Publié le 2 Octobre 2017

 

CONSÉCRATION A MON SAINT ANGE GARDIEN


Saint Ange gardien, vous que Dieu m'a donné pour être mon protecteur et mon guide dès le début de mon existence, ici, en présence de Dieu mon Seigneur et Maître, de Marie, ma céleste Mère, de tous les Anges et des Saints, moi, pauvre pécheur, je me consacre aujourd'hui à vous ; je vous supplie de me prendre par la main et de ne plus me lâcher. Par cette main devenue la vôtre, je promets fidélité et obéissance constantes à Dieu et à la sainte Église ; je promets de vénérer toujours Marie, comme ma Souveraine, ma Reine et ma Mère et d'imiter sa vie ; je promets aussi de toujours vous vénérer, vous, mon saint protecteur, et de propager selon mes moyens la dévotion aux saints Anges, afin d'obtenir les secours de votre protection, qui sont spécialement promis en ces temps-ci où des combats spirituels se livrent pour ou contre le Royaume de Dieu.
Obtenez-moi, je vous en prie, saint Ange de Dieu, que l'Amour parfait me consume, et qu'une foi à toute épreuve me garde de tout faux pas. Par votre main puissante, écartez de moi les assauts de l'enfer. Je vous demande par l'humilité de Marie, de nous libérer de tous les dangers, afin que, sous votre égide, je parvienne aux portes de la Cité céleste.

Ainsi soit-il.

Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.
Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, Reine des Anges, priez pour nous.
Saint Joseph, époux virginal de la reine des Anges,….


Saint Ange, qui êtes mon gardien,….
Saint Ange, que je révère comme mon prince,
Saint Ange, qui m'avertissez si charitablement,
Saint Ange, qui me donnez de sages conseils,
Saint Ange, mon zélé protecteur,
Saint Ange, qui pourvoyez à mes besoins,
Saint Ange, qui m'aimez tendrement,
Saint Ange, mon consolateur,
Saint Ange, qui m'instruisez de mes devoirs,
Saint Ange, mon bon pasteur,
Saint Ange, témoin de toutes mes actions,
Saint Ange, qui me secourez en toute rencontre,
Saint Ange, qui veillez continuellement à ma garde,
Saint Ange, qui me secondez dans toutes mes entreprises,
Saint Ange, qui intercédez pour moi,
Saint Ange, qui me portez dans vos mains,
Saint Ange, qui me dirigez dans toutes mes voies,
Saint Ange, qui présidez à toutes mes actions,
Saint Ange, mon charitable défenseur,
Saint Ange, qui me conduisez avec sagesse,
Saint Ange, qui me mettez à l'abri des dangers,
Saint Ange, qui m'enseignez les vérités du salut,

 

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde (ter)

V. Priez pour nous, Saints Anges gardiens,
R. Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.
Prions :
Dieu tout-puissant et éternel, qui par un effet de votre ineffable bonté, nous avez donné à tous un Ange gardien, faites que j'aie pour celui que vous m'avez accordé dans votre miséricorde tant de respect et d'amour que, aidé par les dons de votre grâce et par son secours, je mérite d'aller dans la céleste patrie vous contempler avec lui dans l'éclat de votre gloire.

Par Notre Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 2 Octobre 2017

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 2 Octobre 2017

 

 

Antoine Anneessens voit le jour à Ostende le 31 juillet 2001.

Antoine débute son parcours musical à l'âge de 8 ans et apprend à jouer de la flûte à bec au muziekatelier de Bredene. Il est encore actuellement membre actif de l'ensemble Ocarina qui donne de temps en temps des représentations.

A 9 ans, il entend jouer l'organiste Paul Pijpops. C'est alors que naît son désir de pouvoir jouer d'un instrument aussi majestueux offrant autant de sonorités. Peu après, Paul Pijpops devient son professeur. Antoine combine alors les leçons d'orgue avec celles d'harmonium.
 

Petit à petit, il comprend qu'il a un autre lien avec l'orgue. Son père, Pierre, lui raconte l'histoire de ses ancêtres, qui pendant plus de 150 ans, ont construit des centaines d'orgues dans le monde entier.

