Publié le 26 Juillet 2013

http://www.revistaecclesia.com/wp-content/uploads/2012/07/Santa-Ana-y-San-Joaqu%C3%ADn.jpg

 

 

Bienheureuse Anne, secourez la société qui se meurt par le défaut de ces vertus qui furent vôtres.

 

Vos maternelles bontés, dont les effusions sont devenues plus fréquentes, ont accru la confiance de l'Eglise ; daignez répondre aux espérances qu'elle met en vous. Bénissez spécialement votre Bretagne fidèle ; ayez pitié de la France malheureuse, que vous avez aimée si tôt en lui confiant votre saint corps, que vous avez choisie plus tard de préférence comme le lieu toujours cher d'où vous vouliez vous manifester au monde, que naguère encore vous avez comblée en lui remettant le sanctuaire qui rappelle dans Jérusalem votre gloire et vos ineffables joies : ô vous donc qui, comme le Christ, aimez les Francs, qui dans la Gaule déchue daignez toujours voir le royaume de Marie, continuez-nous cet amour, tradition de famille pour nous si précieuse.

 

Que votre initiative bénie vous fasse connaître par le monde à ceux de nos frères qui vous ignoreraient encore. Pour nous qui dès longtemps avons connu votre puissance, éprouvé vos bontés, laissez-nous toujours chercher en vous, ô Mère, repos, sécurité, force en toute épreuve ; à qui s'appuie sur vous, rien n'est à craindre ici-bas : ce que votre bras porte est bien porté.

 

dom Guéranger

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 25 Juillet 2013

http://blog.thomascook.fr/wp-content/uploads/2010/08/espagne-drapeau-650x365.jpg

 

requiescat in pace

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 24 Juillet 2013

 

  40157_1577966841963_2057568_n.jpg

 

 

Tous les hôtes qui arrivent seront reçus comme le Christ. En effet, lui-même dira : « J'étais un hôte et vous m'avez reçu » (Matthieu 25, 35).

2 On les reçoit tous avec le respect dû à chacun, surtout les frères chrétiens et les étrangers (Galates 6, 10).

3 C'est pourquoi, dès qu'on annonce l'arrivée d'un hôte, le supérieur et les frères vont à sa rencontre avec tout l'honneur que l'amour inspire.

 

règle de st Benoît.

 

 

Merci pour ces quelques jours passés avec toi, que du bonheur,  de vie profonde et de vie surnaturelle, où j'ai reçu,- enfin -  quelque chose du ciel; du rarement jamais vu et eu! En te regardant prier j'étais trop édifié par le don de piété. Evidement, tu n'as ni internet, ni face de bouc, ni portable, une seule adresse email,  au profit de ta vie intérieure.

C'est trop rare l'amitié dans la foi, mais la vraie ! j'ai pleuré ce soir;

 

Bonne route à Zarragosse, où tu auras sans doute une pensée pour ton ami à nuestra senora del Pilar. A bientôt à Fontgombault ou à Glasgow avec trop grand plaisir ...que la ste Vierge que tu aimes tant et dont tu m'as communiqué tout ton amour pour elle et ta dévotion te protège. Oui il ne faut vraiment pas grand chose pour me rendre heureux . simplement catholique et c'est tout ! 

 

En toute amitiés your frère et  friend, la larme à l'oeil et je sais en vérité que c"était réciproque ..je t'envoie les photos super ! 

 

Philippe.

 

et vive l'Ecosse ! ...St Dominique et st Louis marie grignon de Montfort .

 

"Face à un garçon lumineux et heureux..la question de la vocation se pose aussitôt. Ce bonheur n'est-il pas le signe que ce garçon a déjà trouvé celui qui seul peut vraiment combler un coeur humain dès ici-bas?"

 

Père Henry.

 

MERCI. en attendant que tu puisses te connecter....

