Publié le 27 Avril 2020

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 27 Avril 2020

 

Ce qui nous attend ... Comme en Allemagne, 

Les prêtres doivent être munis de gants et de masques, la communion ne peut être donnée dans la bouche, la distance de sécurité doit être respectée. Il ne devrait pas y avoir plus de 30 personnes par célébration

 

Les célébrations sacramentelles (baptêmes, communions, mariages ...) sont suspendues jusqu'après l'été, ainsi que les pèlerinages

En Italie, les évêques ont vu comment leurs espoirs de retour immédiat aux sacrements ont été anéantis, puisque le Conte Executive n'autorisera, à partir du 4 mai, que des funérailles de 15 personnes maximum. Les messes, pour le moment, continueront d’être sans public et en ligne, bien que, bientôt, il y aura un rapprochement des positions entre le gouvernement et l’État.

Commencez par des funérailles

Ce qui semble clair, c'est que le premier manque de confinement sera celui des adieux à la famille et aux proches , l'une des restrictions qui a causé le plus de douleur à la population. Pouvoir enterrer vos morts, faire une cérémonie d'adieu avec les familles ... est quelque chose de fondamental et cela sera sûrement possible à partir du 10 mai.

En ce qui concerne les fidèles, il sera recommandé de suivre les recommandations de mise à distance, même si les familles ne seront pas séparées.​​​​​​

à vous dégoûter d'y aller quoi .. ! vivement la quille ... !!!​​

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 27 Avril 2020

 

Le 26 avril 1500, il y a exactement 520 ans, la première messe a été célébrée au Brésil, le pays considéré comme "le plus catholique du monde" car c'est la nation la plus fidèle de la planète entière.

Ce jour-là, dimanche du huitième jour de Pâques, la messe a été présidée par Fray Henrique de Coimbra et concélébrée par d'autres prêtres sur la plage de Coroa Vermelha, dans la ville de Santa Cruz Cabrália, dans l'État de Bahia.

Dans une lettre envoyée au roi Don Manuel, l'explorateur et écrivain portugais Pero Vaz de Caminha a indiqué que la célébration se déroulait sur un "autel très bien fixé" et était "suivie par tous avec grand plaisir et dévotion".

Les Portugais sont arrivés au Brésil le 22 avril 1500, à bord de 13 caravelles conduites par Pedro Alvares Cabral qui, voyant une montagne dans la mer, a appelé la place Monte Pascoal pour être cette année-là le 8 de Pâques.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 27 Avril 2020

 

 dédicace pour Nicolas, quel repos. j'ai eu droit hier , à un beau sermon monastique bénédictin ,  J'ai demandé aux moines du Barroux de le publier, mais selon le frère portier, c'était du par coeur. je leur ai demandé si je pouvais le publier .. qui sait . tellement rare autant de profondeur monastique sûrement un scientifique,  sur la connaissance.  on pleure , tiens... pour petit frère. qui sait. 

on connait tout ça par coeur, maintenant surtout les laudes, dès le laudate dominum de caelis..  tellement beau. le carême prolongé. ..le chant du Benedictus, quelle merveille, pour mes obsèques, 

 

abbaye de Randol.

le salon beige 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 27 Avril 2020

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 27 Avril 2020

 

requiescat in pace

+

Subvenite, Sancti Dei, occurrite, Angeli Domini,

* Suscipientes animam eius, + Offerentes eam in conspectu Altissimi.

Venez, saints de Dieu, Accourez, anges du Seigneur,

Prenez son âme et présentez-la devant la face du très-haut.

 

 

L’Abbé Christian Laffargue était âgé de 72 ans et était dans la 41e année de son sacerdoce.

 

Sincères condoléances à tous ceux qui l'ont connu  approché et apprécié   dans ses jeunes années.

tant de souvenirs. 

le petit Placide

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 26 Avril 2020

 

 trop beau ! good courage ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 26 Avril 2020

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 26 Avril 2020

 

 

 Felipe muy cansado !..

. c'était moins deux hier.. un peu plus et hop! mais bon. il est exigent, petit frère ! pas encore pour ce coup-ci. 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 26 Avril 2020

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0