divers

Publié le 9 Novembre 2008


  Sur une terre, quelque part, qui a connu déjà son génocide, où l'on commence à dénombrer les victimes. Elles s'avancent deux par deux vers la porte de sortie.
 Elles étaient bien jeunes mais il n'en a pas voulues. Les irrésistibles s'arment de force, de conviction et de courage, de  patience à toute épreuve.
 Jusqu'au bout, sans trève.

Jusques à quand?

Ils ont bien du mérite d'y croire encore. La raison du plus fort est toujours la meilleure, mais "courage petit troupeau, j'ai vaincu le monde". D'autres ont essayé et sont passés, ils sont désormais au pays de l'oubli. D'autres y ont laissé leurs biens, leur maison, leur identité, leur santé et leur âme; fortes personnalités d'expérience pourtant et de qualités, détruites à jamais.

Popule meus, qui feci tibi?

texte assumique subliminal. Comprenne qui pourra.
Las Clarafan de los pobres.







Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 8 Novembre 2008



probablement, je les connais ceux-là en tous les cas. je
me demande ce qu'ils sont devenus ces deux-là, des grands ténors sûrement!

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 7 Novembre 2008

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 23 Octobre 2008





écoutez ça si ce n'est pas beau !

Terry Wey



ne laissons pas les autres styles prendre le dessus.

La musique est l'instrument de l'immoralité, de la décadence des moeurs,
par la vraie musique, redonnons le sens des vraies valeurs. Contre la destruction de toute une jeunesse, pour une vraie culture, un vrai combat moral. C'est par la musique que nous pourrons aider le monde à retrouver le sens de Dieu et à faire barrage à l'anti-culture médiatisée. Enfin c'est ma conviction profonde, cela touche toute la société, toutes les classes, une éducation qui commence dès le bas âge en donnant le sens du beau et du vrai. D'outre-atlantique je reçois ce message qui m'a bouleversé, "c'est grâce à Libera que j'ai découvert Dieu, en sortant de la techno du métal, j'ai compris qu'il y avait autre chose. Ici, vous savez me disait-il nous sommes très corrompus"
Evidement les moyens sont très réduits,  mais le petit Placide s'y emploie à fond.
 Le reste est affaire de Dieu.


contre l'anti-culture musicale

période de fêtes...

soutenons les.



m'énerve ce site, tout est trop tentant..



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 23 Octobre 2008



La C-FAM (l'unique groupe pour-la-vie qui travaille exclusivement en politique
sociale de l'ONU) récolte des signatures pour les présenter devant l'ONU, et empêcher que, par la pression de groupes pro-avortement, se déclare le jour du 60ème anniversaire de la Déclaration des Droits de l'Homme, le 10 décembre, le "droit à l'avortement" comme un droit de plus.
Votre signature peut être décisive.

MERCI !!!

Abbé Dominique Rimaz
S. Luigi dei Francesi
Via S. Giovanna d'Arco, 5
00186 Roma (Italia)

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 21 Octobre 2008



Enfin il y en a ils vont connaître le plaisir de la Vendée, bien humide, dans le froid, les bébêtes, les bronchites, ... bon au bout de trois ans on s'y fait.
Ici c'est comme nous, le soleil ne fait que passer.. après la pluie le beau temps. les douceurs de la campagne ! oh que c'est bon tout ça.


C'est ça la Vendée, msieur l'abbé !!!  


bon courage..


(pour l'espé)


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 14 Octobre 2008

  Merci de vos bons voeux que j'ai trouvés à mon retour de ce week-end merveilleux.. à tous et à toutes, les messages de sympathie entre autre  de l'équipe Libera,(Lise, Pascal, Christian, David, Jean,  etc.. )  et qui m'ont fait assurément plaisir,
de Xavier du forum catholique,,frère Angelus, Zabou the terriboal...
de tout le monde, de peur que j'en oublie, pour
ces trois jours festifs clôturés, avec la fête de Notre-Dame, la fête du "locus iste"  sans aucun doute en pensant aux moines ou à Notre-Dame.
Comme en plein été, la Creuse ..! avec ces douces couleurs automnales. splendide.