 

 



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 20 Juillet 2013

 

http://img.over-blog.com/248x300/1/10/86/49/decembre-2009/saint-benedict.jpg

 

1012683_611607818870804_1095038591_n.jpg

 

Quand les mamans se font embarquer sous les yeux de leurs enfants, pacifiques mais courageuses, ça donne ça à la maison après:

 

 

 

 

ST bENOÏT PRIEZ POUR NOUS

 

 

Dictature Gayzista en Europe : hostilité anti-chrétienne en Europe augmente Wendy Wright, NEW YORK, USA, 28 juin (C-FAM) chrétiens de l'Europe face à arrestations, amendes, vandalisme et sanctions professionnelles en raison d'une tendance croissante à l'intolérance sociale et les restrictions du gouvernement, selon un rapport récent.

 

La discrimination de rapport de Ligue à une vague de nouvelles lois qui affectent sélectivement les chrétiens.

« Sont ceux qui luttent pour respecter les exigences éthiques élevées du christianisme qui subissent un choc, » pas les chrétiens qui s'harmonisent avec les tendances dominantes de la société, dit Dr. Gudrun Kugler.

Kugler dirige l'Observatoire de l'intolérance et la discrimination contre les chrétiens, qui a publié le rapport lors d'une conférence sur la tolérance et de la discrimination en Albanie en mai.


Pays européens fiers d'être à l'avant-garde des droits de l'homme, souvent à l'aide d'un tel comme le Conseil des droits de l'homme pour appuyer sur les autres pays. Toutefois, le rapport révèle une explosion de nouvelles lois que chrétiens stigmatisante et défier international relatif aux droits de l'homme comme la liberté de conscience, d'expression et droits parentaux.


Aux Pays-Bas, malgré le droit de ne pas participer à des procédures médicales contraires à l'éthique, l'avortement font partie de la formation obligatoire des obstétriciens et gynécologues. Une Cour dans le Royaume-Uni (UK) a commandé deux catholique supervisionassem autre sages-femmes sages-femmes d'avoir commis des avortements.


La Suède ne permet pas de tout droit de conscience pour les professionnels de la santé, des sages-femmes, des étudiants en médecine ou des pharmaciens.

Les registraires civiles d'Irlande ne peuvent être emprisonnés pendant jusqu'à six mois si vous n'entrez pas dans des cérémonies de même-sexe. Églises peuvent être condamné à une amende pour ne pas permettre leur propriété à utiliser pour les célébrations de même sexe.


La France interdit les discours négatifs contre l'homosexualité. Les prédicateurs Chrétiens, les manifestants pro-vie et un couple chrétien lors d'une conversation particulière ont été accusés d'avoir violé une loi contre les mots anglais ou conduite susceptible de causer de harcèlement, de peur ou de détresse. »


Bien que les gay PRIDES sont autorisées, l'Association chrétienne de la Loi est considérée avec suspicion. Protestations silencieuses, des conseils et des prières devant les cliniques d'avortement peuvent entraîner arrestations pour harcèlement en Autriche.


Les propriétaires d'une pension en Angleterre ont été sanctionnés pour avoir omis de louer une chambre dans votre maison, où ils vivent avec leurs enfants, à un homosexuel. Les pays-bas exige que gouvernement organismes rupture contrats avec des entités privées cet objet participent aux unions homosexuelles.

Un médecin chrétien en Angleterre a été rejeté pour l'envoi par courrier électronique une prière à ses collègues. Un juge a donné le verdict que les chrétiens n'ont aucun le droit de s'abstenir de travail le dimanche qui n'est pas un « élément essentiel » de leurs croyances.


Les parents ont le droit universel d'éduquer leurs enfants. Cependant, l'éducation scolaire à la maison est criminalisée en Allemagne, tandis que l'Autriche menace de prendre les enfants des familles. L'éducation sexuelle explicite est obligatoire pour les enfants, la Suède, où une jeune fille de 11 ans a fait deux avortements sans le consentement de leurs parents.


Le rapport considère que ces lois encouragent un climat hostile qui permet l'impunité aux attaques.


