Publié le 10 Octobre 2007

maternite-de-la-ste-Vierge.jpg

la maternité de la Sainte Vierge et les premières Vèpres pour la fete de la dédicace des abbayes de Solesmes
et de Fontgombault.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 6 Octobre 2007

N-S-Fatima-2-peq.jpg
Ave Maria

"Nous avons confiance que vos regards miséricordieux s'abaissent sur nos misères et nos angoisses, sur nos luttes et nos faiblesses; que vos lèvres sourient à nos joies et à nos  victoires, que vous entendez la voix de Jésus vous dire de chacun de nous, comme jadis de son disciple bien aimé: Voilà ton fils;

Nous avons la  vivifiante certitude que vos yeux qui ont versé des pleurs sur la terre baignée du sang de Jésus, se tournent encore vers ce monde en proie aux guerres, aux persécutions, à l'oppression des justes et des faibles;


et nous, dans les ténèbres de cette vallée de larmes, nous attendons de votre céleste clarté et de votre douce pitié le soulagement aux peines de nos coeurs, aux épreuves de l'Eglise et de notre patrie."


dom Jean Roy
ancien père Abbé de Fontgombault.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost0

Publié le 6 Octobre 2007

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 5 Octobre 2007

fontgombault-4.jpg

fontgombault-3.jpg
fontgombault.jpg
"Je vis la Cité sainte, la nouvelle  Jérusalem, descendre du ciel, d'auprès de Dieu, parée comme une épouse ornée pour son époux."

nd-du-bien-mourir.jpg

fontgombault-2.jpg
"Zachée, descends vite, car aujourd'hui je dois loger chez toi!" Il descendit vite, et le reçut joyeux dans sa demeure. Aujourd'hui le salut de Dieu est venu dans cette maison".

phototèque.

avec l'aimable autorisation des éditions Gaud

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 4 Octobre 2007

st-placide.jpg

disciples de notre Bienheureux Père Saint Benoît.



Chantons les nobles serviteurs du Christ.
Illustres par leur foi, leurs brillantes actions,
Eux qu'en ce jour la terre, s'unissant au ciel,
Honore de louanges.

Car doux , humbles, pudiques,
Ils menèrent une vie ignorant le péché,
jusqu'à ce que leur âme délivrée s'envolât
de la terre aux cieux...

Que monte donc notre louange jusqu'à
Ces bienveillants patrons, qu'elle leur rende grâces;
Et qu'ils continuent à nous aider de leur appui secourable,
Dans ces moments difficiles.

Hymne à Vèpres.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost0

Publié le 4 Octobre 2007

Rédigé par philippe

Repost0

Publié le 3 Octobre 2007

  Le 28 octobre prochain, 498 martyrs de la guerre d'Espagne seront béatifiés. A cette occasion, la Conférence Épiscopale espagnole organise à Rome, ce vendredi 5 octobre, un colloque sur le thème :  "Le siècle des martyrs et la persécution religieuse en Espagne (1934-1939)".

Ce colloque aura lieu dans l'Aula magna de l'Institut pontifical Agustinianum.

Y interviendront le professeur Andrea Riccardi, président de la Communauté San Egidio et auteur du livre Le siècle des martyrs, Mgr Vicente Prison Ortí, spécialiste de l'histoire de l'Eglise en Espagne et le P Juan Antonio Martínez Camino, Secrétaire général de la Conférence épiscopale espagnole.

    A cette occasion, sera présenté l'ouvrage intitulé Qui sont-ils et d'où viennent-ils, 498 martyrs du XXème siècle en Espagne (550 p.). Ce livre est publié par les éditions EDICE, qui sont celles de ladite Conférence épiscopale. Il compte deux parties. La première présente la biographie des martyrs, avec la photo de chacun d'eux, fruit d'un travail effectué par les différents postulateurs, sous la direction du P. Ildefonso Moriones Zubillaga, O.C.D., Postulateur général du Carmel thérésien. La seconde présente les relations de ces martyrs avec les différents diocèses espagnols et avec d'autres pays.

