Jeudi 14 mai : retour à Pau ; ‘réveiller l’univers’

Publié le 14 Mai 2015

 

 

La personne de Mariam se dévoile à nous au fur-et-à-mesure de son histoire simple et singulière à la fois, ordinaire et extraordinaire!

 

Retour à Pau

 

 

Là, Mariam retrouve sa vie simple de converse au milieu de l’affection de ses sœurs, et son âme se dilate. Lors de certaines extases, alors qu’elle est presque illettrée, elle improvise dans l’élan de sa reconnaissance envers Dieu des poésies d’une grande beauté, pleines de fraîcheur et d’un charme tout oriental, où la création entière chante son Créateur ; ou bien, en un clin d’œil, la voici attirée au sommet d’un arbre, sur une branche qui ne supporterait pas même un oiseau, par l’élan de son âme vers le Seigneur… Elle est alors comme un témoin de cet univers transfiguré décrit par le prophète Isaïe (le loup habitera avec l’agneau…), ou par l’auteur de l’Apocalypse (la Femme qui a pour manteau le soleil, la lune sous les pieds et une couronne de douze étoiles…)

Nombreux sont ceux qui viennent chercher auprès d’elle réconfort, conseils, prières, et qui repartent éclairés, fortifiés par sa rencontre. Peu après son retour de Mangalore, elle commence à parler de la fondation d’un Carmel à Bethléem. Les obstacles sont nombreux, mais se lèvent progressivement, parfois contre toute attente. Une bienfaitrice, Berthe Dartigaux, lui sera toute dévouée. Son confesseur, le Père Estrate, de la congrégation de Bétharram, l’encourage et la soutiendra jusqu’au bout.


Texte de Mariam : Allons réveiller l’univers !

 

Je ne puis me contenir : j’ai une paix, une joie si grandes ! Je suis en Dieu et Dieu est en moi. Je sens que toutes les créatures , les arbres , les fleurs , sont à Dieu et aussi à moi… Je voudrais un cœur plus grand que l’univers !

Tout le monde dort . Et Dieu si rempli de bonté , si grand , si digne de louanges , on l’oublie !..Personne ne pense à lui !… Vois, la nature le loue ; le ciel, les étoiles, les arbres, les herbes, tout le loue ; et l’homme qui connaît ses bienfaits, qui devrait le louer il dort !

Allons, allons réveiller l’univers…

A l’Amour, mon Amour !

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0
Commenter cet article