Un artiste de la Slovénie a mis feu à une croix — le même acte commis dix ans auparavant, il avait été autorisé dans la Cour. Une librairie catholique en France a subi le vandalisme 26 fois avec aucune réponse des pouvoirs publics ou les médias. L'Association polonaise de Football interdit les croisements et les Bibles « matériel raciste et xenófobicos ».


En France, 84 % des actes de vandalisme en 2010 ont été contre des lieux chrétiens. Une ville de l'Espagne a interdit à un évêque de manifestations officielles de la ville en critiquant le style de vie homosexuel.


« Les chrétiens ne demandent pas un traitement spécial, » a déclaré Gary Streeter, membre du Parlement d'Angleterre, « mais nous cherchons égalité des chances, afin que les convictions sincères reçoivent distance égale dans nos lois et dans notre société. » (Traduit par Bing)

 

ONLR

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 19 Juillet 2013

http://i.huffpost.com/gen/1250249/thumbs/o-LES-HOMMEN-570.jpg?7

 

 

 

 

 

 

Un mouvement très médiatisé sur Internet

 

Leur nombre précis est inconnu mais c'est à Paris qu'ils sont le plus nombreux, bien que des groupes se créent dans plusieurs villes en France (voir le vidéorama en bas de l'article). Les ficelles internes de l'organisation restent aujourd'hui encore floues. Il est en effet difficile d'entrer en contact avec leur porte-parole, seul autorisé à communiquer. Hiérarchie, chef, cohésion entre les villes, le mystère reste entier.

 

Internet et les réseaux sociaux sont les moyens de communication les plus utilisés. Actuellement "aimée" par 6991 personnes, leur page Facebook est très active. Les Hommen postent régulièrement et n'hésitent pas à répondre aux commentaires. De même pour leur compte Twitter, suivi par 3517 abonnés. Leur blog enfin contient l'ensemble de leurs actions réalisées, ainsi que les messages qu'ils désirent faire passer, mais il est moins souvent alimenté.

 

 

Portrait robot d'un Hommen

 

Selon les statistiques de leur page Facebook, la tranche d'âge la plus représentée est celle des 18-24 ans. Torse nu en réponse au mouvement des Femen qui manifestent seins nus, pantalons souvent de couleur, mocassins ou chaussures bateaux, masque de Pierrot (derrière ce masque blanc avec une larme, les Hommen représentent "la majorité silencieuse qui sort de l'ombre"), d'apparence les Hommen sont plus qu'homogènes.

 


Leurs revendications semblent n'être au départ que sociales, voire morales. Sur leur page Facebook trois objectifs sont définis: "les femmes et les enfants d'abord", "non à la loi anti-parité pour les enfants" et "non à la filiation fiction". La loi Taubira concernant le mariage pour tous et le droit d'adopter pour des couples homosexuels est clairement visée. Les Hommen s'offusquent de l'utilisation de gaz lacrymogène lors des Manif pour tous et écrivent sur leur torse "kid's rights".

 

 

Mais le message partisan n'est pas loin. Les "Taubira ta loi on n'en veut pas" ont vite fait place aux "Hollande démission". C'est notamment le slogan qu'ils avaient écrit lors de leur intervention pendant la finale homme de Roland-Garros. Réclament-ils le retour de la droite au pouvoir ou simplement le départ de celui qu'ils considèrent comme un dictateur?

 

Les Hommen ont d'ailleurs organisé un faux défilé du 14 juillet, mettant en scène François Hollande aux côtés de Staline et Hitler afin de dénoncer la politique dictatoriale du président à leur encontre.

 

 

Outre les dénonciations du gouvernement, les Hommen ont pris très à coeur l'arrestation de Nicolas Bernard-Buss. Ce dernier a été libéré après 20 jours d'emprisonnement et condamné à 3000 euros d'amende dont 1500 avec sursis pour rébellion et fourniture d'une identité imaginaire lors d'une action contre le mariage gay. Les prisonniers sont ainsi devenus leur nouveau fer de lance.

