Publié le 31 Août 2008




" L'enfant est signe pour notre temps. Qui saura le comprendre ? Il est l'image de ce que l'adulte le plus libre ne doit jamais cesser d'être: un fils adoptif qui reçoit tout du Père dans la simplicité et l'abandon filial. Qui saura le reconnaitre ?
Alors qu'aujourd'hui on refuse la souveraine bienveillance de Dieu, la confiance des enfants est celle que tout homme doit nourrir en son coeur. Loin de compter sur leurs seules forces ou de limiter le monde à leurs projets ou à leurs calculs, les enfants grandissent et découvrent le monde qui les entoure avec un émerveillement toujours nouveau.
A l'inverse, les adultes se découragent de vivre dans un monde qui leur échappe. Les conséquences de cette attitude apparaissent au plus intime d'eux- mêmes, lorsque le doute, la rancoeur ou l'égoïsme blessent ces relations appelées à s'élever dans le don de soi à Dieu et aux autres. Non seulement cette attitude folle étouffe la dimension spirituelle de l'homme créé à l'image de Dieu, mais elle atteint gravement son équilibre. La rupture avec Dieu, source de toute paternité, le fait errer de déception en déception.
Or, les enfants traduisent un espoir. Ils incarnent la confiance. Dans son exhortation apostolique <les fidèles laïcs>, le pape Jean-Paul II oppose à la présomption des adultes ces enfants  qui < rappellent que la fécondité de l'Eglise a sa racine non dans les moyens et les mérites humains mais dans le don de Dieu absolument gratuit>.

L'affection du Seigneur pour les enfants n'est pas un attendrissement ému pour cet âge tendre. Elle est la révélation de l'Amour du Père, répandu par le Fils sur tous les hommes, ses enfants. L'esprit d'enfance est le secret du Fils. <Se faire petit, écrit Jean-Paul II,, est une dimension du mystère de l'Incarnation. Le Fils de Dieu , en effet, n'est pas venu en puissance et en gloire, comme il le fera à la fin des temps, mais sous la forme d'un enfant , démuni et indigent (...)Depuis ce moment décisif pour l'histoire de l'humanité, mépriser l'enfance est en même temps mépriser Celui qui a voulu manifester la grandeur d'un amour qui est près à s'abaisser et à renoncer à toute gloire pour racheter l'homme.>

Loin d'être facultatif, l'esprit d'enfance est  la disposition essentielle que tout homme doit entretenir et conserver en lui pour grandir dans sa vocation de fils de Dieu en vue d'entrer en possession de l'héritage qui lui est promis. Cet héritage, c'est la vie même de Dieu, une communion avec le Père, par le Fils, dans l'Esprit Sanctificateur." ( Père Lécuru )

 

guy de Fontgalland

 

... le plus étrange, c'est le contenu de la vidéo, tous mes petits chanteurs;.. libera, entre autres, l'agnus dei que je viens de mettre... quelle coïncidence. Un pur hasard ou vraiment providentiel. L'agnus dei c'est bien celui là.. le panis c'est libera.. quand même étrange. Oui vraiment étrange.



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 31 Août 2008




"Le malheur rend Dieu absent pendant un temps, plus absent qu'un mort, plus absent que la lumière dans un cachot complètement ténébreux. Une sorte d'horreur submerge toute l'âme. Pendant cette absence il n'y a rien à aimer. Ce qui est terrible, c'est que si, dans ces ténèbres où il n'y a rien à aimer, l'âme cesse d'aimer, l'absence de Dieu devient définitive.

 Il faut que l'âme continue à aimer à vide, ou du moins à vouloir aimer, fût-ce avec une partie infinitésimale d'elle-même. Alors un jour Dieu vient se montrer lui-même à elle et lui révéler la beauté du monde, comme ce fut le cas pour Job. Mais si l'âme cesse d'aimer, elle tombe dès ici-bas dans quelque chose de presque équivalent à l'enfer. "


Simone Weil.



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost 0

Publié le 31 Août 2008





«
La plénitude de l'amour du prochain, c'est simplement d'être capable de lui demander : "Quel est ton tourment ?"»


  Simone Weil

implicitement: comment ça va, ou est-ce que tu aurais besoin de quelque chose..!!!  Ou s'inquiéter de ses nouvelles, de sa santé.. mais ça demander ça aujourd'hui c'est demander l'impossible.

..."le téléphone pourra sonner, il n'y aura plus d'abonnés, et plus d'idées, que le silence pour respirer....loin des regards de haine et des combats de sang,
(il n'y a pas besoin d'aller très loin pour les trouver, certains sites en sont épargnés ceux qui sont dans mes liens entre autres, d'autres très friands, ils ne vivent ou ne survivent que par ça.. ...)
pas besoin d'aller en Inde, en Afghanistan....

 parler aux poissons d'argent, au paradis blanc ...


