Publié le 31 Octobre 2008



Une occasion propice pour nous souvenir dans la prière de ceux qui nous sont chers, et méditer sur la réalité de la mort, que celle que l'on appelle la « civilisation du bien-être » tente souvent de chasser de la conscience des personnes, entièrement absorbées par les préoccupations de la vie quotidienne. La mort fait en effet partie de la vie, non seulement à la fin, mais, si l'on fait bien attention, à chaque instant de la vie. Mais malgré toutes les distractions, la perte d'un être cher nous fait redécouvrir le « problème », en nous faisant sentir la mort comme une présence radicalement hostile et contraire à notre vocation naturelle à la vie et au bonheur."

Jésus a révolutionné le sens de la mort. Il l'a fait à travers son enseignement, mais surtout en affrontant lui-même la mort. « En mourant il a détruit la mort », répète la liturgie du temps pascal. « Le Christ a tué la mort qui tuait l'homme, grâce à l'Esprit qui ne pouvait mourir », écrit un Père de l'Eglise (Méliton de Sardes, sur la Pâques 66). Le Fils de Dieu a ainsi voulu partager jusqu'au bout notre condition humaine, pour l'ouvrir à nouveau à l'espérance. En dernière analyse, Il est né pour pouvoir mourir, et ainsi nous libérer de l'esclavage de la mort. La Lettre aux Hébreux dit : « Il fallait que (...) au bénéfice de tout homme, il goûtât la mort » (He 2,9). Depuis lors, la mort n'est plus la même : elle a été privée, pour ainsi dire, de son « poison ». L'amour de Dieu, agissant en Jésus, a en effet donné un sens nouveau à toute l'existence de l'homme, et a ainsi également transformé sa mort. 

Si en Jésus Christ la vie humaine signifie 'passer de ce monde vers le Père' (Jn 13, 1), l'heure de la mort est le moment où cela se réalise de manière concrète et définitive »,

« Celui qui s'engage à vivre comme Lui, est délivré de la peur de la mort, qui ne se présente plus comme le sourire sarcastique d'une ennemie mais, comme écrit saint François dans le Cantique des créatures, comme le visage ami d'une « sœur », pour laquelle on peut même bénir le Seigneur : 'Loué sois-tu, mon Seigneur, pour notre soeur la Mort corporelle' »,

« La foi nous rappelle qu'il ne faut pas avoir peur de la mort corporelle car il s'agit d'un sommeil duquel nous serons un jour réveillés,
 La vraie mort, qu'il faut en revanche craindre, est celle de l'âme, que l'Apocalypse appelle la 'seconde mort' (cf. Ap 20, 14-15). En effet, celui qui meurt en état de péché mortel, sans repentir, enfermé dans le refus orgueilleux de l'amour de Dieu, s'exclut lui-même du royaume de la vie ».

« Par l'intercession de la Très Sainte Vierge Marie et de saint Joseph, invoquons du Seigneur la grâce de nous préparer sereinement à quitter ce monde, lorsqu'Il voudra nous appeler, dans l'espérance de pouvoir demeurer éternellement avec Lui, en compagnie des saints et de nos proches défunts »

Benoit XVI 2006 



"En une nuit obscure, avec angoisses, en amours enflammée, oh ! heureuse aventure ! Je sortis sans être remarquée, ma maison étant désormais apaisée".


 St Jean de la Croix






Prière à Notre-Dame du Bien-Mourir (Fontgombault)