 

Les Hommen pleurent "la mort de la démocratie" et se disent bâillonnés. Si leurs revendications initiales sont toujours présentes -abolition de la loi Taubira et/ou référendum la concernant, défense de la famille et des droits des enfants- d'autres sont apparues récemment: la théorie du genre, les expérimentations sur les embryons humains.

 

Les Hommen sont de plus en plus visibles et leurs terrains de prédilection sont désormais les événements publics médiatisés. Après Roland-Garros, le Tour de France et le défilé du 14 juillet, quelle sera leur prochaine cible? A moins que le mouvement ne s’essouffle, mais ils trahiraient alors leur devise: "On ne lâchera rien, jamais".

 

link huffington post

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 18 Juillet 2013

 

 

 

999652_486502134774336_1485518209_n.jpg

 

 

 

 

Les avocats des ‪#‎HOMMEN‬ de Roland-Garros 2013 ont fait libérer les quatre #HOMMEN en invoquant la nullité de la procédure.

 

 

ONLR

 

 

Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé jeudi 18 juillet la nullité des placements en garde à vue de quatre jeunes hommes accusés d'avoir perturbé la finale masculine du tournoi de tennis de Roland-Garros, et déclaré ne plus être saisi, ce qui entraîne l'annulation du procès.

 En ouverture de l'audience, les avocats des quatre jeunes hommes, appartenant au groupuscule activiste anti-mariage homo des Hommen, avaient plaidé la nullité en s'appuyant notamment sur la notification tardive des droits aux interpellés.

 L'un d'entre eux avait notamment dû attendre plus de trois heures après son interpellation pour se voir notifier ses droits. La loi dispose que la notification doit intervenir immédiatement après l'interpellation mais la jurisprudence introduit une tolérance d'environ 50 minutes.

 Pour justifier de cette notification tardive, le parquet avait fait état de circonstances insurmontables, selon le terme consacré, estimant que le transfert des jeunes gens interpellés au commissariat du XVIe arrondissement avait pris du temps.

 

Nullité des placements en garde à vue

 

Le tribunal a fait droit aux arguments des conseils des jeunes gens, et constaté, dès lors, la nullité des placements en garde à vue. En conséquence, il a constaté la nullité du défèrement devant le procureur de la République et estimé qu'il n'était "plus saisi".

 

link

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 18 Juillet 2013

http://www.1000questions.net/fr/Qui-sont/images/St-Anne.jpg

 

25-26 juillet.

 

GRAND PARDON DE SAINTE ANNE.

 

Présidé par Mgr Alain CASTET,

Evêque de Luçon.

 

 

 

Un « pardon » est une forme typiquement bretonne de pèlerinage et une des manifestations les plus traditionnelles de la foi populaire en Bretagne. D'origine très ancienne, puisque probablement lié à l'évangélisation du pays par les moines celtes, dès le Ve siècle, il s'apparente aux « parades » de la Saint Patrick en Irlande ou à New York.

 

Un pardon s'inscrit dans une démarche pénitentielle : les chrétiens se rendent en pèlerinage soit sur la tombe du saint, soit en un lieu qui lui est dédié ou en raison d'une apparition, comme ici à Sainte-Anne-d’Auray.

 

Le déplacement jusqu'au lieu de rendez-vous, comme la procession, traduisent le désir de se mettre en marche pour obtenir du saint fêté qu'il intercède pour ses pèlerins, en offrant les fatigues du chemin parfois parcouru à pied, tel une pérégrination vers le Royaume du Ciel, en reconnaissant son état de pécheur pour obtenir le « pardon ».

 

Le Pardon de Sainte-Anne d’Auray est appelé « Grand Pardon », sans doute en raison de son importance – autour de 20 000 pèlerins chaque année – mais aussi, parce qu’il fête sainte Anne, patronne de la Bretagne.