"Terribilis est locus iste"...
"J'ai vu la Cité sainte, la Jérusalem nouvelle, descendre du ciel d'auprès de Dieu, toute parée comme une fiancée pour son époux!"
Notre Père Abbé en bonne santé. et la liturgie sans doute une des plus belles fête de l'année liturgique bénédicitine,  après la procession dans la nef, l'encenssement des piliers consacrés..

Locus iste a Deo factus est, inaestimabile sacramentum, Ce lieu, Dieu en a fait un sacrement inestimable de sa présence, il est exempt de toute souillure,.
Quelle belle harmonie, l'abbaye et la Sainte Vierge, on comprend qu'elle s'appelle abbaye Notre Dame...

Locus iste a deo factus est, inaestimabile sacramentum, Dieu en a fait un sacrement inestimable de sa présence.....

misericordias domini in aeternum cantabo.
Union de prières pour father Antony Talbot, hospitalisé.

« Dans une construction, une pierre porte une pierre, puisqu'une pierre s'y pose sur une pierre, et que celle qui en porte une autre est portée par une autre.
 Oui, oui,  ainsi dans la sainte Église : chacun porte un autre que lui et il est porté par un  autre que lui ; Voisins, ils se supportent mutuellement, si bien que par eux s'élève  l'édifice de la charité. D'où l'avertissement de Paul : Portez les fardeaux les uns  des autres et vous accomplirez ainsi la loi du Christ...
 Le poids total de l'édifice  est porté, lui, par son fondement, car seul notre rédempteur soutient le fardeau de nos vies à tous. »


 Saint Grégoire le Grand.     


P A X                         
 


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 9 Octobre 2008



Chanter est le fait de celui qui aime. Ce qui permet de chanter, c'est la ferveur d'un saint amour.


"Comme cet édifice visible a été fait pour nous réunir corporellement, de même cet autre édifice que nous sommes nous-mêmes est construit pour que Dieu y habite spirituellement.
 L'édifice visible est dédié aujourd'hui sous nos yeux, l'autre le sera à la fin des siècles, lors de la venue du Seigneur, lorsque notre corps revêtira l'incorruptibilité"



"La maison de nos prières, nous y sommes ; la maison de Dieu, c'est nous-mêmes. Si la maison de Dieu, c'est nous-mêmes, nous sommes construits en ce monde, pour être consacrés à la fin du monde. L'édifice, ou plutôt sa construction, se fait dans la peine ; la dédicace se fait dans la joie.

Ce qui se passait, quand s'élevait cet édifice, c'est ce qui se passe maintenant quand se réunissent ceux qui croient au Christ. Lorsque l'on croit, c'est comme lorsque l'on coupe du bois dans la forêt et que l'on taille des pierres dans la montagne ; lorsque les croyants sont catéchisés, baptisés, formés, c'est comme s'ils étaient sciés, ajustés, rabotés par le travail des charpentiers et des bâtisseurs.

Cependant, on ne fait la maison de Dieu que lorsque la charité vient tout assembler. Si ce bois et cette pierre n'étaient pas réunis selon un certain plan, s'ils ne s'entrelaçaient pas de façon pacifique, s'ils ne s'aimaient pas, en quelque sorte, par cet assemblage, personne ne pourrait entrer ici. Enfin, quand tu vois dans un édifice les pierres et le bois bien assemblés, tu entres sans crainte, tu ne redoutes pas qu'il s'écroule.

Le Christ Seigneur, parce qu'il voulait entrer et habiter en nous, disait, comme pour former son édifice : Je vous donne un commandement nouveau, c'est que vous vous aimiez les uns les autres. C'est un commandement, dit-il, que je vous donne. Vous étiez vieux, vous n'étiez pas une maison pour moi, vous étiez gisants, écroulés. Donc, pour sortir de votre ancien état, de votre ruine, aimez-vous les uns les autres.

