divers

Publié le 29 Juin 2020

 

 

Chaque mois de janvier, Pedro Alberto Sánchez prend la route et commence un pèlerinage à travers les écoles et les paroisses des villes de la Communauté de Madrid, Castilla-La Mancha ou Extremadura. Son objectif est de recruter des enfants pour l'école du monastère de San Lorenzo de El Escorial , qu'il dirige et, logiquement, voit comment plusieurs de ses composantes la quittent chaque année, avec le changement naturel de voix.

Cette année, cependant, l'adoption a été interrompue par la pandémie. Nous avons sept victimes, sept enfants qui quittent l'Escolania maintenant ", explique Sánchez, "et en raison de la situation, nous n'avons pas pu renouveler la chorale."

 Chaque année, ajoute-t-il, il recrute dix enfants de la quatrième année du primaire (neuf ans) et dix autres de la cinquième année du primaire (dix ans) pour couvrir un groupe de quarante à cinquante enfants selon les époques. "L'objectif est que suffisamment d'enfants viennent, car ils ne restent pas tous avec nous. Ici, nous réalisons un atelier de sélection avec les candidats ».

L'Escolania du monastère de San Lorenzo de El Escorial a été créée en 1567, quatre ans seulement après le début de la construction du monastère. Felipe II a ensuite fondé un Collège et un Séminaire pour enfants dans l'abbaye de Santa María Real de Párraces -dans lequel certaines scènes de la série "La casa de Papel" ont été filmées, qui se déplaceront à El Escorial dès que les travaux seront terminés .Après plusieurs allées et venues et leur disparition, les pères augustins, habitants du monastère depuis 1885, ont repris l'Escolania en 1974.

Aujourd'hui, selon les mots de Pedro Alberto Sánchez, «c'est un groupe d'enfants de toute l'Espagne qui, en raison de leur qualités musicales, ils reçoivent une bourse qui comprend la pension complète, une formation musicale de qualité, la formation académique correspondant à leur âge au Collège Royal Alfonso XII - situé dans le monastère lui-même et dirigé par les Augustins -, et la participation à des voyages et vous visitez l'Espagne et l'étranger ». "

A l'école, les enfants, qui sont stagiaires pendant le cours, interagissent avec d'autres garçons et filles", explique le directeur de l'Escolanía, qui insiste sur le fait qu'il y a beaucoup l'ignorance envers le groupe . «Il n'y a pas de tradition de choeurs comme celui-ci en Espagne - il y a seulement, avec elle, les Escolanías del Valle de los Caídos et Montserrat-: il y a des gens qui croient que nous sommes un séminaire, mais non.

 Les enfants suivent la même éducation que les autres, mais ils reçoivent également un enseignement musical et participent à des concerts. La seule condition pour rejoindre la chorale est de vouloir être ici. L'oreille est éduquée ». Les messes le week-end au monastère sont la principale obligation de l'Escolanía, dont les membres diffèrent des autres enfants aux dates de leurs vacances. "Pour Noël, par exemple", explique Sánchez, "ils les commencent le jour de Noël, après avoir chanté la veille de Noël."

La situation créée par la pandémie n'a fait qu'aggraver le problème, car la recherche, dit Sánchez, est de plus en plus compliquée. « Nous avons des problèmes avec certaines écoles publiques ...

Malgré les difficultés, Pedro Antonio Sánchez assure que l'activité de l'Escolanía ne diminuera pas. Il prévoit de reprendre ses activités en septembre , avec le début du cours. "Avec la fin du confinement, les enfants - dont beaucoup viennent de l'extérieur de la Communauté de Madrid - sont venus récupérer leurs affaires, et ils nous ont dit qu'ils seraient là."

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 28 Juin 2020

 

 

photo souvenir pour super papas . !

 

Petit Placide. 2020  .

 

 

 

 

 

 

prévoir : route départementale de Moscou , à très grande circulation, l'été ! 

 

Messieurs les abbés de Boisse et Joly nous informent du changement de lieu et d'horaires pour cet été 2020. 

 

 

Les messes seront célébrées à Ste Gemme à 18 h 00 pour plus de commodités, et non plus à la cathédrale. 

