Publié le 1 Mars 2016

 

 

Prééminence de saint Joseph sur tout autre saint

 

Saint Joseph, plus grand des saints, une doctrine commune :

La doctrine selon laquelle saint Joseph, après Marie, a été et est toujours plus uni à Notre-Seigneur que tout autre saint tend à devenir de plus en plus une doctrine communément reçue dans l’Église. Elle ne craint pas de déclarer l’humble charpentier supérieur en grâce et en béatitude aux Patriarches, à Moïse, le plus grand des prophètes, à saint Jean-Baptiste, et aussi aux Apôtres, à saint Pierre, à saint Jean, à saint Paul, à plus forte raison supérieur en sainteté aux plus grands martyrs et aux plus grands docteurs de l’Église.

Cette doctrine a été enseignée par Gerson, par saint Bernardin de Sienne. Elle devient de plus en plus courante à partir du XVIe siècle : elle est admise par sainte Thérèse, par saint François de Sales, par Suarez, plus tard par saint Alphonse de Liguori et beaucoup d’autres.

 

L'union conjugale s'accompagne de la communication des biens entre Marie et Joseph :

Enfin S. S. Léon XIII, dans l’encyclique Quanquam pluries, a écrit :

« Certes, la dignité de Mère de Dieu est si haute qu’il ne peut être créé rien au-dessus. Mais comme Joseph a été uni à la bienheureuse Vierge par le lien conjugal, il n’est pas douteux qu’il ait approché, plus que personne, de cette dignité suréminente par laquelle la Mère de Dieu surpasse de si haut toutes les autres créatures.

L’union conjugale est en effet la plus grande de toutes ; à raison de sa nature même, elle s’accompagne de la communication réciproque des biens des deux époux. Si donc Dieu a donné à la Vierge Joseph comme époux, bien certainement il ne le lui a pas seulement donné comme soutien dans la vie, comme témoin de sa virginité, gardien de son honneur, mais il l’a fait aussi participer par le lien conjugal à l’éminente dignité qu’elle avait reçue. »

 

Une mission exceptionnelle requiert une sainteté exceptionnelle :

Le principe général par lequel la théologie, expliquant la révélation, montre quelle devait être, dès ici-bas, la plénitude de grâce créée en la sainte âme du Sauveur, quelle devait être la sainteté de Marie et aussi la foi des Apôtres, repose sur la mission divine exceptionnelle qu’ils avaient reçue, mission qui demandait une sainteté proportionnée.

Il y a quelque chose de semblable pour saint Joseph.

 

On saisit mieux la vérité et l’importance de ce principe révélé et de soi évident, en considérant par contraste ce qui arrive trop souvent dans la direction des choses humaines. Il n’est pas rare que des incapables et des imprévoyants y occupent de très hautes fonctions, au grand détriment de ceux qu’ils gouvernent.

Mais enfin le désordre est le désordre, l’insuffisance est l’insuffisance, et il ne saurait se trouver rien de pareil en ceux qui sont immédiatement choisis par Dieu lui-même, et préparés directement par lui, pour être ses ministres exceptionnels dans l’œuvre de la rédemption.

 

rp Garrigou lagrange.

 


 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 29 Février 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 29 Février 2016

Le prêche de l’évêque de Périgueux et Sarlat à la grand messe agricole
 

c'était pas summorum et ici .

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 29 Février 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 29 Février 2016

 

   il neige à Moscou !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 29 Février 2016

 

 

"Il descendit donc, se plongea sept fois dans le Jourdain selon la parole de l'homme de Dieu et sa chair redevint nette comme la chair d'un petit enfant: il était guéri."

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 29 Février 2016

 

Courage ! ne nous décourageons pas lorsque nous tombons ; relevons-nous au contraire, et, comme le voyageur qui a fait une chute, marchons, courons plus vite pour rattraper le temps perdu.