Que votre charité considère encore ceci : cette maison est édifiée, comme il a été prédit et promis, dans le monde entier. En effet, quand on construisait la maison de Dieu après la captivité, on disait dans un psaume : Chantez au Seigneur un chant nouveau ; chantez au Seigneur, terre entière. On disait alors : un chant nouveau ; le Seigneur a dit : un commandement nouveau. Qu'est-ce qui caractérise le chant nouveau, sinon un amour nouveau ? Chanter est le fait de celui qui aime. Ce qui permet de chanter, c'est la ferveur d'un saint amour.

Ce que nous voyons réalisé ici physiquement avec les murs doit se réaliser spirituellement avec les âmes ; ce que nous regardons ici accompli avec des pierres et du bois, doit s'accomplir dans vos corps, avec la grâce de Dieu.

Rendons grâce avant tout au Seigneur notre Dieu : les dons les meilleurs, les présents merveilleux viennent de lui. Célébrons sa bonté de tout l'élan de notre cœur. Pour que soit construite cette maison de prière, il a éclairé les âmes de ses fidèles, il a éveillé leur ardeur, il leur a procuré de l'aide ; à ceux qui n'étaient pas encore décidés, il a inspiré la décision ; il a secondé les efforts de bonne volonté pour les faire aboutir. Et ainsi Dieu, qui produit chez les siens la volonté et l'achèvement parce qu'il veut notre bien, c'est lui qui a commencé tout cela, et c'est lui qui l'a achevé.

 

st Augustin.







  premières vèpres le 11 Octobre.

Fondement et pierre d'angle,
Le Christ nous est envoyé:
Il assemble les deux murailles,
Bien étroitement l'une à l'autre;
La sainte Sion l'accueille,
Et lui conserve sa foi.

Toute cette cité consacrée
A Dieu qui la chérit,
Retentit de chants de louange
Et des cantiques joyeux.
Proclamant avec ferveur
Notre Dieu trine et unique.

En ce temple, Dieu souverain,
Nous vous en conjurons, venez
Dans votre indulgente bonté,
Accueillez nos prières et nos voeux;
Qu'une ample bénédiction
S'y répande sans cesse.

Puissions-nous tous en ce lieu
Voir nos demandes exaucées,
Et posséder les biens reçus;
Puis, avec les saints, à jamais
Etre accueillis au Paradis,
Introduits dans le repos.


"Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux, et il n'y aura plus ni mort, ni pleurs, ni cris, ni douleur; car ce qui était auparavant a disparu."


...

en ce jour que de bougies..... !


messe pour le petit Placide.


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 5 Octobre 2008




.Ce concert à l'initiative de la Réserve Citoyenne d'Ile-de-France au profit de la Cellule d'Aide aux Blessés de l'Armée de Terre (CABAT) aura lieu le Mercredi 22 octobre 2008 aux Invalides à Paris.

Le 18 août dernier, 10 soldats dont 1 légionnaire du 2e REP étaient tués au combat et 21 autres de leurs camarades blessés.
A pied d'œuvre dès les premiers instants, la cellule d'aide aux blessés pour l'armée de Terre (CABAT) n'a eu de cesse d'aider les blessés et leurs familles.
Ce tragique événement nous rappelle, s'il en est encore besoin, que l'armée de Terre paie, chaque année, un lourd tribut dans le cadre de ses engagements pour la protection et la défense des Français et de leurs intérêts.
Bon nombre de légionnaires blessés, recoivent un soutien précieux de la CABAT.

Pour témoigner de notre solidarité, des manifestations sont régulièrement organisées au profit de la CABAT. Ainsi , le 22 octobre prochain, les Petits Chanteurs à la Croix de Bois et la Musique de la région Terre Ile-de-France se produiront-ils au cœur de la cathédrale Saint-Louis des Invalides.

Il est possible de vous procurer des places pour ce concert auprès d'Emilie Briand-Crupel (responsable communication et partenariats des PCCB) 0158393902



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 4 Octobre 2008

+

En vendée, la messe à l'école de l'Espérance - abbé du Chaxel, FSSP -

est à 10.30 h . le dimanche et non plus 11.00 h


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0