Cet ouvrage peut être commandé à l'adresse suivante :

Editorial EDICE
c/ Añastro, 1
E - 28033 MADRID
E-mail: edice.cee@planalfa.es
 
hermas.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost0

Publié le 3 Octobre 2007

fco-gutierrez-copie-1.jpg
Francisco Gutierrez-Garcia
né le 4 Octobre 1910.

St François

orate pro nobis...

nd-de-fatima.jpg
Notre dame du Très Saint Rosaire, priez pour nous.


"C'est la Vierge qui accepte la Croix du Christ, sous la lumière de la foi, dans une
parfaite pureté du coeur, avec une générosité totale."


dom  Jean Roy.

N'est-ce pas là résumé toute la vie bénédictine? 
..."Vivre de la foi et de l'intelligence". Ca c'est bénédictin.
Ce n'est pas sans doute une affaire de pleureuses.. d'émotivités, de bondieuseries, de sensibleries, de liturgies, de batailles de rituels..
Non,  c'est une affaire de foi vécue sur les dura et aspera per quae itur ad deum. C'est une affaire de foi vécue dans l'incompréhensibilité de nos vies, dans les tumultes, les tempêtes trop répétées de nos existences, dans nos ras le bol quotidiens, dans la tourmente de ces presque tous les jours, où nous en avons vraiment marre, et où nous crions parfois "assez!" et que nous n'en pouvons plus parce que trop c'est trop...et que nous voulons fuir, partir au loin dans l'espoir d'en être enfin délivrés...jusqu'aux extremes, jusqu'à ces moments où même la pensée du suicide vient effleurer notre esprit, parce que nous n'avons plus rien.
Et celui qui n'a pas connu cela, sans doute ne sait-il rien de la vie.


La sainte Vierge, "mère abbesse des novices",selon l'expression du Père Abbé, qu'elle nous aide oui, à accepter le martyr de nos existences vécues et offertes,  dans le temps, avec la même générosité, la meme disponibilité que celle de nos martyrs espagnols.

Lorsque je vois ces visages lumineux, il ne m'est sans doute qu'un désir, les rejoindre au plus vite, faire leur connaissance, en faire mes amis.

"... et Dieu essuiera toutes les larmes de leurs yeux! "

Des saints, mais il y en a, ...
alors il y a plein d'espoir pour le monde...

"il faut vivre en quelque sorte dans le Coeur Immaculé de Marie. Il faut vivre au rythme de ce coeur., comme sous ses impulsions, toujours. C'est possible.
La condition: toujours la meme, la pureté de coeur.
La récomprense: le Royaume de Dieu, la vision béatifique au Ciel, et ici-bas, la contemplation avec ses joies douloureuses et souveraines."

dom Jean Roy.

Oui aidez-nous saints martyrs, à comprendre que ce sont ces ras le bols, ces larmes, ces peines, ces douleurs, ces séparations, ces abnégations qui sont seuls, les portes d'accès pour espérer vous rejoindre. Tous les jours nous avons tant la possibilité de mettre seulement un pas devant l'autre, en disant simplement "oui".. à ce que nous ne comprenons pas, à ce que nous ne voyons pas.
... ces joies douloureuses.!
Alors pas à pas, oui nous arriverons à vos côtés, pour toujours.
"Il n'y aura plus ni mort, ni pleurs, ni cris, ni douleur, car ce qui était auparavant a disparu".

Ap21.4-5

pour la photo...
cum permissione..

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 2 Octobre 2007

ste-Th--r--se-3.jpg
priez pour nous.

"La joie réside au plus intime de l'âme; on peut aussi bien la posséder dans une obscure prison que dans un palais.. "



même à Chavagnes. faut le faire! 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 2 Octobre 2007

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0