 

 

Les fêtes de sainte Anne

 

 

Dans la nuit du 7 au 8 mars 1625, sainte Anne apparaît une nouvelle fois à Yvon Nicolazic. Elle tient un flambeau à la main, mais elle porte aussi une autre lumière : celle de l’espérance. A l’humble laboureur qui la supplie : « Faites donc quelque miracle, ma bonne maîtresse… », sainte Anne répond :

 

 

« L’affluence du monde

 

qui me viendra honorer en ce lieu

 

sera le plus grand miracle de tous ».

 

 

Et depuis le 26 juillet 1625, date à laquelle la paroisse de Riantec (Morbihan) ouvre la longue liste des pèlerinages, ce sont des millions de pèlerins et visiteurs qui sont venus dans ce haut lieu spirituel ; on compte en moyenne 600 à 700 000 pèlerins par an.

 150.000 personnes étaient présentes lors du pèlerinage de Jean-Paul II en 1996. Le message confié à Nicolazic s'adresse à tous, bretons ou non. C'est pourquoi Jean-Paul II a considéré Sainte-Anne d'Auray comme un haut lieu spirituel.

 La foule, priant et recueillie lors des 2 jours de fête dédiés à sainte Anne, illustre aussi la prédiction de sainte Anne. Le 25 juillet, l’appel du bourdon pour les premières vêpres de sainte Anne marque l’ouverture des fêtes. Et c’est au cours de la veillée, lors la procession aux flambeaux, que sont évoquées les premières « marches à la lumière », où Yvon Nicolazic et les hommes du village de Keranna suivaient le flambeau de sainte Anne. Le 26 juillet voit au grand jour le triomphe de sainte Anne.

 

Et puisqu’il s’agit d’un Pardon, les pèlerins sollicitent leur réconciliation dans le sacrement de pénitence et ensuite, après la procession avec en tête la statue de « Madame sainte Anne », pour la messe solennelle est célébrée au Mémorial. La fête s’achèvera après la prière mariale et les vêpres pontificales.

 

La réconciliation s’est faite et comme il n’y a pas de pardon sans festivités, les pèlerins se retrouvent sur le parvis de la basilique pour entendre les sons joyeux de la bombarde.

 

 

 

 

link

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 18 Juillet 2013

http://lemessin.files.wordpress.com/2013/07/jmj2013-jt-des-jmj.jpg

 

 

Séminariste, j’avais un peu plus de la vingtaine. Et j’ai surtout travaillé pour accueillir les pèlerins qui participaient aux journées en diocèse. De belles rencontres, des quiproquo avec les coréens, et surtout, la découverte de la différence culturelle. Pensez, des gens d’une vingtaine d’années qui n’avaient jamais vu une vache… et pour qui le beurre était un produit de luxe. Et puis, il y a eu les journées à Paris. Le premier grand rassemblement auquel je participais. Les catéchèses, les célébrations, le festival de la jeunesse. J’ai aussi le souvenir de la messe des séminaristes avec Jean-Paul II. Et la veillée finale, avec ces baptêmes. Que c’était beau, émouvant, et combien surtout cela a renforcé ma foi. Redire, tout ensemble, la foi de noter baptême, notre foi… Une expérience fondatrice.

 

Et puis, il y avait les coréennes ! Voir comment elles prenaient soin de leur prêtre, en lui apportant le petit-dèj alors qu’il n’étaait pas encore sorti de son sac de couchage, les voir venir lui prodiguer un massage des épaules lors du réveil, puis ranger ses affaires pendant qu’il était à la douche ! Ouah ! Un truc qui a failli me faire devenir missionnaire ;)

 

