Regina caeli laetare alleluia

Publié le 13 Mai 2017

allez va ! on n'était pas loin de Chavagnes et des moines non mais ! une cathédrale bien vide  de grande tristesse ... seul un plouc qui errait par là pour y dire un chapelet... de quoi pleurer. bien trop seul.

!  Recevant l'homélie du père Abbé, je ne pouvais penser qu'à tout cet héritage reçu. On est pas plus saint pour cela, mais aussi remercier Mgr Lefebvre de nous avoir fait sortir dans les années 70 de cette spirale moderniste - dont on voit encore le triste résultat de nos jours -  pour nous avoir fait  découvrir, adolescent, la dévotion mariale et toutes les prières qui l'accompagnent...!  Savait-on seulement dire un chapelet ? m'en rappelle plus.

oui on ne peut être que dans l'action de grâces... traces indélébiles sur notre âme .  A lui, à ses prêtres qui l'accompagnaient jadis, encore de ce monde,  merci. En ce centenaire, toute ma reconnaissance et ma gratitude.  En ce mois de mai, oubliant nos différences, je les porte évidement dans mon chapelet auprès de notre Dame.

le petit Placide.

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0
Commenter cet article