Tout commence avec Pieter-Hubertus, son arrière-arrière-arrière-grand-père, qui construit son premier orgue en 1830. Charles, fils de Pieter-Hubertus (donc son arrière-arrière-grand-père), s'établit en 1862 en tant que facteur d'orgues. Les trois fils de Charles (Paul, Oscar et Jules) dirigent également leur propre manufacture. Jules, son arrière grand-père, débute son entreprise en 1903. Paul, fils de Jules et frère de son grand-père, décède en 1976 à l'âge de 59 ans. Il est le dernier facteur d'orgue en ligne directe de la dynastie Anneessens.

Depuis septembre 2013, Antoine suit les cours d'orgue au Conservatorium aan Zee d'Ostende avec Jean-Pierre Hautekiet, organiste, carillonneur, pianiste, accompagnateur et chef de choeur.

Lors de son premier concert public, le 5 avril 2014, à Halluin (France) il joue à l'orgue de son arrière-arrière-grand-père, Charles Anneessens, avec François Brulin, organiste titulaire de Roubaix et Tourcoing, ainsi qu'avec quelques élèves de La Schola.

le coin d'Antoine

je l'ai invité pour la messe de 9h 00 le dimanche  !  hu hu hu , la classe, la grande famille quoi.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 1 Octobre 2017

fontgombault photo petit placide

'Ne nous laissons distraire ni divertir par quoi que ce soit au monde ; cela est possible. Dieu est esprit : Il est si souple, si pur, si fluide, qu'Il peut se répandre sur tous les instants de notre vie, comme un parfum ; pourquoi ne serions-nous pas sans cesse attentifs à Celui qui ne s'éloigne jamais ? »

dom Delatte.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 1 Octobre 2017

très sympa, bravo !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 1 Octobre 2017

   Egrener le chapelet, le tourner sans cesse dans ses doigts, c'est imiter, nous disait-on l'anon qui tourne indéfiniment la noria sans avoir conscience de ce qu'il fait; soit, mais cette noria du chapelet fait couler dans notre âme l'eau de la grâce qui purifie, qui étanche, qui éteint les feux des passions, qui féconde les parties arides et désolées de notre coeur.

Les dizaines d'Ave Maria récitées à haute voix font un bruit de moulin; mais ce moulin broie aussi la farine de la grâce, farine eucharistique qui nous réconforte, nous soutient, nous donne l'énergie de persévérer dans nos desseins vertueux, malgré les obstacles de toutes sortes, les échecs, les incompréhensions et les calomnies, les mépris..

Le chapelet récité en public par les fidèles, par les enfants, par les jeunes filles, est peut-être exaspérant pour les incroyants comme le concert des cigales, mais cette récitation entrecoupée de chants et d'hymnes dans les jours de fêtes célébrées par l'Eglise catholique est vraiment, pour ceux qui savent entendre, une symphonie incomparable ou plutôt absolument unique. 

Toutes les voix y sont accordées, et les voix cristallines des enfants et celles des vieillards. Les personnes de toutes les classes et de toutes les conditions, les riches et les pauvres, les savants et les ignorants, les religieux et les laïcs, les militaires, les matelots, font leur partie dans ce concert spirituel. Aucune race, aucune nation n'en est exclue; en cette fête du Rosaire, la symphonie universelle du chapelet s'élève des quatre points cardinaux de la terre et sous toutes les latitudes, unissant dans une même intention adoratrice les coeurs des hommes de toutes couleurs et de toutes langues.

   Récités par des millions de mortels sur tous les points de la terre, cette immense orchestration de toutes les consciences dans la prière constitue la grande voix de l'Eglise catholique.

   Si nous savions par la pensée nous transporter dans des sphères célestes, si nous avions des oreilles pour entendre, nous écouterions quelquefois cette voix de l'Eglise, qui par le Rosaire se fait une et monte de la terre jusqu'au ciel, nous reconnaîtrions alors sa surnaturelle puissance et nous apprendrions qu'après avoir gravi le ciel, elle retombe en bénédictions sur les habitants de cette vallée de larmes.

rp Petitot. op +

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 1 Octobre 2017

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 30 Septembre 2017

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 30 Septembre 2017

Metropolitan Hilarion of Volokolamsk meets with Pope Emeritus Benedict XVI

On 24 September 2017, Metropolitan Hilarion of Volokolamsk, chairman of the Moscow Patriarchate’s Department for External Church Relations, began his working visit to Rome.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 30 Septembre 2017

 

 birthday:  6 Octobre. encore un bon!

"oh, thanks, it's really surprisingly !especially from France !" no, petit Placide ! hu hu hu .. it's very beautiful .

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0