Notre-Dame du Bien-Mourir, Mère de Jésus et notre Mère, c'est avec la simplicité des petits enfants que nous venons à vous pour vous confier nos derniers instants et notre mort. Avec Jésus vous avez assisté Saint Joseph, votre époux lors de son trépas. Au pied de la Croix, vous avez reçu le dernier soupir de notre Sauveur, votre Divin Fils. Désormais, nous en avons l'assurance, vous êtes auprès de chacun de vos enfants, avec la sollicitude de votre cœur maternel, pour lui faire franchir le seuil de la mort et l'introduire dans l'éternité. Mais pour que nous puissions affronter dans la paix cette ultime épreuve, si rude à notre nature, soyez aussi pour nous Notre-Dame du Bien-Vivre. Aidez-nous, nous vous en supplions, à demeurer fidèles, jour après jour, aux engagements de notre baptême, aux enseignements de la Foi, à la pratique de la Charité. Pour y parvenir nous nous appuyons avec la certitude de l'espérance qui ne déçoit pas, sur votre intercession toute puissante. Notre-Dame du Bien-Mourir, recevez déjà notre action de grâces que nous vous rediront éternellement, et daignez continuer à "prier pour nous pauvres pêcheurs maintenant et à l'heure de notre mort".

Amen.



requiescat in pace.
3 Novembre:  forme extraordinaire.

+

la catéchèse d' Hermas


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 30 Octobre 2008

Chémeré-le-Roi.

Un ancien  ami du petit placide, en union de prières avec la fraternité st Vincent Ferrier de Chémeré le roi,
les moines de Fontgombault


La messe d'enterrement aura lieu au Couvent, à Chémeré-le-Roi, lundi prochain à 11 h 00.


Le petit Placide s'unit à leur intention de prières adresse à la communauté, à tous ceux qui l'ont connu et apprécié ses sincères condoléances.



Christophe Giraud
dans sa cinquantième année.



R.I.P.

pax

  vu  tout ce qui l'a pendant si longtemps uni à l'abbaye.
St Benoît, priez pour lui.
J'y serai évidement pour représenter les moines.






 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 29 Octobre 2008



ave Maria regina omnium sanctorum, ora pro nobis.

"Il ne faut jamais rechercher l'émotion dans les choses de la religion. Les Séraphins aiment bien, mais dans le calme. Les Chérubins regardent, et tout leur amour est leur regard. Il y a longtemps que j'ai cette idée, et j'ai une grande dévotion pour les Chérubins. Ils regardent. Toute notre vie, nous n'avons que cela à faire. Regarder, ce n'est que tremper son âme dans ce que l'on regarde. Mais il faut bien regarder: avec toute son âme du fond de son âme. Chacun, il est vrai, est ce que le Seigneur l'a fait; mais tout le monde doit regarder; la foi n'est pas autre chose."

dom Delatte.


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 28 Octobre 2008



 "Si le Seigneur demande que sa joie soit la nôtre, si le Seigneur veut que nous soyons joyeux, et joyeux de la possession de cette joie qui est la sienne, c'est que la joie du Seigneur ne consiste pas dans la vision béatifique ni dans l'l'union hypostatique. Cela semble un paradoxe.

La vision béatifique et l'union hypostatique ne sont pas la joie du Seigneur, mais des moyens de la joie du Seigneur; et si la vision béatifique et l'union hypostatique n'étaient pour le Seigneur un moyen d'être pleinement à Dieu, la vision béatifique et l'union hypostatique ne seraient pas aimables.

Si la vision béatifique était surtout un spectacle intelligible, proposé à notre intelligence, et que cette vision ne serait pas pour nous un moyen d'aimer Dieu de toute notre âme et de demeurer en lui, la vision béatifique ne serait pas aimable. Si l'union hypostatique était seulement, chez Notre-Seigneur, une appartenance matérielle et passive de la nature humaine du Seigneur aux influences et à la conduite du Verbe, si elle n'était pas un principe de  "demeurer" à Dieu, d'être joint à lui par la volonté et par la tendresse, l'union hypostatique, pardonnez-moi, ne serait pas aimable.

"Qu'est-ce qui est aimable dans la vision béatifique et l'union hypostatique?

C'est d'être à Dieu, d'appartenir à Dieu, d'adhérer à `Dieu, d'être dans les mains de Dieu. Voilà ce qui est aimable, même dans la vision béatifique et dans l'union hypostatique; et comme cela est possédé avant la vision béatifique et sans l'union hypostatique, la joie du Seigneur peut, et par conséquent doit, selon le précepte du Seigneur, être la nôtre.

