mr.le maire respire... en route vers Pâques!

Publié le 26 Mars 2014

 

 

http://md1.libe.com/photo/614194-le-maire-de-fontgombault-jacques-tissier-pose-dans-le-hall-de-la-mairie-le-22-janvier-2014.jpg?modified_at=1395398145&width=750

 

 Photo Guillaume Souvant. AFP

 

 

Après son écrasante victoire à l’élection municipale, Jacques Tissier veut désormais que sa commune s’apaise. Les Indignés, eux, accusent le coup.

 

 

 

Jacques Tissier ne change rien à sa position

 

Hier matin, au cœur même de la commune, planait un silence tout juste perturbé par le son régulier des cloches de l'abbaye. Jacques Tissier a le sourire. « Entrez, je vous en prie… »

 

La mairie est encore à lui, pour au moins six ans. « Comment je me sens ? Je respire… Depuis des mois, notre liste a été sous la pression des médias du pays : tous ont essayé de nous contacter, suite au déballage réalisé sur la place publique par les Indignés. Pourquoi ont-ils été si intolérants avec nous ? En tout cas, ils voient ici le résultat de leur acharnement : nous sommes élus avec un score que nous n'avons jamais atteint ! Et je précise que même sans les 54 voix des moines, nous aurions quand même été élus ! »


Et l'avenir ? Jacques Tissier regrette-il la délibération qui a fait tant parler ? « Absolument pas. J'ai des idées, que je défends et qui ont été soutenues par le conseil municipal. Par leur vote, les citoyens de Fontgombault l'ont fait également. »


Josiane, habitante du centre-bourg, cautionne : « Laissez-nous tranquilles, maintenant. Nous avons voté, cela devrait vous suffire, non ? Si nous étions contre Jacques Tissier, nous l'aurions fait savoir dans les urnes ».

 

Le maire sortant a été réélu avec les voix de 93 % des votants. Il y avait 249 inscrits à Fontgombault, 232 lui ont accordé leur suffrage.

 

link

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article