Publié le 11 Décembre 2016

 

 

 

 

photo ami facebook en concert à Bethléem .

venez divin Messie

 

 

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/e1/ba/2a/e1ba2a2478a4b13cfc4e1cc66fd0f655.jpg

 

http://www.animated-gifs.eu/category_holidays/christmas-lights/0045.gif

Advent wreathe 3rd Sunday ©ejm2001 (animated gif)

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost 0

Publié le 11 Décembre 2016

 

avec les félicitations du petit Placide. priez pour moi en cette période de fête.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 10 Décembre 2016

 

 

vienna boys choir

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 10 Décembre 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 10 Décembre 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost 0

Publié le 10 Décembre 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 9 Décembre 2016

 

 

http://img.aujourdhui.com/contents/in-utero-semaine38.jpg

 

[:malavita:1]    papa et maman sont heureux, moi c'est pour bientôt avant Jésus ! nananère ! vivement la quille ! on a fait la course comme au Vendée Globe, mais moi j'arriverai avant !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost 0

Publié le 9 Décembre 2016

Afficher l'image d'origine

 

"Gaudete in Domino semper, " Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur. C'est le dimanche de la joie, parce que nous approchons de la fête de Noël; Dominus enim prope est. Aussi l'Eglise revêt-elle  ses ornements roses, symbole de l'allégresse, et l'orgue, qui s'était tu, fait entendre ses religieuses mélogies. Elle ne nous dit pas seulement:" Réjouissez-vous," car il y a des joies qui sont pernicieuses, funestes, mais :" Réjouissez-vous dans le Seigneur, in Domino." Toute notre journée nous sommes toujours dans la joie, semper, la joie du devoir accompli. La vie chrétienne est pleine de cette joie spirituelle: joie de la conscience satisfaite, joie de l'esprit qui voit Dieu à travers ses créatures, à travers le devoir chrétien, joie du coeur qui l'aime et qui sait que Dieu lui sourit.

Il n'y a de joie qu'à connaître la vérité qui est Jésus, et de bonheur, même en ce monde, qu'à l'aimer. Seul il illumine la conscience et satisfait l'âme, trop grande pour se contenter de la pauvre et vile créature, des joies passagères de ce monde.

Et si nous hésitions encore, laissons- nous toucher par cet appel du prophète Isaïe dans la Communion :" Dites à mon peuple: Vous qui avez le coeur abattu et pusillanime, prenez courage et ne craignez point. Voici notre Dieu qui vient, et il nous sauvera."

" Il s'est élevé dans les ténèbres une lumière pour les hommes droits: le Seigneur est miséricordieux, compatissant et juste. (Ps CXI) C'est de cette lumière que parle saint Jean, en disant" Celui-là était la vraie lumière qui illumine tout homme venant en ce monde. Il était dans  le monde, et le monde a été fixé par lui, et le monde ne l'a pas connu. (Jean I 9-10)

Ainsi le Seigneur nous invite-t-il à la joie de l'Eglise, parce que le temps est venu où elle deviendra la mère des nations.

Réjouissez-vous avec Jérusalem, nous dit-il, soyez dans l'allégresse avec elle, vous tous qui l'aimez. Réjouissez-vous de sa joie, vous tous qui pleurez sur elle, afin que vous participiez à ses consolations, et que vous trouviez une abondance de délices dans sa gloire universelle. (Is. LXVI)

Mais si nous devons nous réjouir de la venue du Sauveur, combien davantage serons-nous comblés de joie, à mesure qu'il réalisera en nous la promesse qu'il nous a faite, disant:" Il y aura des eaux qui jailliront dans le désert et des torrents dans la solitude. La terre qui était desséchée se changera en étang, et le sol brûlé de soif se couvrira de fontaines. (Is. XXXV 6,7)

   Cette joie dans le Seigneur nous est nécessaire pour marcher avec plus de ferveur au devant de Celui qui vient à nous.