Dès la rentrée,  à 10h 00;

pour le  Samedi  15 Août des informations nous  seront communiquées ultérieurement. 

merci à nos abbés, en leur souhaitant de bonnes et saintes vacances,  avec l'assurance de mes prières, sainte fête de St Pierre et St Paul. 

le petit placide. 

 

le futur presbytère, mais il faut que je vende mon appart avant , hu hu hu ... 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 27 Juin 2020

 

 

Te Deum Laudamus ! 

 

de notre envoyé spécial. 

 

 

 

 

Ordination sacerdotale des Abbés Gauthier Guillaume, Charles Marchand et Vianney Savy, de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre, par Mgr de Dinechin, cathédrale de Laon, 27 juin 2020

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 26 Juin 2020

 

Je N… N… me donne et consacre au Sacré-Cœur de Notre-Seigneur Jésus- Christ, en ma personne et ma vie, mes actions, peines et souffrances, pour ne plus vouloir me servir d’aucune partie de mon être que pour l’honorer, aimer et glorifier.

C’est ici ma volonté irrévocable que d’être tout à lui et de faire tout pour son amour, en renonçant de tout mon cœur à tout ce qui lui pourrait déplaire. Je vous prends donc, ô Sacré-Cœur, pour l’unique objet de mon amour, le protecteur de ma vie, l’assurance de mon salut, le remède de ma fragilité et de mon inconstance, le réparateur de tous les défauts de ma vie, et mon asile assuré à l’heure de ma mort.

Soyez donc, ô Cœur de bonté, ma justification envers Dieu votre Père, et détournez de moi les traits de sa juste colère. O Cœur d’amour je mets toute ma confiance en vous, car je crains tout de ma malice et de ma faiblesse, mais j’espère tout de votre bonté. Consommez donc en moi tout ce qui vous peut déplaire ou résister, que votre pur amour vous imprime si avant dans mon cœur que jamais je ne vous puisse oublier, ni être séparé de vous, que je conjure, par toutes vos bontés, que mon nom soit écrit en vous, puisque je veux faire consister tout mon bonheur et toute ma gloire à vivre et à mourir en qualité de votre esclave.

ste Marguerite Marie. 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 25 Juin 2020

 

 

pour les prêtres, amis du petit Placide, en action de grâces des sacrements reçus. 

pour son premier anniversaire d'ordination, deo gratias. le 29 Juin , 

Te Deum laudamus. 

 

 

 

O mon Jésus, je te prie pour toute l’Église,

accorde-lui l’amour et la lumière de ton Esprit,

donne vigueur aux paroles des prêtres,

de sorte que les cœurs endurcis

s’attendrissent et reviennent à toi, Seigneur.

Oh Seigneur, donne-nous de saints prêtres ;

conserve les toi-même dans la sainteté.

O Divin et Souverain Prêtre,

que la puissance de ta miséricorde

les accompagne partout et les défende

des embûches et des lacets que le diable

tend continuellement aux âmes des prêtres.

Que la puissance de ta miséricorde,

ô Seigneur, brise et anéantisse

tout ce qui peut obscurcir la sainteté des prêtres,

puisque tu peux tout.

Mon Jésus très aimé,

je te prie pour le triomphe de l’Église,

pour que tu bénisses le Saint Père et tout le clergé ;

pour obtenir la grâce de la conversion

des pécheurs endurcis dans le péché ;

pour une bénédiction et une lumière spéciales,

je t’en prie, Jésus, pour les prêtres

auprès de qui je me confesserai au cours de la vie.

Amen.

(Sainte Faustine)

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 20 Juin 2020

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 19 Juin 2020

 

 

En Autriche, un groupe de 21 médecins catholiques a fait appel à la Conférence épiscopale du pays pour  lever l'interdiction de facto de la communion dans la bouche, qui a été prononcée il y a quelques semaines en  raison de l'épidémie de coronavirus. 


