ans n'ont aucune affiliation religieuse en République Tchèque ; ils sont 80 et 75 % en Estonie et Suède, 72 % aux Pays-Bas. 70 % sont areligieux au Royaume-Uni, 22 % Chrétiens (et les Catholiques, 10 %, dépassent les Anglicans, 7 %) et 6 % musulmans qui sont donc en passe de rattraper le religion d'état !

En France, 64% des jeunes adultes ne s’identifient plus à aucune religion et en Russie 47% (plusieurs études dont en particulier celle de "The Pew Research Center" (1) montrent des chiffres différents : plutôt 10-15 % d'areligieux dans la population russe et 70-75 % de Chrétiens orthodoxes.

Mais il faut souligner qu'il s'agit là de données sur l'ensemble de la population et non sur les 16-26 ans)

Ces chiffres sont publiés dans le rapport "Les jeunes adultes et la religion en Europe" de Stephen Bullivant, Professeur de Théologie et de sociologie des religions et directeur du Benedict XVI Centre for Religion and Society de Saint Mary’s University, à Londres (2). Ils sont fondés sur les données des enquêtes biennales réalisées en 2014-2016 par "European Social Survey" (ESS, www.europeansocialsurvey.org) dans 21 pays d'Europe (dont la Russie) et Israël. Il manque toutefois des pays importants comme l'Italie et surtout les Balkans orthodoxes qui font de l'Orthodoxie une composante importante du Christianisme en Europe.
Sans surprise, c'est en Pologne qu'ils se trouve le plus de Catholiques et le moins d'areligieux (respectivement 82 % contre 17 %), suivie par la Lituanie (71 % contre 25) et l'Autriche (44 % contre 37).

La Russie occupe une sorte de situation médiane, avec 49 % d'areligieux, 41 % de Chrétiens et 10 % d'autres (remarquons que seul le dernier chiffre se retrouve dans les autres études mentionnées plus haut, et il faudrait vérifier si les écarts ainsi constatés sont dus à une différence de méthode, par exemple dans les questions posées, ou si c'est cette classe d'âge qui se différencie tellement du reste de la population...)

« On dit beaucoup de l’Irlande qu’elle est en pleine déchristianisation et que les jeunes ne vont plus à l’église, explique le professeur. C’est vrai si vous regardez les chiffres dans le temps, mais aujourd’hui, par rapport au reste de l’Europe, les jeunes irlandais sont encore extraordinairement religieux. »

source

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 1 Avril 2018

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 1 Avril 2018

 

 

 

 

 

 

Saintes fêtes de Pâques 2018 .+

 

Le repas Pascal est un moment de joie. Les chrétiens mangent traditionnellement de l’agneau. Cela fait référence à la Pâque juive et à l’agneau immolé avant que es juifs ne quittent l'Egypte où ils étaient réduits en esclavage. Jean-Baptiste dit également au sujet de son cousin Jésus : « Voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ».

 

 

 

Subvéniat, quæsumus, Dómine, tuæ bene†dictiónis grátia huic ovórum creatúræ : ut cibus salúbris fiat fidélibus tuis, in tuárum gratiárum actióne suméntis, ob resurrectiónem Dómini Jesus Christi : Qui tecum vivit & regnat in sæcula sæculórum. Amen.

Que la grâce de votre bénédiction † Seigneur , vienne sur ces œufs, afin qu’ils deviennent un aliment salutaire pour vos fidèles, qui les reçoivent dans l’action de grâce pour la résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ. Qui tecum vivit & regnat in sæcula sæculórum. Amen.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 28 Mars 2018

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 28 Mars 2018

mgr Francisco Javier Chavolla Ramos

 

 Mgr Felipe Arizmendi a appelé le peuple catholique à réfléchir sur les candidats et à se rendre aux urnes, malgré la lassitude existante.

Après la messe chrismale, dirigée par l'évêque de Toluca, Francisco Javier Chavolla Ramos dans la cathédrale de Toluca, l'ancien évêque de San Cristobal de las Casas, Felipe Arizmendi, a souligné qu'un moment très important arrive pour le pays.

Cependant, a-t-il précisé, il faut comprendre que le développement de la patrie ne dépend pas seulement des candidats ou de ceux qui sont élus, mais de tout le monde.

"Je m'en fous ou j'en ai assez des politiciens et de leurs campagnes, où il y a trop d'argent ", a-t-il dit.

Le peuple, a-t-il recommandé, ne devrait pas être emporté par des promesses, des mots, de la publicité ou de la propagande.

"Nous devons analyser quel genre de pays nous voulons et quel genre de personnes nous voulons avoir cette responsabilité, en tant qu'église nous ne faisons pas campagne pour qui que ce soit, ou contre qui que ce soit, mais nous invitons la communauté à participer, nous devons laisser derrière nous le laxisme et l'irresponsabilité ", a-t-il ajouté.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 27 Mars 2018

normal c'est à cause des prières de la banquise, ça marche bien quand même leur antiseptique! 

. bon normal ça vient de Bodo. papa se promène près de Carcassonne et la petite dit 'papa, maman, " !!!!  trop insolite pour ne pas ne pas l'actualiser, depuis le temps que ça ne m'est pas arrivé. " comment ça va?"  heureusement au moins loui c'est assez souvent quand même. au moins un! j'existe ! c'est chouette quand même..faudra que je le dise au père Abbé !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 27 Mars 2018

De graves affrontements ont eu lieu à Nanyang, dans la province du Henan, en Chine : les autorités y ont effectué un raid surprise, fermé l'église catholique, suspendu l'approvisionnement en électricité du bâtiment sacré et détruit quatre croix. Lorsque les prêtres ont contacté la police pour comprendre ce qui se passait, ils ont été arrêtés.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 27 Mars 2018

en union de prières avec tous nos amis.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0