divers

Publié le 22 Octobre 2021

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 18 Octobre 2021

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 15 Octobre 2021

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 13 Octobre 2021

 

« Je suis Notre-Dame du Rosaire. »

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 13 Octobre 2021

 

 

 

 para mi muy gran amigo Pedro ! 

 

viva Espana !

es la sacristia de Ste Gemme la plaine !

 

Dirigé par le P. Francisco José Delgado, un groupe de prêtres espagnols cherche à défendre la foi catholique sur YouTube avec le programme « La Sacristía de La Vendée ».

S'adressant à l'ACI Prensa le 11 octobre, le P. Delgado, prêtre de l'archidiocèse de Tolède en Espagne, a souligné qu'« il y a près d'un an un petit groupe de prêtres a commencé la sacristie de La Vendée, ce que nous avons appelé un « rassemblement sacerdotal contre-révolutionnaire '".

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 10 Octobre 2021

 

 

11 Octobre 

maternité de la Ste Vierge.

 

 

 

grande fête de la Dédicace 

 

« La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. "

+

priez pour moi 

 

 

" Suscipe me, Domine, secundum eloquium tuum, et vivam: et non confundas me ab expectatione mea. " 

+

12 Octobre 2003

... " Et si vous voulez que je meure maintenant et que ce fût pour votre gloire, je ne regarderais pas derrière moi pour demander un sursis. Si je devais vivre aussi vieux que Mathusalem, je désirerais que pendant chaque année de cette longue existence, pendant chaque semaine de l'année, chaque jour de chaque semaine, chaque heure de chaque jour, chaque instant de chaque heure, je vous loue aussi parfaitement que jamais vous loua un bienheureux dans la véritable splendeur des saints; je désirerais vous louer autant de fois qu'on aperçoit de grains de poussière dans un rayon de soleil, je désirerais que tous ces grains de poussière vous louent pour réaliser mon désir comme si moi-même je l'avais réalisé dans cette vie.

C'est pourquoi, Seigneur, appelez-moi quand vous voudrez, bientôt ou dans un temps plus éloigné, mon coeur consent à tout. 

bx Henri Suso. op+

 

merci pour tous vos voeux d'anniversaire, super content. des inattendus.. ! 

thank you for all your birthday wishes.​​​​​ ! 

mais toujours, 

"Buenos días desde España.🇪🇸🇪🇸 Toda nuestra familia te deseamos un MUY feliz cumpleaños y un gran abrazo a ese AMIGO👏 que siempre siempre está ahí.

FELICIDADES
 

!!!!!⭐📯🇪🇸🇪🇸

C'est délicieux de se sentir aimé !  si tu savais.... 

Philippe  qui ne regrette rien. merci à tous nos moines et ceux de Clear Creek . Sans eux on aurait tout largué depuis longtemps. 

 

 

Jonathan Pilatz

 

(14 Jahre)

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 10 Octobre 2021

 

 

 

 

n'est plus là Ben, mon organiste préféré ..! 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 9 Octobre 2021

 

 

 

11 Octobre 1962 

 

 

" Au bord des fleuves de Babylone, nous étions assis et nous pleurions en songeant, exilés, à notre ville sainte. " 

 

psaume 136  - offertoire - 

Dans l'épître d'aujourd'hui, saint Paul nous surprend une fois de plus, nous ouvrant une de ces vérités étonnamment belles - totalement incompréhensibles au monde - à savoir qu'au milieu des maux et des souffrances, l'âme vraiment chrétienne n'a aucune raison de se décourager.

 Au contraire, là même, quand les choses vont mal, vraiment mal, nous devons chanter des psaumes, faisant mélodie dans nos cœurs au Seigneur, rendant toujours grâces pour toutes choses (Cf. Ep 5,15-21). Sans la foi, ce n'est pas possible. Mais avec la foi tout est possible. La vérité fondamentale sur laquelle repose cette attitude est que nous avons en nous le pouvoir même de la Divinité. Tout-Puissant est Dieu, et quiconque met sa foi et sa confiance en Lui participe à cette toute-puissance. De plus, la bataille la plus décisive de la guerre est déjà gagnée. Jésus Notre Seigneur l'a gagné pour nous par sa passion et sa résurrection. Nous n'avons qu'à marcher sur ses traces.

L'Apôtre ne cache pas les dangers : Les jours sont mauvais. Les temps ont peu changé depuis.

Ceux-ci, comme ceux-ci, étaient mauvais, ce qui signifie que nous sommes assaillis de tous côtés par le mal qui s'efforce de nous faire trébucher et de nous tirer vers le bas. Marchez avec circonspection : non pas comme imprudent, mais comme sage.

Cette expression nous renvoie aux paroles du Seigneur qui nous a commandé d'être sages comme des serpents et simples comme des colombes (Mt 10,16).

Nous ne devons jamais penser que, parce que nous sommes avec Dieu, nous pouvons simplement dire ou faire n'importe quoi. Non, la circonspection est un des additifs à la vertu de prudence sans laquelle elle ne peut fonctionner correctement. Prendre les bonnes décisions implique de considérer tout ce qui nous entoure ; c'est aussi prévoir, autant que possible, l'avenir.