3 ans plus tard, en 2000, direction Rome. Enfin, l’Italie avec le diocèse de Chieti-Vasto et mes premières découvertes de la langue de Dante. Pas si facile. Certes, j’avais déjà été à Rome, et en Italie, durant ma scolarité et mon début de séminaire. Mais là, seul dans une famille, c’est moins évident. Pourtant, j’y ai découvert des gens formidables, ouverts, accueillants, et profondément religieux. Sans oublier le climat de l’Adriatique. Puis, ce fut Rome, et le pélé dans les grandes basiliques. Avec l’organisation romaine et ses déconvenues, ses limites, mai aussi ses petits miracles ! Souvenir de galères, mais aussi de rencontres fortes, d’amitiés nouées et qui se sont approfondies. Et Jean-Paul II ! Son regard si puissant. Autant j’était presque tout devant à Paris, autant là je me retrouvais derrière, mais j’avais l’impression que c’était moi qu’il regardait ! Ouah !

 

Allez, on avance : 2002, JMJ à Toronto. Je suis tout jeune prêtre, et je pars sans "mon" groupe. En effet, je resterai sur le continent américain pour un mariage le week-end après les JMJ. Du coup, on a prévu de se retrouver sur place, mais bien entendu, ente ce que l’on m’a promis et la réalité… Mais bon, après un accueil toujours aussi génial à Montréal (et à Laval), je finis par retrouver les jeunes. On a passé un super temps avec les familles d’accueil, même s’il y avait peu de jeunes canadiens. Un souvenir insolite : la tête du vigile de MSNBC qui a vu un groupe de 5-6 jeunes sortir de l’ascenseur, au dernier étage d’une tour de Toronto, en face de la CN Tower. On s’est présentés, et on a fait une photo de la célèbre tour, presque à la hauteur de cette dernière ! Là encore, de solides amitiés qui se nouent, des jeunes que j’accompagnais et que je continue de revoir, plus de 11 ans après. Et puis, les premières confessions, les célébrations auxquelles je prenais part pour la première fois comme prêtre. Un méga changement !

 

:JMJ de Cologne. Mon diocèse, frontalier de l’Allemagne, a la chance d’être diocèse d’accueil. Du coup, avec quelques jeunes, on prépare les JMJ dès février…2004 ! Le groupe restera soudé, et aujourd’hui encore, quand l’un d’entre nous se marie, c’est l’ensemble du groupe qui est invité, qui se retrouve pour la fête (j’ai d’ailleurs une pensée émue pour Nico qui se mariera avec Adeline ce 20 juillet). Certains font même des retraites ensemble… Et puis il y a eu les pèlerins accueillis. Polonais et portugais. Là encore, de solides amitiés ont vu le jour. A tel point qu’en 2006, nous avons fait avec ce même groupe un voyage au Portugal ! Quant à la partie allemande des JMJ, malgré la légendaire organisation de nos voisins d’Outre-Rhin, c’était un peu le caillon. Style JMJ quoi, et ce n’était pas plus mal. C’était aussi l’occasion de découvrir Benoît XVI, de voir enfin ce pape que j’allais suivre durant 5 ans à Rome. Ses gestes, ses mots forts, tant de souvenirs me reviennent.

 

2008 : JMJ de Sydney ! Je n’y étais pas, mais je les ai suivies pour en faire la chronique sur Radio Galilée, à Québec. Avec un rendez-vous quotidien avec une JMJ’iste de Québec. Voilà une nouvelle manière de participer !

 

 Rendez-vous à Madrid. Pour suivre les JMJ de manière nouvelle, en "faisant le journaliste" comme disent nos amis italiens. J’y étais avec l’équipe du Jour du Seigneur : Sylvie, Frère Eric et Amaru. Là encore de grands souvenirs, forcément différents. Je n’étais plus au contact direct des jeunes, mais à travers quelques rencontres, on en apprend vite plus que certains accompagnateurs parfois (le fait de ne pas être connu peut-être). De grands souvenirs de reportage aussi. La débrouillardise pour avoir des images, certains reportages improvisés, comme sur le podium de la veillée, ou des soirées de préparation, à mettre en place un programme qui serait attractif… Bref, que du bonheur.