... Plus vous laisserez au Seigneur le soin de tout diriger, de tout gouverner, plus vous appartiendrez au Seigneur, plus cette joie d'être au Seigneur croîtra en vous: et gaudium vestrum impletur, et votre joie sera parfaite.



"Dans cette adhésion constante à Dieu, ce n'est plus la vie de la terre, c'est déjà la vie avec Dieu, c'est déjà la vie surnaturelle."



dom Delatte.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 27 Octobre 2008



Fête de tous les saints.

"et Dieu essuyera toutes les  larmes de nos yeux."



"Chers frères et soeurs, méditons sur ces réalités l'âme tournée vers notre destin ultime et définitif, qui donne un sens aux situations quotidiennes. Ravivons le sentiment joyeux de la communion des saints et laissons-nous attirer vers le but de notre existence:  la rencontre face-à-face avec Dieu.
Prions afin que cela soit l'héritage de tous les fidèles défunts, non seulement de nos proches, mais également de toutes les âmes, en particulier celles qui sont le plus oubliées et qui ont besoin de la miséricorde divine.

Que la Vierge Marie, Reine de Tous les Saints, nous guide pour choisir en tout moment la vie éternelle, la "vie du monde à venir" comme nous le disons dans le Credo; un monde déjà inauguré par la résurrection du Christ, et dont nous pouvons hâter la venue par notre conversion sincère et les oeuvres de charité."



Make me a Channel of your peace.

+

P A X


Benoit XVI angelus 2005 Toussaint

le petit Placide: 27 700 visites.
ate de création :       22/05/2007
Pages vues :     148 455 (total)
Visites totales :     27 717
Journée record :     05/12/2007 (1 048 Pages vues)
Mois record :     05/2008 (14 117 Pages vues)




Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 26 Octobre 2008











certains voient rouge, mais Monseigneur a promis de rentrer dans l'arêne!
nos prières vous accompagnent . Son entraînement commençant fin Novembre aux arènes près des capucins.... lol


sermon d'action de grâces Fréjus Toulon.




dewplayer:http://www.diocese-frejus-toulon.com/IMG/mp3/homelie_marc_aillet.mp3&


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost 0

Publié le 25 Octobre 2008











Solemn Pontifical Mass at Our Lady of the Annunciation Monastery at Clear Creek, in Tulsa, OK: celebrated by Dom Antoine Forgeot, Abbot of Fontgombault Abbey (the motherhouse of Clear Creek). Incensation of the altar with Introit and Kyrie chanted by the monks of Clear Creek.

génial..! my prayers outre atlantique for you ....beatiful gift.
évidement que je m'y suis abonné, quelle question ! Je suis trop content.
Un contact en plus, avec mes moines.
...

thanks you very much.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost 0

Publié le 25 Octobre 2008



rite forme extraordinaire.
                              

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 24 Octobre 2008














SSOLEMN RETURN OF CARDINAL NEWMAN'S REMAINS TO THE BIRMINGHAM ORATORY

Friday 31 October at 8pm - Votive Mass of the Blessed Sacrament, celebrated by Bishop William Kenney, CP, Auxiliary Bishop of Birmingham.

Saturday 1 November at 8 am - Votive Mass of Our Lady, celebrated by Cardinal Cormac Murphy-O'Connor, Archbishop of Westminster.

Saturday 1 November at 11 am - Votive Mass of St Philip Neri, celebrated by Bishop Philip Pargeter, Auxiliary Bishop of Birmingham.



source Birmingham Oratory




Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 24 Octobre 2008






La fin d'une année liturgique, avant la grande période de l'Avent.

Regensburger Domspatzen


les petits chanteurs de Benoît XVI, le
plaisir du st Père devant ses petits chanteurs..!!!

+










Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost 0