" J'ai couru dans la voie de vos commandements, quand vous avez  élargi mon coeur. "

" Réjouissez-vous dans le Seigneur, et il exaucera les demandes de votre coeur." (Ps. XXXVI,4)

Cherchons donc à nous réjouir dans le Seigneur, et pour y arriver, demandons à l'Esprit-Saint de venir lui même la répandre dans nos coeurs, puisque la joie est un des fruits qu'il produit dans les âmes où il a fixé sa demeure. (Gal. V,22)

dom Placide osb+

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 9 Décembre 2016

3527_cathedrale-genevieve_440x260

 

Le samedi 10 décembre 2016 à 10h, à la cathédrale Sainte-Geneviève de Nanterre, Monseigneur Aupetit consacrera Isabelle de La Garanderie, paroissienne de Sainte Marie des Vallées, dans l’Ordo consecrationis virginum. C’est l’occasion pour nous de l’entourer de notre présence et de nos prières.

Ceux qui souhaitent participer à un cadeau commun trouveront une enveloppe à cet effet à l’accueil de nos paroisses

« Vierge Consacrée »

Qui connaît l’Ordo consecrationis virginum ? Il faut bien reconnaître que, s’il a été remis en honneur avec le Concile de Vatican II, l’ordre des vierges consacrées n’est pas souvent placé sous les projecteurs. Ce n’est pas illogique : si la vocation de ces femmes consacrées est publique dans l’Eglise – ne serait-ce qu’à travers les rites présidés par l’évêque – leur vie ne connaît pas de bouleversement visible qui attirerait l’attention. Entièrement consacrées au Christ au sein d’un diocèse, ces femmes poursuivent dans le monde les activités qui furent les leurs avant leur consécration. Rien de changé alors ? Si : ancrée dans la prière, une vie entièrement donnée au Christ, y compris dans le célibat, pour être signe de l’amour de l’Eglise pour le Christ son époux. La consécration d’Isabelle Payen de La Garanderie dans « l’Ordre des vierges consacrées » est évidemment une grande joie pour elle et pour l’Eglise. Et pour notre diocèse en particulier. Je vous invite à prier pour Isabelle et pour ses proches. Et bien sûr à venir l’entourer à la cathédrale de Nanterre le samedi 10 décembre à 10h00

Abbé Dedieu, Curé

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 9 Décembre 2016

  

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/a9/c7/e2/a9c7e2733005d8d5cbe7c68db6893289.jpg

Qu'est-ce donc que la modestie?

   La modestie dit saint Augustin, c'est la mesure, modestia a modo. La mesure ne veut ni le plus ni le moins. La modestie n'excède pas, et elle n'est pas au-dessous de ses obligations, elle donne la mesure exacte. La modestie c'est la sagesse de l'esprit. Modus ergo animi sapientia est.

   Une vie modeste conduite par la sagesse, n'est pas exempte des tentations et des périls, mais elle les voit et s'en préserve.

Que votre modestie soit connue de tous les hommes," qui s'en édifient et qui aiment l'Eglise pour les beaux fruits spirituels qu'elle produit: nota sit omnibus .

   "Marche en présence de Dieu et sois parfait." règle de st Benoît.

   La pensée qui engendre et soutient la modestie c'est la pensée que Dieu est proche, tout à côté de nous, qu'il nous voit, qu'il nous encourage et qu'en lui obéissant nous réjouissons aussi son coeur: Dominus enim prope est

   L'âme établie dans la modestie n'est pas soustraite aux misères de la vie. Elle souffre aussi comme tout le monde, elle n'a pas la sécurité du lendemain ni la certitude du salut; elle connait les angoisses, les terreurs, les anxiétés.

   Voilà le remède à toutes ces tristesses: " Soyez sans inquiétude, nihil solliciti sittis, ayez confiance en Dieu et dans sa Providence; faites-lui connaître vos désirs, vos demandes, vos besoins, dans votre prière, petitiones vestrae innotescant apud Deum. 

   Sans doute, Dieu sait ce qui vous manque, il connait vos ennuis et vos détresses; exposez-les lui quand même, filialement, il aime cet abandon, cette foi en lui, il n'attend que cette expansion fidèle, et souvent douloureuse pour vous exaucer.

   Alors à la modestie ne peut aboutir que la  joie, notre gaudete in Domino semper. Ecce Fiat !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0