Racheter le temps. 

Mais à l'âme chrétienne est également commandée de racheter le temps. Qu'est-ce que « racheter le temps » ?

Nous avons tous perdu tellement de temps dans nos vies, les plus grandes pertes étant dans les domaines du péché et autres sottises.

Comme nous le dit le Psaume 13, ceux qui vivent comme s'il n'y avait pas de Dieu sont parfaitement inutiles. Et ainsi, chaque fois que nous avons péché dans le passé, nous avons perdu un temps précieux. La bonne nouvelle est qu'il peut être racheté par la grâce de Dieu.

Oui, la grâce de Dieu est toute-puissante, c'est-à-dire qu'elle peut restaurer ce qui a été perdu, réparer ce qui a été brisé. L'Amour Divin est si puissant qu'en un instant, il peut compenser une vie de péché et de brisement.

L'apôtre insiste également sur le fait que nous devons toujours rendre grâce pour toutes choses. Une autre expression étonnante, en ce sens qu'il y a beaucoup de choses que nous considérons spontanément comme des cadeaux pour lesquels nous devons être reconnaissants, il y en a aussi beaucoup d'autres pour lesquelles rendre grâce serait une réaction impensable.

Mais st Paul est clair : rendez toujours grâces pour toutes choses. Que peut-il vouloir dire par toutes choses sinon toutes choses, y compris les événements malheureux, difficiles, désagréables et même injustes de la vie ? Cette attitude est vraiment la clé pour mener une vie pleinement chrétienne dans ce monde de péché et d'injustice.

Il n'y a aucune occasion, aucune situation, aucun événement où nous soyons dispensés de rendre grâce à Dieu et de Le chanter dans nos cœurs. C'est bien une rééducation complète que nous devons subir pour voir les choses à la lumière de Dieu et de son éternité.

C'est elle qui transforme notre regard sur la vie et nous permet d'aborder les dures réalités avec sérénité.

Ces dures réalités sont nombreuses aujourd'hui et elles semblent augmenter presque à chaque heure qui passe. Elles touchent à nos libertés les plus fondamentales, non seulement religieuses mais même humaines : le droit fondamental de prendre des décisions médicales en connaissance de cause sans pression ou coercition indues des autorités civiles et religieuses et sans risque de perdre son emploi ; le droit de libre association et de circulation dans son propre pays ; le droit de ne pas être traqué et surveillé comme des criminels ; le droit d'adorer et d'accéder aux églises et aux sacrements à tout moment sans risque de les voir mêlés à des rituels païens douteux ; le droit de ne pas être séparé de ses concitoyens et de ses concitoyens chrétiens en raison de décisions médicales prises en conscience et conformément au droit international, et la liste pourrait s'allonger.

Alors que nous nous efforçons de résister et de surmonter par l'action juridique et politique ces injustices croissantes, nous avons le devoir à tout moment de rendre grâce au Seigneur de nous avoir permis de nous trouver au milieu de ce qui pourrait très bien s'avérer être le plus grave péril. à la civilisation jamais vue. Il est certain, sans l'ombre d'un doute, que nous nous trouvons au bord du précipice. Nous laisserons-nous précipiter dans cet abîme ?

L'avons-nous déjà fait ? Le temps nous le dira, et il ne faudra pas longtemps avant que nous le sachions avec certitude.

Une chose est sûre, au milieu de tout cela, nous devons constamment louer Dieu et chanter des psaumes à sa gloire. Quelle pensée fascinante, qui change les perspectives et nous aide à comprendre de l'intérieur la joie qu'ont eue les martyrs d'aller dans leurs prisons et de mourir.

Tout au long du mois d'octobre, aux Matines, nous lisons l'histoire des Saints Maccabées.

Ces braves luttaient contre l'oppression grecque qui les avait privés de leurs cérémonies sacrées. Ils auraient pu se plier à des réglementations nouvelles et injustes, ils auraient pu faire semblant d'attendre des jours meilleurs. Mais ils savaient qu'ils luttaient non seulement pour les droits personnels, mais pour l'existence même de leur peuple et de leur postérité.

En effet, une pensée salutaire dont nous devons tous nous souvenir : lorsqu'un certain droit inaliénable est en jeu, l'absence de résistance à l'oppression n'est pas un acte de vertu mais un acte de lâcheté, car ces droits fondamentaux ne sont pas à nous de marchander. Si nous ne les défendons pas, ils seront perdus et les générations futures nous mépriseront pour avoir troqué ce qui ne nous appartenait pas. À la fin de son discours de bataille à ses compatriotes, Judas Maccabeus a dit ainsi : Ceignez-vous, et soyez des hommes vaillants… car il vaut mieux pour nous mourir au combat que de voir les maux de notre nation et du lieu saint : néanmoins, comme ce sera la volonté de Dieu dans le ciel, qu'il en soit ainsi (1 Macc 3:58-60).

Ces derniers mots nous incitent à nous arrêter et à réfléchir : Néanmoins, comme ce sera la volonté de Dieu dans le ciel, qu'il en soit ainsi. En d'autres termes, peu importe ce qui nous arrive.

