In Ascensione Domini

Publié le 28 Mai 2014

http://1.bp.blogspot.com/-9IABwcEsq1c/U4R9irYqWxI/AAAAAAAASX8/fj7S9j0QQBo/s1600/CATHOLICVS-Santa-Misa-Londres-Holy-High-Mass-London-2.jpg

 

 

 

http://catholicexchange.com/wp-content/uploads/2012/05/The_Ascension-2.jpg

 

http://www.besserlaengerleben.at/wp-content/uploads/2010/05/41_00338607_pieter-aertsen_christi-himmelfahrt.jpg

 

 

 

" La solennité de ce jour, déjà assez grande en elle-même, le Prophète David la rend plus grande encore en lui ajoutant la joie tirée des psaumes. En effet, cet illustre Prophète s'élève au-dessus de lui-même, se débarrasse, pour ainsi dire, du poids de son corps, se mêle aux puissances célestes et nous expose leur voix quand elles accompagnent le Seigneur qui rentre au ciel.

 

Elles commandent aux anges qui séjournent sur la terre et ont été chargés de la direction de la vie humaine, de cette manière:" Princes, élevez vos portes, élevez-vous portes éternelles, et le Roi de gloire fera son entrée".

 

Le Seigneur qui contient tout en lui, se laisse mesurer, en quelqlue lieu qu'il soit, selon l'intelligence de ceux qui le reçoivent ( en effet, il ne fut pas seulement un homme parmi les hommes, mais encore, quand il se trouve parmi les anges, il se rabaisse à leur langage).

 

C'est pourquoi, aussi, les gardiens de la porte (du ciel) demandent:" Quel est ce Roi de gloire?" Ils reçoivent cette réponse et cette indication:" Le Seigneur, le Fort, le Puissant dans le combat". C'est lui, en effet qui était destiné à combattre contre celui qui a réduit la nature humaine en servitude et a renversé celui à qui avait été donnée la puissance de la mort. Après avoir triomphé du terrible ennemi, il devait rendre au genre humain la liberté et la paix.

 

Les gardiens des portes s'avancent à sa rencontre, donnent l'ordre de lui ouvrir les portes et lui rendent eux-mêmes l'hommage convenable. Seulement, ils ne le connaissent pas, car il a revêtu l'humble vêtement de notre humanité et parce que '" ses habits, dans le pressoir des souffrances humaines, ont été maculés de sang. (Isaïe LXIII, 2)

 

C'est pourquoi ils interrogèrent, une seconde fois, l'escorte du Roi qui fait son entrée:

" Quel est ce Roi de gloire?" Mais la réponse n'est plus cette fois:" Le Seigneur, le Fort, le Puissant dans le combat", mais elle se formule ainsi:" Le Seigneur des armées", celui qui possède la puissance sur tout, qui rassemble et réunit tous sous lui, qui ramène tout à l'état primitif. C'est " le Roi de gloire" .

 

Saint Grégoire de Nysse.

 

 

 

 


.................................................................................................... 

....................................................................................................... 

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article