prodige France : enfin un français ! Mathys Rodrigues

Publié le 8 Juillet 2017

 

 

 

Des doigts en or et une maturité musicale qui en étonne plus d’un : à seulement onze ans, le jeune Mathys Rodrigues fait partie des pianistes les plus prometteurs de sa génération. Il suffit de le voir et de l’entendre jouer pour s’en convaincre. Ses premiers résultats en concours parlent d’eux-mêmes : classé trois fois premier ex-aequo, il réussit à chacune de ses apparitions à séduire le jury. « Il est talentueux et très appliqué, reconnaît son professeur Aurore Paltou au conservatoire de musique de Fontainebleau. Il commence à avoir un regard critique sur son travail. Il avance et a fait beaucoup de progrès cette année ».
Des progrès couronnés de succès donc, que ce soit au concours de piano de Chatou, à l’Opus Yvelines et mieux encore lors du prestigieux Concours Musical de France (CMF) qui attire de jeunes prodiges comme lui de différentes nationalités.

Cela faisait même sept ans qu’aucun Français n’avait inscrit son nom au palmarès !

( normal , vu le niveau de culture musicale général ! )


Mathys, qui répète tous les jours, vit cette mise en lumière avec recul. S’il se dit exigent avec lui-même, il voit le piano surtout comme un challenge : « je m’entraîne fort pour m’améliorer, ne plus faire de fautes et gagner des concours. Mes copains me disent que ce que je joue est déprimant. Ils préfèrent les jeux vidéo ! ». Une originalité qu’il cultive, sans pour autant se voir en professionnel du piano : « j’aimerais être pilote de ligne », dit-il en souriant. « C’est trop tôt pour dire s’il peut être professionnel, nous dit son professeur. Il est prometteur, mais ce sera à lui de savoir ce qu’il veut en faire. Il est encore jeune et la vie de pianiste n’est pas facile. Il faut aimer voyager en solitaire ».

source

 

 

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost 0
Commenter cet article