Que notre chute nous rende plus humbles ; faisons des actes d’humilité à la vue de cette faute, mais surtout faisons des actes d’espérance, espérant fermement que nous avons la grâce de ne plus retomber à l’avenir et qu’il dépend de nous seuls d’être parfaitement saints à l’avenir. Jésus est là dans notre cœur et nous en donne le moyen ; ayons un profond regret de notre faute, ayons-en une contrition parfaite, la regrettant amèrement parce qu’elle offense Dieu infiniment bon et infiniment aimable, Dieu, c’est tout dire ; mais ne nous attardons pas trop longtemps, surtout dans le moment même, et d’ordinaire, sur le souvenir de notre faute, venons-en tout de suite au ferme propos de ne plus y tomber ; examinons s’il y a lieu, les moyens à prendre pour ne plus la commettre. Et puis ne regardant plus le passé (pour le moment du moins : on pourra y revenir plus tard, dans l’oraison, s’il y a lieu, pour s’humilier, se repentir, se fondre en reconnaissance du pardon accordé par Dieu), ne voyons que l’avenir et entrons hardiment et avec confiance dans une nouvelle voie ; regardons non plus en arrière, mais en avant ; ne regardons pas seulement, pas tant les fautes à ne plus commettre, mais surtout les vertus à pratiquer  ; regardons moins le mal pour ne pas le faire que le bien, pour le pratiquer ; ne regardons pas tant nos péchés passés pour ne pas y retomber, que Jésus et ses perfections pour les imiter. Courage ! et en avant !

 

Charles de Foucauld. 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 29 Février 2016

 

 

 

Here is Vsevolod Zavidov (Russia), the First Degree winner in Elementary Category of Debut International Piano Competition 2016, performing:
Mozart Fantasie K. 397
Haydn Allegro in A Major
Schumann Arabesque Op.18
Schumann Soaring Op.12 No. 2
Shostakovich Three Fantastic Dances Op.1
Tchaikovsky/Pletnev “Nutcracker” Concert Suite, No. 7: Andante Maestoso
Enjoy.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 29 Février 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 29 Février 2016

 

 

 

le petit Placide a la joie de vous annoncer une élection abbatiale à l'abbaye st Paul de Wisques ce dimanche de Quasimodo 3 Avril 2016.

veille de l'anniversaire de la naissance de dom Guéranger

(le 4 Avril 1805) .

" la charge d'Administrateur de ce monastère que le Père Abbé de Solesmes m'avait remise le 10 0ctobre 2013 prendra fin au moment de l'élection. " Sans surprise, le futur père abbé serait (avec sous toutes réserves) le père de Montauzan,  prieur actuel de la communauté. Le père abbé devrait être ce jour à Argenteuil, sauf si modification de son emploi du temps. Depuis 2009, l'abbaye n'avait pas de père abbé. Cela fait donc 7 ans. Une nouvelle bénédiction abbatiale en perspective..

 

nous prierons le saint Esprit  particulièrement à cette intention et offrons ce carême pour tous les moines de l'abbaye et leur futur abbé. 

 

+

 

merci à mon père maître pour son tout petit mot trop sympa puisque je pense que vous  me lisez de temps à autre surveillant normal ce que je peux diffuser. il y a des autorisations de sortie, je n'en doute pas.

Ce matin en jetant ma vie de merde dans les bras du Père, disant mon chapelet, j'ai prié pour vous. pour le père Abbé;  je commence mes journées comme ça. déposer sa vie de merde...ça fait du bien.

Votre affection à mon égard me touche profondément.  Se sentir aimé par simplement 3 mots ... ! même si on en est indigne.

j'ai demandé une trève à mes souffrances à la ste Vierge; m'étonnerait.

On ne pourra pas non plus empêcher les gens de vous faire du mal. Sur la toile aussi  ils sont très forts même s'il n'y en a qu'un. On ne sait pas si c'est par bêtise ou par méchanceté. y a des gens comme ça.   Dénoncer l'idéologie de la gauche, c'est formidable, mais l'extrême droite  péché mortel ! c'est comme ça  la dictature de la pensée unique n'est pas qu'à gauche.

priez pour moi.  en route vers Pâques  (?) , offrant tout ça pour le futur père Abbé de Wisques, (le père Bruno .. hi hi hi ça me plairait assez ! ) .

" Je vous serais reconnaissant de n'être pas trop exigeants et de limiter les demandes, la longueur et la teneur des entretiens, à ce qui est vraiment nécessaire et à ce qui relève de la direction spirituelle... "

je comprends qu'on ne puisse plus disposer de moines à fontgombault comme avant du temps du père Henry autant qu'on voudrait, les effectifs étant réduits. les longues après-midi  avec un moine, maintenant ça doit être révolu.  Evidement si c'est pour leur parler de politique et de toutes les histoires de curés .. ça se comprend!

Il me faudrait plus d'une après-midii, une semaine, un mois,  pour que je commence à y voir clair tant le brouillard est épais depuis le temps que je n'ai vu personne ! pire qu'un brouillard londonien..

Que la sainte Vierge, que saint Joseph,  vous garde tous chers moines de Fontgombault et de Wisques .. 

 

Philippe

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0