Dans une lettre à Biko, les médecins se souviennent qu'en Italie, le  professeur Filippo Maria Boscia, président de l'Association des médecins catholiques d'Italie , a fait une déclaration claire à ce sujet en mai:

«En tant que médecin,  je suis convaincu que la communion des mains est moins hygiénique et donc moins sûre  que la communion dans la bouche. Ce qui est certain, c'est que les mains sont les parties du corps les plus exposées aux agents pathogènes.

Les médecins autrichiens sont d'accord avec cette évaluation et rappellent que le prêtre fait partie du rite traditionnel de se laver les mains dans la sacristie juste avant le début de la Sainte Messe.

"Seulement, il touche le calice et le ciboire. Après la consécration, il garde son pouce et son index - qu'il a rituellement lavés à nouveau avec de l'eau - jusqu'à après la communion, donc il ne touche à rien avec eux sauf l'hôte consacré. Les prêtres qui célèbrent le rite traditionnel ont une expérience dans l'administration de la communion orale et n'ont pratiquement jamais eu de contact avec la bouche du communiquant. Cependant, si cela se produit, le prêtre sera responsable et, compte tenu de la situation actuelle, il interrompra la livraison de la communion et se nettoiera la main ».

Les médecins soulignent également que lorsque la personne qui reçoit la communion est à genoux, il y a peu de risque d'infection par des gouttelettes, car la personne qui reçoit la communion est à genoux, tandis que le prêtre est debout.

"Par conséquent, dans cette procédure strictement réglementée, il y a  moins de risques d'infection que lorsque la communion des mains est administrée  (le donneur et le receveur sont au même niveau, donc le risque d'infection par des gouttelettes est plus grand, les mains des récepteur a déjà touché de nombreux autres objets, etc.) »

Les médecins rappellent également une lettre de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements du 3 avril 1985:

"Le Siège apostolique adhère à la manière traditionnelle d'administrer la communion dans toute l'Église ...  La même Congrégation a affirmé en 2009 que les fidèles ont toujours le droit de recevoir la communion dans la bouche et qu'il n'est pas permis de la rejeter. Aucune exception mentionnée ici (comme une pandémie) »

Selon des médecins catholiques, le décret de la Conférence épiscopale autrichienne de mai de cette année conduit de nombreux prêtres et fidèles à un grave conflit de conscience:

«Selon les normes actuelles de l'Église, la communion dans la main continue d'être donnée sur la base du pardon, tandis que la communion dans la bouche continue d'être le moyen habituel de recevoir la communion. Les fidèles qui ont un souci sérieux et important de recevoir la communion dans leur bouche  (et de nombreux fidèles qui célèbrent la Sainte Messe selon le Novus Ordo sont également affectés ici) et qui ne suivent donc les règles de l'Église que lorsqu'ils respect, ils  sont toujours exclus de la communion, ce qui leur porte un grave préjudice »

C'est pourquoi ce groupe de médecins fait appel aux membres de la Conférence épiscopale pour corriger cette ordonnance et permettre à nouveau la communion dans la bouche, afin que tous les catholiques aient l'opportunité de recevoir le Très Saint Corps du Seigneur:

«Nous ne jugeons pas justifié de les exclure pour des raisons d'hygiène. Nous vous remercions à l'avance pour le traitement aimable de notre importante demande »

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 14 Juin 2020

 

 ora pro nobis !

 

+

 

 

"Il est beau que la nouvelle arrive alors que nous fêtons la fête du Corps et du Sang du Seigneur [Corpus Christi], car le jeune Carlo se distingue par son amour pour l'Eucharistie, qu'il a définie comme sa route vers le ciel ", 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 13 Juin 2020

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 13 Juin 2020

 

 

 

 

L'image a été prise du complexe astronomique El Leoncito et le photographe Nicolás Tabbush a passé 9 nuits à capturer le ciel ...

Le site officiel de la NASA a une section spécifique dédiée à la publication, une fois par jour, d' une photo qui montre la beauté et l'immensité du cosmos. À cet endroit, une belle image du ciel de la province argentine de San Juan est apparue aujourd'hui , prise par le photographe Nicolás Tabbush et dont le titre est "Orion à San Juan" .

 

 

NGC 2359.
 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0