....

comme, comme, comme  avant... "et Dieu vit que cela était bon."





Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 29 Août 2008



Je la dois à mon ami Notre Dame des neiges.... que je remercie du fond du coeur, trop belle. ...
Merci very much.



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 29 Août 2008

Rédigé par philippe

Repost 0

Publié le 29 Août 2008



Pour tous nos paras, ceux qui sont sur le front afghan, à ceux
des Transmissions de Tarbes que je n'oublie pas non plus.

Que St Michel les protège et les garde.

+


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 28 Août 2008




Very beatiful, ce que j'aime beaucoup, c'est le 2 minutes 38, 40 ...dona nobis pacem..!
quelle beauté.
very nice.. l'arrêt et puis soudain l'explosion.. quel regard de profondeur. quel direct. Là on ne trompe pas tout y est exprimé..il n'y a pas d'ordinateurs... de repréfabrication.. c'est ce que j'aime.

 c'est very beau.

c'est sublime. faut le faire.... ou je me trompe?


 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost 0

Publié le 28 Août 2008



pour nos visiteurs...


Agur Maria, graziaz bethia, Jauna da zurekin
 Benedikatia zira emazte güzien artian,

eta benedikatia da zure sabeleko fruitia Jesus.

Maria, santia, jinkuaren ama, egizü othoitze gü bekhatorosen-tzat, Orai eta gure herriotzeko orenian.

 Amen.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 27 Août 2008




Surprise dis-donc ce soir...25 000 visiteurs. je n'en reviens pas. Bon on va demander à Notre-Dame de les protéger. Je ne vois pas trop ce que le petit Placide a d'intéressant mais bon, faut croire que oui. Non c'est plutôt Treble choir
sympa on a de la visite. alors épate encore. après tout t'es devenu mon secrétaire général adjoint. Tu seras Maur, toi, .. voilà.
Canticorum jubilo. On va les chanter les oeuvres du Seigneur!
bon j'espère avec Matthieu. Tu n'as pas de relations pour Matthieu au Vatican? Il ne demanderait pas mieux tu sais. Chanter pour le saint Père. Benoît XVI il aime bien Schubert, il devrait aimer le paradis blanc aussi. qui sait! Et puis le paradis blanc pour un pape ce serait normal, non de l'aimer!

 Bon tu me le dis que je prévienne son papa et sa maman. Sa soeur aussi chante bien..son papa chante bien c''est de famille tu sais le chant. Ils sont nés en chantant. ...leur premier areu  areu  c'est pour le bon Dieu en treble choir solo.  Dis donc. alors ça c'est transmis de prère en fils.. de mère en fille.. c'est cela la classe.
 Il y en a qui naissent en râlant, eux non. Il n'y a pas de recette miracle pour ça. tu sais..Même leur saint Bernard elle chante.. ! elle bave même en chantant. Le pape il aime beaucoup les Saint Bernard. Alors ils ont plein de points communs. J'en ai vu un avant-hier 100 kilos dis-donc, ça aurait plu à Matthieu, j'essayerai d'aller le prendre en photo.

 On peut les placer tous tu sais! ...


Tu connais d'autres blogs comme le nôtre? Non il n'y en a pas. On est unique. Restons comme on est, cela paye, ne pas paraître autre chose que ce l'on est. Il y a assez de blogs religieux et politiques pour faire double emploi; quant aux cancans tradis ça ne m'intéresse pas. Il faut bien avoir quelque chose à soi. Son identité propre, avec ses joies, ses peines, ses détresses, ses ombres.  C'est cela aussi le petit Placide. On ne peut parfois se résoudre au silence alors on parle, mais surtout on chante, ... deus misereatur nostri et benedicat nobis..qu'il fasse briller son visage sur nous et qu'il nous bénisse! c'est ce que chantent les moines tous les matins. Le moine est par excellence celui qui ne cesse de chanter du matin au soir, choir monks !!! n'est-ce pas? jusqu'au moment où les ombres disparaissent pour faire place au grand silence de la nuit, qui prend le relai pour chanter les oeuvres de Dieu.
Deus misereatur nostri et benedicat nobis!



merci à tous ceux qui viennent ici..


... 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 27 Août 2008




"
Le présent, nous y sommes attachés. L'avenir, nous le fabriquons dans notre imagination. Seul le passé, quand nous ne le refabriquons pas, est réalité pure."



simone Weil
la pesanteur et la grâce.

... quand ce passé est blessure, nous n'avons sans doute qu'à vivre avec. Le refabriquer dans l'imaginaire, ne sert sans doute à rien. Vivre avec en l'acceptant, en le traînant parfois lourdement, en l'offrant tout simplement, ne pas s'en fermer les yeux, le passé est trop souvent blessure profonde.



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0