 

Alors quand Sylvie m’a contacté pour aller à Rio, que pensez-vous que j’ai dit ? Du coup, décollage ce jeudi soir. Et on se retrouve pour les JT des JMJ sur le site du Jour du Seigneur. Et promis, si vous êtes sages j’ai le temps, je vous ferai partager quelques un de mes moments forts des JMJ. Au fait, les JT, ça commence mardi !

 

 

link

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 18 Juillet 2013

 

http://www.catholicnewsagency.com/images/size340/Cardinal_Francis_Xavier_Nguyen_Van_Thuan_CNA_World_Catholic_News_3_28_12.jpg

 

Avec la cérémonie de clôture de l’enquête diocésaine en vue de sa béatification, qui s’est déroulée à Rome le 5 juillet dernier, une première étape s’est achevée dans le long procès qui pourrait déboucher sur la béatification du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân, successivement évêque de Nha Trang, archevêque coadjuteur de Saigon, prisonnier politique ...

 

 


A l’issue de ce compte-rendu, le cardinal Vallini, dans un long discours, s’est déclaré persuadé que le cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân avait pratiqué les vertus chrétiennes à un niveau éminent. En conclusion, Mgr Joseph Vo Duc Minh, évêque de Nha Trang, au nom de la Conférence épiscopale du Vietnam, a remercié le pape Benoît XVI et son successeur le pape François ainsi que tous ceux qui avaient apporté leur contribution à cette première étape du processus de béatification.

 

 

link église d'Asie

 

http://www.librairie-emmanuel.fr/I-Grande-97716-une-vie-d-esperance-francois-xavier-nguyen-van-thuan-prisonnier-politique-apotre-de-la-paix.net.jpg

 

 

Passionnante, mais semée d’épreuves, la vie du cardinal vietnamien François-Xavier Nguyen Van Thuan (1928-2002) fut une hymne à l’espérance. Aîné de huit enfants, le jeune Thuan ("volonté de Dieu") reçoit un riche héritage, "la culture de la pierre, du papier et du souffle" : du côté paternel, les Nguyen sont roturiers, grands bâtisseurs de Hué ; du côté maternel, les Ngo Dinh sont mandarins, très lettrés et proches du pouvoir (son oncle Diem sera président du pays) ; et par-dessus tout, la culture inspirée du Saint-Esprit, car les deux familles, ferventes catholiques, sont descendantes des martyrs chrétiens (canonisés par Jean-Paul II en 1988).

 

Si son enfance est heureuse, dès son adolescence il est confronté à des épreuves qui chevilleront l’espérance à son âme : le chaos où son pays s’enfonce, jusqu’à l’assassinat de ses oncles, dont le président Diem ; la tuberculose si avancée qu’elle menace sa vie de jeune prêtre tout juste ordonné (1953), et dont il guérit miraculeusement ; l’abandon de son rêve d’être curé de campagne, pour se former à Rome et endosser de plus hautes fonctions : évêque de Nha Trang (1967) et conseiller du Conseil pontifical des laïcs où il se lie avec un certain Karol Wojtyla… Espérance rudement éprouvée quand, nommé évêque coadjuteur de Saïgon (1975), il est arrêté aussitôt par les communistes.

 

Treize ans de captivité, parfois si dure qu’il frise la folie. Mais un voyage spirituel qui fait de lui un homme nouveau. C’est en prison qu’il écrit, au dos de vieux calendriers, Sur le chemin de l’espérance, méditations toutes simples où il partage à ses fidèles son expérience spirituelle. Ce livre, suivi plus tard de deux autres, se répand clandestinement, comme une traînée de poudre, au Vietnam et à l’étranger.

 

Quand il est libéré (1989), il comprend que, pour servir l’Église, il doit quitter son pays sans espoir de retour, pour Rome (1991), où le pape lui confie de hautes responsabilités, jusqu’à sa mort (2002).

 

link famille chrétienne

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 18 Juillet 2013

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost 0