Dieu n'exige pas le succès, mais la fidélité.

Et nombreux sont ceux dans l'histoire de l'Église qui ont échoué aux yeux du monde et même de l'Église. Mais Dieu et son éternité les connaissent bien, et ils brilleront comme des étoiles au firmament pour les siècles à venir.

Peut-être que dans notre lutte pour la justice et la vérité, nous nous retrouverons privés de liberté ou envoyés en exil. Ce ne serait pas la première fois. Tel était le sort du Sauveur lui-même, des apôtres et des saints martyrs. Et nous savons que nous avons souvent mérité de tels traitements, sinon pour notre défense de la vérité, du moins pour nos péchés passés.

Ensuite, nous devons imiter ces Juifs qui ont été emmenés en captivité à Babylone, dont une partie du chant de louange nous est donnée dans l'introït d'aujourd'hui.

"Béni sois-tu, ô Seigneur, le Dieu de nos pères;

Tous les châtiments qui nous ont frappés sont justes, car nous avons péché contre vous et désobéi à vos commandements..

Car selon la vérité et le jugement, tu nous as fait venir toutes ces choses pour notre péché… Tout ce que tu nous as fait, tu l'as fait avec un vrai jugement… Ne nous enlève pas ta miséricorde (Dan 3:26 et sq).

Quoi que l'avenir nous réserve, mes chers amis, obéissons au commandement de l'Apôtre, chantons Dieu dans nos cœurs à tout moment. Disons au Seigneur, comme nous venons de chanter dans le verset alléluia : Mon cœur est prêt, ô Dieu, mon cœur est prêt : je chanterai et je vous louerai, Dieu qui êtes  ma Gloire.

Et n'oublions jamais l'appel pressant de Notre-Dame à Fatima : Priez le Rosaire chaque jour. Priez-le avec la foi du centurion dans l'Évangile d'aujourd'hui. Il crut à la parole de Jésus et sa foi obtint le miracle.

Croyons donc que nos prières peuvent sauver le monde, même en cette heure tardive. A Fatima, Notre-Dame a dit que la victoire viendrait tard, très tard. Mais son Cœur Immaculé triomphera. Puissions-nous ne jamais échouer à notre poste.

Amen.

nd priory. 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 7 Octobre 2021

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 3 Octobre 2021

 

 

 

 

ste Thérèse de l'Enfant Jésus

 

 

st François d'Assise 

4 Octobre 

 

 

 

 

 Bonne fête mon Père . - au père Henry ! - 

! priez pour nous; il n'en faut pas moins ces temps-ci pour perdre la foi!  Y en a marre,   ..." alors le roi se mit en colère, il envoya ses armées..."

st matthieu 

et  l'auto-suffisance tradiste , ça se reflète partout !

leurs vidéos critique de tout ce qui va mal dans l'Eglise d'une saveur à vomir  la religion.  , l'auto critique permanente, avec sourire béa,  on est bien  très loin du Magnificat de la Vierge. Le mal ne se contemple pas, c'est du non être. 

A vous dégoûter de tout ce milieu, des curés, d'aller même à la messe. Qu'ils sont vieux et aigris. Nous resterons toujours jeunes parce que nous  resterons  toujours émerveillés ! 

Mais je compte sur vos prières, celles du père Antoine dont c'est l'anniversaire en ce mois d'Octobre. Heureusement le chapelet nous tient accroché à d'autres réalités plus saines. Pour nos moines, pour frère Mac Namara,  loin de la tourmente. 

oui, nous sommes au bord du gouffre. Pour la persévérance de nos moines, heureusement, ils ne sont pas dans cette spirale suicidaire.

avec Chavagnes, il y a encore de l'espoir mais ... quel monde. à deux doigts de rester chez moi, ce dimanche, mais  rien n' est gagné vous savez.

j'ai plus l'âge .. 

La grâce de l'émerveillement,  comme lorsqu'on regardait les petits écureuils sauter de branches en branches. C'est de cela dont nous avons besoin, d'être émerveillés. Etre émerveillé devant les touts petits, devant les belles couleurs chatoyantes de l'automne , quelle palette de l'artiste ! 

Etre chaque jour émerveillés, de ce salut qui nous est donné par le fiat de la Vierge, de la création tout entière , qui  à son tour dit aussi ... comme à Clear Creek " Ecce Fiat! " à chaque office des laudes. " laudate Dominum ! " 

loin des trucs de bigots qui sentent la naphtaline et qui nous pompent l'air,  des rabats joie, qui se font le jouet au fond du prince des ténèbres, car ils ne voient plus  que la nuit et exhalent une odeur de souffre,  qui marchent comme à l'armée sur un même pas toujours dicté, lourd lent  et monotone  .. comme des boeufs.  

Le moine au fond n'est-il pas alors l' éternel émerveillé,.. jusqu'à l'heure de sa mort .. !

" et il se fera une création nouvelle .. "

O pleine aurore, apparaissez .. ! 

chassant les ténèbres, pour faire place à la Lumière. 

 

saint François priez pour nous. 

Philippe . 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0